Si bien ensemble

Si bien ensemble, les deux dernières de nos “neuftuplés” à nous quitter!
Sous le regard bienveillant et tendre de maman Opale, elles seraient certainement restées à la vie est belle encore longtemps!… Seulement voilà, telle n’est pas leur destinée!…
Dès demain, Tiss va rejoindre sa famille adoptive pour le plus grand plaisir de celle-ci. Alors que Mirtille devra encore attendre quelque peu pour rejoindre la sienne.
En attendant, et depuis le départ de leur fratrie, nos deux petites chéries sont devenues d’autant plus proches qu’elles étaient les seuls bébés de cet âge à vivre sous notre toit. Elles ont aussi développé une jolie complicité avec la meute des Havanais adultes. Et ce n’est certainement pas sans peine qu’elles vont quitter tout ce qui constitue leur quotidien depuis leur naissance et même avant! Ce quotidien, qui va devenir autre, pour Tiss dès demain, et qui sera bientôt sa norme depuis presque toujours!
Ci-dessous quelques photos de Mirtille, Tiss et maman Opale.

Quelques Havanais aux robes blanc-noir

Quelques Havanais aux robes blanc-noir en photo aujourd’hui!

Commençons pas la plus jeune d’entre eux, la petite Ginger, âgée de dix semaines et demie.
Elle est fille d’Opale et de Jazz, et sa robe blanc-noir va peut-être évoluer vers une robe belton, avec des taches noires dans la partie blanche de sa robe.
Nous aurons certainement l’occasion de suivre l’évolution de cette magnifique petite princesse havanaise!

Marley et sa grande soeur Betty, sont des enfants de Jade et de Kenzo. Non de la même portée, mais frère et soeur tout de même. Leur robe blanc-noir à eux ne laisse pas entrevoir de belton.

Et la petite Azur, âgée de onze ans, fille de Melody-Marcelo? Sa robe fut bel et bien blanc-noir à la naissance, mais le noir est devenu argenté au fil du temps. Azur est la petite soeur de notre Aïcha, dont la robe a suivi la même évolution. Chez Aïcha, avec le changement de couleur de robe, est également intervenu un changement de texture de poil (sa stérilisation y est peut-être aussi pour quelque chose!?). Son poil, auparavant soyeux, est devenu laineux.

Une bien jolie complicité

Une bien jolie complicité existe entre nos deux petites jumelles Tiss et Mirtille, et leur super pote Ondine. A presque dix mois, Ondine est encore un chiot, joueur à souhait, et la compagnie de nos bébés la ravit à chaque fois. Elle s’était déjà régalée avec les quadruplés d’Eole-Jazz, avec Youpi plus particulièrement. Et inutile de dire que nos “neuftuplés” ont fait son bonheur également. Maintenant que la portée s’est réduite comme peau de chagrin, les liens tissés sont d’autant plus forts et personnels. Et pour moi, c’est un plaisir d’observer ces trois nenettes s’amuser ensemble des heures durant.
Aujourd’hui, c’est un bout de peau de melon tombé du compost qui a amusé ces demoiselles.
Laissons parler les images :

 

Papa, maman, les enfants et les chats

Papa, maman, les enfants et les chats : voilà le thème du jour!

Papa, c’est Jazz. Maman, c’est bien sûr Opale. Les enfants, c’est Tiss et Mirtille. Et les chats, c’est Corsaire et Mirage.

Commençons par quelques portraits de nos deux “poupées”, Tiss et Mirtille, qui sont encore quelque temps à la vie est belle, jusqu’à ce que leurs familles viennent les chercher.

Mais d’ici leur départ, Tiss et Mirtille sont bien sûr au contact de leurs parents, de leur maman en particulier, qui n’a pas abandonné sa tâche, bien au contraire! Nettoyer ses bébés et poursuivre leur éducation : cela lui tient vraiment à coeur, et je l’en félicite!

Et finalement, j’aime beaucoup observer les interactions entre chiens et chats, entre chiots et chats aussi, et j’ai eu l’occasion tout à l’heure de prendre quelques jolies photos sur ce thème!

Un dimanche d’avril

Un dimanche d’avril, à la vie est belle et dans ses environs…

De la joie plein le coeur, ils sont venus chercher leur petit Sky, bien décidés à vivre une nouvelle tranche de vie en sa compagnie, aussi longtemps que Dieu lui prêtera vie!

Des fleurs illuminées par un soleil printanier ont attiré notre regard émerveillé! Que de splendeurs la nature comporte-t-elle encore, malgré tout ce que l’homme fait sans respect aucun pour elle!

Mirtille et Tiss tentent de réapprendre la vie sans Bahia, sans Merlin, sans Boston, sans Sky, sans Chips, sans Ginger, sans Frimousse…

Toujours autant d’enthousiasme dans les rencontres entre chiens, chiots et chats!  Ces félins semblent être l’une des passions d’une partie de la gent canine de la vie est belle!Bichon havanais blanc et fauve charbonné

L’heure du départ

L’heure du départ de la vie est belle a sonné pour nos poupons à présent âgés de dix semaines.
Un départ totalement inattendu pour eux, très attendu par leurs familles respectives, et certainement quelque peu prévisible pour notre chère Opale qui n’en est pas à sa première portée.

L’heure du départ, pour nos petits protégés, c’est aussi l’heure de la séparation d’avec ce monde qu’ils ont appris à connaître tout au long des dix semaines passées à la vie est belle.

Pour leurs familles respectives, ce départ met fin à une longue attente, celle d’enfin accueillir ces petits êtres auprès d’elles.

Et pour Opale, la maman, ce départ – abrupt il faut bien le dire – marque la fin d’une maternité, en l’occurrence intense, avec neuf bambins en pleine forme et pleins de vie.

A Frimousse, Boston, Chips, Merlin, Bahia, Ginger, Sky, Tiss et Mirtille, nous souhaitons une vie de bonheur, tout au long de laquelle ils seront respectés et chéris à la hauteur de ce qu’ils méritent. Leur fidélité et leur attachement à leurs familles seront indéfectibles. Qu’il en soit de même de la part de chacune de leurs familles!

Notre petite Havanaise Ondine

Notre petite Havanaise Ondine, fille de Lutine et de Kenzo, est la cadette de notre meute.
Agée de neuf mois et demi, Ondine est une ravissante et attachante petite personne pleine de joie de vivre et d’enthousiasme.
Après une adolescence qui n’a pas passé inaperçue, notre chère Ondinette est devenue une petite chienne presque sage, à l’imagination plus raisonnable que ces derniers mois!
Avec sa jolie robe crème et fauve charbonné, sa bouille si craquante, et ses proportions harmonieuses, Ondine est une belle petite représentante de sa race.
Au sein de sa meute, Ondine joue aussi volontiers avec ses congénères que toute seule, dans sa jolie bulle.
Un sacré petit personnage que celui-là, en images ci-dessous!Ondine, bichon havanais fauve charbonné

Copain et Tao

Copain et Tao : ils étaient ensemble dans le ventre de maman Lutine durant sa gestation. Ils ont vécu leurs dix premières semaines de vie ensemble à la vie est belle. Et à présent, quand l’une ou l’autre de leurs familles part en vacances sans son petit compagnon havanais, c’est bien souvent la famille du frangin qui héberge celui-ci.
Ainsi, Copain et Tao se revoient régulièrement, eux qui sont non seulement frères de la même portée, mais en plus, qui portent tous les deux une robe très similaire, dite black and silver.
Il vaut la peine de voir ces deux petits frangins s’éclater ensemble : j’ai assisté une fois à leurs courses-poursuites chez Copain. Des instants mémorables!

Que ce soit entre frères et soeurs ou entre Havanais tout court, la solution familiale, lorsqu’une famille part en vacances sans son petit Havanais, est clairement la meilleure.
Posséder un Havanais et accueillir un autre Havanais au sein de son foyer durant l’absence de ses maîtres, est une excellente solution pour nos petits compagnons, petits chiens de compagnie par excellence, que j’imagine difficilement heureux en chenil.
Quand on connaît l’extrême sensibilité du bichon havanais, on comprend sans peine que le stress d’un chenil n’est pas fait pour lui.

Alors, suivez l’exemple de Copain et Tao, bichonnés à souhait, que ce soit au sein de leur propre foyer, ou au sein de celui du frangin en l’absence de ses maîtres.
Je pense aussi à Brindille et sa maîtresse, qui ont accueilli nombre de petits Havanais nés à la vie est belle durant l’absence de leurs maîtres : Bali, Brume, Azur, Luna, Copain et d’autres que j’oublie certainement! Merci! Un bel exemple de solidarité et d’altruisme à imiter pour le bonheur de nos petits compagnons!Bichons havanais black and silver Bichons havanais black and silver Bichon havanais black and silver Bichon havanais black and silver

Au jardin on est si bien

Au jardin on est si bien, quand le soleil nous gratifie de sa douce chaleur printanière.

Les petits lutins s’y royaument, passant de trouvailles en découvertes, de la jacinthe à la coquille d’escargot, de l’écorce au caillou, du papillon au gendarme. Fiers de leur trésor, ils se pavanent fièrement, narguant leur frangin le regard miston.

Les chats quant à eux – Corsaire en tête – sont curieux de ces petits chiens au format réduit. Ils viennent même s’y frotter, voire se prélasser dans le tunnel traversé par ces sortes de petites fusées inoffensives.

Maman Opale quant à elle, profite volontiers du jardin pour asseoir quelques-unes de ces leçons d’éducation dispensée à ses bambins depuis quelques semaines.
Et en cela, elle est énergiquement aidée par Eole qui ne s’arrête pas à l’éducation de ses propres enfants. Tout bambin havanais selon elle doit y être soumis, qu’il lui appartienne ou pas.
Et bien sûr qu’Ondine âgée de neuf mois, profite à fond de s’éclater avec cette ribambelle de super petits potes de jeux.

Effectivement, au jardin on est si bien, et la vie y est si belle!Bichon havanais au jardin

Bichon havanais au jardin

Nos chiots ont neuf semaines

Nos chiots ont neuf semaines!
Ca me semble invraisemblable, et pourtant c’est bien vrai! Neuf semaines déjà que ces petits êtres si attachants débarquaient dans nos vies! Que de liens créés entre eux et nous en 63 jours!…
Neuf semaines : cela laisse aussi entrevoir que l’heure de quitter la vie est belle sera bientôt là, puisque nos chiots nous quittent vers l’âge de dix semaines.
Découvrir ce foyer qui sera le leur pour la vie; découvrir leur nouvelle vie, tellement différente de ce qu’elle aura été au sein de leur fratrie. Une vie, pour la plupart, au sein d’une meute non canine, mais bien humaine. Seuls Merlin et Boston vivront avec un congénère.
Voilà ce qui attend nos joyeux mistons. Voilà ce qu’ils ignorent pour le moment, et qu’ils vont découvrir d’ici peu. Heureusement, ils sont dotés d’une belle capacité d’adaptation. Ainsi, aimés et respectés comme il se doit, ils pourront être pleinement épanouis dans leur nouvelle existence.
Mais pour le moment, à la vie est belle, on profite du printemps, du soleil, des fleurs (à piétiner plutôt qu’à admirer!…), de maman Opale, d’Ondine, d’Eole leur seconde maman, de Melody, la doyenne de notre meute, des autres Havanais adultes, et de tant d’autres choses qui font la vie de nos petits protégés si belle, qu’ils la croquent à pleines quenottes et avec une joie manifeste!Chiots bichon havanais de neuf semaines