Le petit clin d’oeil havanais du jour

Le petit clin d’oeil havanais du jour nous vient de Finn, de Perle et de Kalia.

Finn est l’un des fistons d’Hélys et de Jazz. Un adorable petit Havanais tout en finesse et en douceur.
Lorsqu’il a rejoint sa famille adoptive, il y a de cela cinq ans, celle-ci était constituée d’un couple. Et, au fil des années, la famille s’est agrandie. En effet, deux petits trésors humains sont venus l’enrichir pour le plus grand bonheur de tous. Y compris celui de Finn.
Laissons à présent la parole à sa maîtresse :
“Finn se porte bien. C’est un chien incroyablement attachant et fidèle. Nous avons accueilli un deuxième enfant en 2020, et, comme auparavant, Finn se tient fidèlement à ses côtés. Il est si attentif et aimant avec les enfants!”

Perle et Kalia quant à elles, sont deux pétillantes petites compagnes de vie. Demi-soeurs puisque filles du même papa – Jazz -, elles ont la vie belle au sein de leur foyer.
Que de magnifiques endroits de notre belle région elles ont eu l’occasion de découvrir ensemble! Courir librement dans la nature, longue robe au vent, elles connaissent, et apprécient à sa juste valeur.
Et quand on a gambadé à n’en plus pouvoir, on s’offre une petite pause, comme sur la photo ci-dessous!

Merci, Charlotte et Myriam, du joli clin d’oeil havanais de ce jour! Un plaisir pour les yeux et le coeur!

Une belle petite boule de suif

Une belle petite boule de suif répondant au prénom de Miss est venue retrouver papa Odilon et maman Ondine à la vie est belle aujourd’hui.
Miss est âgée de quatre mois et demi. C’est dire qu’il y a environ deux mois qu’elle a quitté l’élevage.

Quel plaisir de revoir cette petite chérie joliment grandie, et de retrouver in live sa maîtresse venue la visiter semaine après semaine à l’élevage.
Miss n’a pas caché le plaisir de ce revoir, aussi bien avec sa première maman humaine, qu’avec son papa Odilon et sa maman Ondine. Sa petite queue a fouetté l’air quasi durant toute la durée de sa visite. Et ses nombreuses léchouilles ont été significatives aussi. Suivre sa petite maman Ondine à la trace, c’est quelque chose qu’elle a connu à la vie est belle, et qu’elle a bien gardé en mémoire.

Une belle petite boule de suif a amené à la vie est belle aujourd’hui, sa belle jeunesse, sa beauté, sa gentillesse, sa joie de vivre, son amour!
Merci, Annick, de ces si jolis moments partagés qui font assurément chaud au coeur à tous!

Des petits bichons noirs, blanc-noir et charbonnés

Des petits bichons noirs, blanc-noir et charbonnés nous offrent ce joli clin d’oeil dominical.
Ils sont les bambins de Lutine, d’Eole, de Jade; d’Ondine d’Opale et d’Hélys.
Des mamans aux robes blanc-noir, chocolat, fauve, blanc-chocolat et fauve charbonné.
Les papas quant à eux, sont noirs (Jazz et Odilon); et fauve clair pour Kenzo.

Bubbles a la robe blanc-noir de sa maman Lutine.
Ella quant à elle, a hérité de la robe foncée de son papa Jazz. Sauf que le noir d’Ella est bien profond, alors que celui de Jazz – indépendamment de son âge – est plus gris que noir, en particulier sous la couche de surface.

Mélisse et Betty, comme Bubbles et Ella, sont compagnons de vie. Une chance énorme que celle de vivre avec un petit congénère.

Mélisse est le petite soeur d’Ella, et a, comme sa grande soeur, une robe plus foncée que celle de leur papa Jazz.
Chez Betty, on ne retrouve ni la robe chocolatée de maman Jade, ni celle fauve clair de papa Kenzo.

Les deux petits charbonnés de la troupe, Chanel et Yang Zhu, sont bambins d’Ondine et d’Odilon.
Si la robe d’Ondine ne comporte plus que quelques charbonnures au niveau de ses oreilles, à la naissance et durant sa première année de vie. celle-ci était bel et bien charbonnée, à l’image de cette de Chanel.

On termine cet article avec des petits bichons noir et blanc-noir.
Mia, à la robe noire, a pour maman Hélys et pour papa Jazz. On retrouve chez elle la robe foncée de son papa, avec cependant quelques reflets acajou. Un noir différent de celui d’Ella et de Mélisse, par exemple.
Quant à l’ami Milo à la robe blanc-noir, on relèvera chez lui la présence du gène belton, qui laisse apparaître des taches noires dans la partie blanche de sa robe. Même phénomène que chez sa maman Opale, dont le noir est remplacé par du chocolat foncé.

Quand Nala revient voir sa maman

Quand Nala revient voir sa maman à la vie est belle, il y a une grande bouffée de joie qui s’introduit dans la maison.
Cette jolie petite boule chocolatée pète la vie, la joie, l’enthousiasme, la gentillesse, la santé; la soumission aussi. Nala a toujours été une spécialiste de la posture de soumission.
Elle est arrivée comme une petite fusée vers sa maman Lutine, et lui a de suite montré son joli bedon. Mais quel bonheur évident de retrouver cette petite maman Lutine, auprès de laquelle elle a passé les dix premières semaines de son existence (si l’on ne compte pas les deux mois bien au chaud dans le ventre de maman!).

Quand Nala revient voir sa maman
Nala, fille de Lutine-Odilon, 4 1/2 mois

Lutine aussi a été heureuse de retrouver, non seulement sa fille, mais aussi cette “humaine” qui venait si régulièrement visiter sa fillette alors qu’elle grandissait à l’élevage!

Maman Lutine et fifille Nala en ont eu des choses à se raconter, vécues de part et d’autre pendant les deux mois écoulés!

Inutile, je crois, de préciser la joie que j’ai eue de revoir cet adorable p’tit bout d’choc havanais et sa chère maîtresse!

Quand Nala revient voir sa maman
“Maman, ne pars pas sans moi!…”

Les petits visiteurs du jour

Les petits visiteurs du jour se prénomment Tao, Mia, Snoopy, Miss et Ava.

Tao et Mia sont frère et soeur. Ce sont deux des bambins de la dernière portée à Hélys. Les deux petites boules de suif de cette jolie portée. Ils viennent de fêter leurs cinq ans de vie.
Je laisse un petit coup la parole à leurs familles respectives :
“On va fêter Mia ce soir, même que c’est la fête tous les jours avec notre princesse. Cinq ans de bonheur et de complicité…”.
“5 ans d’amour inconditionnel, entier, merveilleux, de vie heureuse, de beaux et bons moments partagés avec un trésor de chien, notre Tao chéri!”

“Les petits visiteurs du jour” c’est aussi Snoopy, demi-frère de Tao et Mia, puisqu’aussi bambin de maman Hélys. Snoopy, c’est aussi le frère de notre belle Eole charbonnée. Il a hérité de la belle classe de son papa Kenzo!

Les petits visiteurs du jour

Et puis, il y a ces deux petites mistinguettes qui ont quitté la vie est belle fin 2020. Elles ont pour papa Odilon. Et pour mamans : Ondine pour Miss, et Lutine pour Ava.

Tristesse et reconnaissance

Parfois, dans la vie, la tristesse et la reconnaissance se côtoient de très près.
C’est notamment le cas quand un être cher nous quitte.
En même temps que son départ nous cause une immense tristesse, nous éprouvons aussi une grande reconnaissance de l’avoir un jour rencontré sur le chemin de la vie.

C’est ce que j’ai éprouvé lorsque nos lutins nous ont quittés. A la fois tellement triste d’avoir dû lâcher cette patte étroitement serrée dans ma main. Et tellement reconnaissante d’avoir pu cheminer des années durant à leur côté.

C’est aussi ce que j’ai ressenti hier en apprenant le départ de cette chère petite Brindille.
Une petite chienne si humaine – dans le sens positif du terme -, si attachante,  touchante, calme, discrète, observatrice, joyeuse, vive d’esprit, drôle, etc. 

Brindille a quelque part toujours fait un peu partie de notre meute de lutins. Elle y est née, et nous avons eu la chance de l’y voir revenir avec sa maîtresse très régulièrement. Brindille est aussi parfois venue nous trouver alors que Véronique s’absentait. Ainsi, au fil des années, des liens toujours plus forts se sont tissés entre nous.

Véronique a permis à tous les fidèles visiteurs de ce blog de suivre sa petite Havanaise à la bouille inénarrable tout au long de ces années grâce à tant de magnifiques photos envoyées.
Et n’oublions pas non plus que Brindille et Véronique ont été des hôtesses particulièrement accueillantes pour nombre de petits lutins nés à la vie est belle, dont les maîtres partaient en vacances.

Brindille continuera de vivre dans nos cœurs et nos mémoires, c’est certain ! Tous ceux qui ont croisé son chemin ont assurément été touchés par cette petite chienne, qui a aussi, en son temps, été une petite thérapeute auprès de nombre d’enfants handicapés.

Nos affectueuses pensées s’envolent vers Véronique, à présent orpheline d’une si chouette petite compagne de vie ! Un chemin difficile à parcourir, que nous lui souhaitons jalonné de sérénité malgré toute la tristesse qu’il comporte.

Des pensées mêlées aussi d’une grande reconnaissance pour tout l’amour que Véronique a dispensé à sa petite chienne jusqu’à son dernier souffle. Et l’ultime preuve d’amour qu’elle a su lui donner a été de lâcher sa douce pattounette quand la vie de Brindille est devenue trop lourde à porter.

Tristesse et reconnaissance

Bébés, adultes et senior

Bébés, adultes et senior : voilà les catégories d’âges de petits Havanais nés à la vie est belle que nous pouvons contempler aujourd’hui.

On va donner la priorité aux aînés d’entre eux, pour terminer par les plus jeunes.

Aurore et Apollon viennent de fêter leurs quatorze ans. Ils sont les frère et soeur de notre petite Aïcha. Les enfants de Melody et de Marcelo.
Il aurait été chouette d’avoir aussi une photo de leur petite soeur Azur à la bouille si craquante. Peut-être va-t-elle encore nous parvenir!?…

Il y a aussi cette chère petite Brindille que nous connaissons si bien, âgée de douze ans et demi, fille de Melody et de Gauguin :

Ensuite, on fait un grand saut, en passant de douze à quatre ans! On quitte les seniors pour passer sans transition aux jeunes adultes.
Shana et Charly sont eux aussi frère et soeur, enfants de Jade et de Kenzo, âgés de quatre ans.
C’est beau de voir ces jeunes maîtresses rayonnantes avec leurs petits bonheurs dans les bras!

Ella a trois ans et quelques mois, alors que Boston vient lui de fêter ses trois ans. Ils sont demi-frère et soeur puisque tous deux bambins de Jazz.

Bubbles, compagnon de vie d’Ella, est lui âgé de deux ans et demi. Alors que Ciccio, va tantôt atteindre son année et demie.

On avait dit “bébés, adultes et senior”. On termine donc avec les bébés.
En photo, la petite Chanel, âgée de quatre mois, fillette d’Ondine et d’Odilon.

Et finalement, trois petites vidéos avec pour petits acteurs, Miss, Yang Zhu (soeur et frère de Chanel), et la petite Nala. Tous âgés de quatre mois!

Tous ont été bébés un jour. Certains le sont encore. Chaque âge a son charme, ses particularités! Rien n’est plus beau et noble que d’accompagner son petit compagnon, patte dans la main, jusqu’à son dernier souffle!

Joyeuse Saint-Valentin

Joyeuse Saint-Valentin! Que souhaiter d’autre, un 14 février!? Bien sûr qu’il y aurait plein d’autres belles choses à souhaiter, et ce, chaque jour de l’année.
Comme j’aime imager mes propos, je joins de suite une photo que je trouve joliment adaptée à ces voeux, puisqu’elle parle de joie et d’amour. En effet, Ondine et Odilon sont deux très gais lurons qui s’aiment…éperdument!? Non! Qui s’aiment…A joyeusement!

Joyeuse Saint-Valentin

Et puis, le 14 février, je souhaite aussi une joyeuse Saint-Valentin à ma petite Aïcha, qui fête aujourd’hui ses 14 ans.
J’aime à dire que cette fête est aussi celle de l’amitié. Et ma petite Aïcha est bien l’une de mes plus fidèles amies.

joyeuse Saint-Valentin
Aïcha, 14 ans, fille de Melody-Marcelo



Amitié indéfectible, que celle de nos petits compagnons, qui savent nous aimer sans jamais nous faire le moindre reproche. Un amour inconditionnel, que le leur, assurément! Il est certes peu d’humains sachant faire preuve d’une amitié aussi constante.
Alors vive nos petits compagnons, fidèles et aimants à souhait, en toutes circonstances!

Nos bichons en hiver

Qu’en est-il de nos bichons en hiver?
Nos bichons en hiver ne sont pas gênés par le froid, du moment où ils sont en mouvement.

Ils adorent la neige. Mais pas une neige détrempée! Une belle neige poudreuse!
Par contre, sur une neige poudreuse, bas sur pattes comme ils le sont, nos lutins se retrouvent bien vite encombrés. Encombrés au niveau du poitrail, des pattes, du ventre, par une multitude de boules de neige accrochées à leurs poils. Boules de neige qui les empêchent finalement de marcher.

L’humidité, nos chiens ne l’apprécient guère. Qu’elle vienne du ciel sous forme de pluie, ou que le sol soit détrempé, nos lutins ne sont guère enchantés.

Un froid vif, un sol sec et dur : voilà des conditions idéales pour s’éclater en hiver en plein air. A condition bien sûr de bouger! En position statique, par grand froid, on se dépêche de regagner le bonne chaleur de son foyer.
Ces conditions étaient réunies lorsque j’ai filmé la petite vidéo ci-dessous.
Les acteurs : Lutine, sa fille Ondine; Eole et Odilon.



Deux petites boules de joie

Aujourd’hui, je vous propose deux petites vidéos avec pour actrices deux petites boules de joie.
Elles se prénomment Nala et Chanel. Elles ont quatre mois. Ont pour papa Odilon, et pour mamans Lutine et Ondine.

Est-ce bien nécessaire de commenter davantage ces petites vidéos? Elles parlent tellement bien par elles-mêmes!

Nala et Chanel sont deux petites boules de joie aimées et respectées dans leurs foyers. Des foyers au sein desquels les maîtres sont présents, les stimulent, les accompagnent patiemment dans leurs apprentissages.

Nala a l’occasion de côtoyer de jeunes enfants dans son foyer. Elle se sent irrésistiblement attirée par eux. Des enfants qui, dès leur tout jeune âge, ont appris ce que signifie respecter un chien. La cohabitation entre Nala et ces enfants est belle.

Souvent on me demande si le bichon havanais aime les enfants.
Ma réponse est oui, il les adore! Mais tout dépend toujours du comportement des enfants à son égard! Tout dépend en fait de la personne qui accompagne les enfants. Sait-elle ce qu’implique respecter un chien? Et est-elle capable de transmettre ce savoir?
Si la réponse à ces deux questions est oui, alors il y a bien des chances que la cohabitation enfants-chiens sera belle. Malheureusement je découvre trop souvent des parents inadéquats dans leur capacité à inculquer à leurs enfants le respect du chien.
Dommage!
Et bravo aux maîtres de Nala pour la si belle cohabitation qu’ils ont su instaurer entre Nala et ses petits amis humains!

Mais revenons-en aux petites vidéos de ces deux petites boules de joie havanaises!