Archives mensuelles : mai 2019

Nos chiots en interaction avec leurs parents

Nos chiots en interaction avec leurs parents, ça donne quoi?
Nos poupons ont neuf semaines, et leur raison d’être à l’élevage a encore toute son utilité à cet âge. En effet, leurs mamans en particulier, continuent de leur inculquer des notions qui leur seront utiles toute leur vie durant. L’apprentissage de la soumission étant ce qui revient le plus souvent. Et, si l’allaitement est terminé, les mamans continuent de s’occuper de l’hygiène de leurs précieux bambins également.
Et papa, quelle utilité a-t-il auprès de ses poupons? Papa, comme les autres chiens adultes de la meute, se fait respecter en mettant des limites à ne pas dépasser.
Comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous, l’un de nos petits lutins est particulièrement attiré par sa maman (peut-être à cause de sa robe aux mêmes couleurs que celle de sa maman Eole) – et la réciproque – et par son papa également. Là, pas de robe de même teinte, mais une jolie recherche de contact!
Nos chiots en interaction avec leurs parents? C’est quelque chose de bien joli à contempler!

Nos chiots et leurs parents
Eole, et son petit sosie au masculin!


Nos bébés de deux mois

Nos bébés de deux mois pètent la forme, et la bise ambiante contribue à les émoustiller encore davantage! Sacrés bambins!
C’est beau de les voir gambader au jardin sous un soleil éblouissant. Les rafales de bise quant à elles, aussi violentes soient-elles, ne semblent pas les impressionner! Pourtant, notre beau grand tilleul se tortillant dans tous les sens avec le bruit qui l’accompagne, ne nous laisse pas indifférents! Mais nos bébés de deux mois sont si absorbés par leurs jeux, par leurs multiples découvertes, qu’ils se sentent dans leur élément sur ce territoire qu’ils connaissent maintenant si bien!
C’est aussi au jardin que leurs mamans, Eole et Ondine, profitent le plus souvent de leur donner quelques leçons d’éducation. Et puis, il y a aussi papa Jazz. Lui n’éduque pas. Il veille, surveille, robe au vent, avec son air magistral. Et malgré son apparence très fière, presque hautaine, Jazz attire beaucoup les petits.

Quatre robes différentes

Quatre robes différentes pour quatre petits Havanais, dont l’une des richesse est la diversité des couleurs de leurs robes.

Commençons par Pato, dont la maîtresse nous envoie quelques images, au sortir de chez sa toiletteuse. Les nuances de sa robe sont un peu moins visibles avec le poil court, mais on discerne tout de même plusieurs gris différents qui donnent un magnifique ensemble.
Et je ne parle pas de la frimousse trop craquante de ce petit lutin, à la personnalité tout à fait originale, et si attachante! Pato, pour moi, c’est une personnalité tout à fait à part!

La robe de Bubbles est elle blanche et noire, et sa particularité, c’est que de nouvelles taches noires apparaissent dans la partie blanche de la robe. On appelle ce phénomène Belton.
Bubbles a hérité cela tout droit de sa maman Lutine, très semblable à son fiston dans sa constitution également.
Bubbles est un petit lutin très expressif. Les photos ci-dessous le démontrent joliment!

Les robes de Copain et de Brindille sont elles très contrastées : si celle de Copain se dit “black and silver”, c’est-à-dire noire et argentée; celle de Brindille elle est de couleur crème.
Une petite Brindille qui, au moment où ces photos ont été prises, avait accueilli son petit neveu Copain auprès d’elle pour quelques jours! Merci toujours à nouveau pour cette magnifique hospitalité! Tellement de petits lutins nés à la vie est belle en ont déjà été les bénéficiaires!

Quelques images de nos bébés havanais

Quelques images de nos bébés havanais commentées ci-après!
Ils sont tellement expressifs, ces petits lutins, que la parole leur serait presque en trop!
On va tout de même tenter de mettre quelques mots sur leurs expressions et gestes!

“Ha ha ha, je t’ai vaincue, soeurette! C’est moi qui ai gagné : je t’ai immobilisée!”
“Je t’assure que tu es la plus jolie! Tu dois me croire!”
“Tu sens une odeur tellement bizarre, tata!”
“Le premier qui tombe de la soucoupe a perdu!”
Bichons Havanais en images
“Attention, je vais sauter!”
“Je vous ai à l’oeil, les enfants! Soyez sages!”
Chiots bichon havanais en images
“Aller! Montre ce que tu as dans la gueule! Ça a l’air bizarre!”
Chiots bichon havanais en images
“C’est mon trésor, et personne ne me le prendra!”
Chiots Bichon Havanais en images
“Rondin picotin…”
Chiots Bichon Havanais en images
“Moi, je vais mon p’tit bonhomme de chemin tout en douceur”
Chiots Bichon Havanais
“Nous, on s’éclate dans cette belle herbe verte!”
Bichon Havanais chiot en image
“Eh! Venez ici! La vue est trop belle depuis là-haut!”
Chiot Bichon Havanais en image
“Elle est passionnante, cette vie, croyez-moi!!”
Chiot Bichon Havanais en images
“Je mange un bizarre de truc!?…”

Trois jolies paires de Havanais

Trois jolies paires de Havanais nous font un charmant clin d’oeil aujourd’hui!

Il y a Happy et Easy. En 2014, leur famille a tout d’abord accueilli Happy, fille de Barbie et de Pato. Et l’année dernière, c’est la petite Easy qui est venue prêter patte forte à son aînée. Easy est elle une fillette de Lutine et de Jazz. Deux petites lutinettes aussi jolies que contrastées!
Les voilà ci-dessous au sortir de chez la toiletteuse :

Eole et Athena font eux partie de la même portée. Ils sont donc frère et soeur, et enfants des mêmes parents : Lutine et Jazz. Ces deux petits lutins vivent sous le même toit, et ne se sont jamais quittés. Leurs maîtres nous disent d’eux : “Toujours aussi câlins et affectueux; nous amènent que du bonheur!”.

Il y a aussi Oskar et Havane, aussi contrastés en couleur de robe que Happy et Easy.
Oskar et Havane sont frères de la même portée. Leurs parents sont Barbie et Jazz. Deux lutins soudés, puisqu’ensemble depuis la genèse de leur vie dans le ventre de maman Barbie.
Ci-dessous, quelques photos d’eux ensemble, et chacun individuellement. Des photos joliment représentatives de la belle vie que leurs maîtres partagent avec eux!
Merci beaucoup aux familles de ces adorables petits lutins de nous permettre de les suivre au fil des années! Quel cadeau!

Deux frangins super potes

Deux frangins super potes : voilà ce que sont Marley et Charly!
Mais présentons-les d’abord!
Marley et Charly sont fils de Jade et de Kenzo. Leurs deux frangines de la même portée sont Shana et Fiby.
Cette portée m’avait marquée dans ce sens que ces quatre petits lutins faisaient tout ensemble. Là où était l’un deux, se trouvaient également les trois autres. J’avais trouvé ça très beau et très touchant.
La chance de Marley et de Charly, c’est qu’ils habitent le même canton, et non loin l’un de l’autre. Ainsi leurs maîtresses leur donnent l’occasion de se revoir. Et c’est à chaque fois une immense fête pour les deux.
Deux frangins qui sont non seulement frères, mais également super potes! J’en suis ravie pour eux deux et remercie leurs maîtresses de leur permettre de si jolis moments!

Deux frères bichons havanais
Bichons Havanais frères

Ils sont tellement sympas nos petits lutins

Ils sont tellement sympas nos petits lutins!
Que ce soit chacun individuellement, les bébés entre eux, ou en interaction avec leurs mamans ou avec les lutins adultes! Les observer est vraiment chouette et très intéressant de surcroît!

Je vous propose d’abord quelques portraits de nos bébés individuellement, tous en train de vaquer à leur propre occupation :

Quelques photos du jour à présent, où l’on voit les bébés en interaction entre eux.
Des échanges toujours très intéressants et bien souvent drôles à observer :

Et finalement, quelques belles photos des petits lutins, dans des moments d’échanges avec leurs mamans, Eole et Ondine, ou leur grand-maman Lutine. Lutine, qui choisit parfois des moments où les bébés sont présents pour donner une leçon d’éducation à sa fille Ondine, devenue maman à son tour.
Des échanges aussi beaux que touchants, que drôles, qu’intéressants, qu’édifiants!
En réalité, je pense que bien des mamans humaines pourraient être édifiées parfois par la sagesse des chiennes à l’égard de leurs petits!

Et bien que la qualité de cette vidéo soit piètre, je vais tout de même la partager sur ce blog, parce que je trouve le thème de celle-ci très chouette :

Ils sont tellement sympas nos petits lutins havanais!

Deux petites Havanaises bicolores

Deux petites Havanaises bicolores noires et blanches nous visitent aujourd’hui!

Il s’agit de Betty, trois ans et demi, fille de Jade et de Kenzo. Et de Ginger, quinze mois, fille d’Opale et de Jazz.

Comme on peut le constater ci-dessous, Betty est aux prises avec un vent quelque peu décoiffant pour la belle robe d’une petite Havanaise. Une petite Havanaise pleine de joie de vivre, d’agilité, de légèreté, et d’amour pour ses maîtres adorés qui le lui rendent si bien.

Ginger quant à elle, est la petite “poupée” adorée par les siens. On la découvre ci-dessous ornée d’une couronne de fleurs. A apprécier ces caresses dont elle profiterait des heures durant (le petit fruit n’est pas tombé loin de l’arbre!). Et affairée à faire comprendre à son petit pote qu’entre eux deux, c’est bien elle la petite chef!

La joie est au rendez-vous

La joie est au rendez-vous chez nos p’tits lutins, que la météo soit terne ou lumineuse!
Cette joie est inscrite dans leurs gènes et ne peut que se manifester si leur vie est belle, s’ils sont aimés et respectés en tant que petits bichons.
Sept semaines de vie révolues pour notre bande de joyeux mistons.
Le lait des mamans tarit, et le tétouillage des mamelles va certainement manquer aux petits. Les mamans quant à elles vont apprécier de ne plus sentir les quenottes acérées de leurs bébés sur leurs tétines si sensibles.
Manger, jouer et dormir sont les principales occupations de nos poupons. Les câlins à recevoir, les bisous à donner : voilà aussi de quoi alimenter leur si belle joie de vivre!

Trois semaines encore pour parfaire l’éducation de ce joli miston!

Fidji, Snoopy et Chanel

Fidji, Snoopy et Chanel ont au moins ceci en commun, qu’ils sont de petits bichons havanais de couleur charbonnée.
Fauve charbonné à la naissance, ils se sont éclaircis au fil du temps, aussi bien leur couleur fauve, que les charbonnures qui agrémentaient leur robe.
Il est bien sûr des lignées qui conservent mieux leur couleur de base que d’autres. Mais les robes charbonnées sont certainement celles qui évoluent de la manière la plus spectaculaire, par rapport à leur teinte d’origine.
Pour bien nous rendre compte de l’évolution des robes de ces petits lutins, j’ai recherché une photo de chacun d’eux à deux mois.

Terminons cet article par une photo d’Eole bébé, et d’Eole aujourd’hui. Eole qui est une fille d’Hélys-Kenzo, comme son frère Snoopy, en photo plus haut!