Bubbles découvre sa nouvelle vie

Bubbles découvre sa nouvelle vie. Une vie sans maman Lutine, sans frères et soeur. Mais une vie avec des amis chats, avec des congénères havanaises, et avec une famille humaine débordante d’amour et de respect pour nos amis les animaux.
La maman humaine de Bubbles, c’est Danaé, et ça, Bubbles l’a très vite compris.
Les chats : c’est Darkie et Anakin, curieux de faire connaissance de cette petite boule de poils de la même couleur qu’eux.
Et puis, il y a les petites Havanaises : Biscotte, fille d’Aïcha et de Gauguin, née à la vie est belle. Et Hyoshina issue de l’élevage du Printemps des Olivets. Deux adorables petites chiennes devenues les nouvelles compagnes de vie du petit prince Bubbles. Un petit prince qui va assurément faire bouger la dynamique de la meute, comme tout nouvel arrivant au sein d’une meute canine.

Quelques images illustrant le départ de Bubbles de la vie est belle, et ses premiers instants dans sa nouvelle maison et ses environs.

D’adorables petits bichons

D’adorables petits bichons nous visitent aujourd’hui par toile interposée.
Ils sont nés à la vie est belle, et se prénomment Benji, Charly et Ginger.
Benji est le grand frère de Charly. Ils sont tous deux fils de Jade et de Kenzo.
Ginger, les fidèles visiteurs de ce site internet la connaissent bien, puisque depuis que Ginger a quitté la vie est belle, sa chère maîtresse nous a permis de la suivre semaine après semaine jusqu’aujourd’hui.

Les photos ci-dessous nous racontent un magnifique petit Benji à la robe charbonnée, et orné d’un beau collier automnal.
De Charly, sa maîtresse nous dit : “Chez nous, c’est que du bonheur avec Charly. Tout se passe bien!”
Et la “mamie” de Ginger nous dit : “Un petit mot pour vous dire que tout va pour le mieux.
On fait pas mal de promenades et Ginger est vraiment brave et drôle, un amour de “personnage”.”

Grand frère et petit soeur

Grand frère et petit soeur : il s’agit de grand frère Cleo et de petite soeur Frimousse.
Leurs parents sont Opale et Jazz.
Cleo aura deux ans le premier décembre prochain. Alors que Frimousse est âgée de neuf mois.
J’aime toujours observer l’évolution de ces petits chéris au fil des mois et des années.
J’ai donc cherché des photos de ces deux petits lutins à l’âge de deux mois environ pour mieux me rendre compte des transformations qui se sont opérées en eux.
Comme souvent, les robes charbonnées suivent une évolution spectaculaire dans le sens d’un éclaircissement important, dans un premier temps tout au moins.
La petite Frimousse, quant à elle, semblait porteuse du gène Belton petite. Nous aurons l’occasion de voir plus tard si cela se confirme bel et bien.
Alors que Frimousse qui se porte à merveille, découvre avec bonheur sa première neige, Cleo, gentil et coquin, ralentit parfois sa maîtresse dans ses allées et venues, admiré qu’il est souvent par les passants de sa ville de résidence.

Cleo à environ deux mois

 

Frimousse à environ deux mois

 

Ils ont neuf semaines aujourd’hui

Ils ont neuf semaines aujourd’hui, nos attachants petits lutins, bambins de Lutine et de Jazz.
Des semaines qui se sont écoulées pour eux dans la douceur, la tendresse et la sérénité. Sous le regard très attentif d’une maman à l’instinct maternel magnifique.
Ci-dessous, le portrait de maman Lutine, et de ses quatre bambins : Milo, Pepsi, Bubbles, et Easy.

Et puis, j’ai retenu pour cet article quelques jolies photos qui me parlent :

Milo et Pepsi s’essaient à un petit quatre heures “ciboulette”…

Ici, il s’agit d’une course-poursuite entre la petite Easy et son frère Milo. Et bien entendu qu’avec le bruit des feuilles mortes en arrière-fond, cette course a encore plus de charme!

Magnifique photo de la petite Easy avec sa mine de vainqueur, qui a terrassé son petit frère Bubbles…

Magnifique image, selon moi, de cette merveilleuse petite maman, et de son bambin dont la tête émerge à peine des feuilles mortes

Ils ont quatre ans

Ils ont quatre ans, les premiers petits lutins de Lutine et d’Opale. Et quelques-uns de leurs maîtres nous ont fait le plaisir de nous envoyer quelques photos d’eux, à l’occasion de leur anniversaire.
Des petits lutins qui ont donc passé leurs dix premières semaines de vie ensemble, sous l’oeil attentif de leurs deux mamans, Lutine et Opale.
Je me souviens bien, de ces deux portées élevées simultanément, et nées à trois jours d’intervalle, dont les chiots avaient la signature bien caractéristique de leurs mamans respectives.
Passons aux images de Kalia (et sa petite compagne de vie Perle), fille d’Opale-Jazz. Et à celles de quelques bambins de Lutine : Tao, Naya, Copain et Josh.

Kalia, 4 ans, et sa petite compagne de vie, Perle

 

Chaque portée est unique

Chaque portée est unique, de même que chaque chiot est unique.
Je crois que je pourrais écrire un livre sur chaque portée, sans me répéter sur bien des points.

Ce qui caractérise l’actuelle portée plus particulièrement, c’est la très grande complicité entre les chiots. L’un part dans telle direction, et les trois autres partent à sa suite. Et la plupart du temps, ces quadruplés sont réunis pour tant d’activités diverses qui font leur quotidien.
Et si chaque portée est unique, je pourrais également relever que Lutine ne sera pas la même maman pour telle portée que pour telle autre.

Pour cette portée, Lutine est une maman très présente. Elle ne se trouve que rarement loin de ses bambins. Elle a toujours un oeil sur eux, même si elle ne se trouve pas dans la même pièce qu’eux. Lutine a avec ses bambins, aussi bien des échanges tendres, que fermes, lorsque par exemple elle leur apprend à se soumettre. Et c’est beau de voir comme ses leçons portent leurs fruits. On mesure d’autant mieux l’immense carence de chiots séparés trop tôt de leur maman, et donc privés de leçons de vie si essentielles à leur futur.

Quatre petits lutins très soudés!

Les quatre inséparables

 

Joyeuses gambades dans les feuilles mortes

Joyeuses gambades dans les feuilles mortes : voilà ce que nos quatre poupons adorent particulièrement faire. Ils tentent même parfois de se creuser des couloirs dans l’épaisse couche de feuilles mortes se trouvant au pied de notre tilleul.
C’est si beau de les voir rebondir telles de petites balles magiques au milieu de ces feuilles si magnifiquement colorées
Je parierais pour ma part, qu’ils s’en souviendront toute leur vie durant, et que chaque automne, la présence de feuilles mortes éveillera en eux les souvenirs de si jolis moment vécus dans leur tendre enfance avec leur fratrie et leur chère petite maman.

Easy, Pepsi, Bubbles et Milo atteignent leurs deux mois de vie : deux mois qui se sont écoulés à une vitesse impressionnante. Deux mois qui les ont vus vivre plein de chouettes expériences, faire nombre de belles découvertes. Deux mois durant lesquels ils se sont développés de façon magique, chacun avec son tempérament bien à lui, avec ses caractéristiques physiques propres. Tous magnifiques et si attachants! Des petites boules de gentillesse qui ne demandent qu’à aimer et être aimées.

Bubbles et Easy, très attentifs

Bubbles, 2 mois, aux couleurs de maman Lutine

Deux petites boules de joie se rencontrent

Deux petites boules de joie se rencontrent!
C’est toujours avec grand plaisir que je découvre ce genre de rencontres fortuites. Et quand des photos témoignent de ces jolis moments, c’est encore plus chouette, pour moi et pour vous, lecteurs bienveillants de ce blog!

Tiss, neuf mois aujourd’hui, fille d’Opale et de Jazz (l’une des “neuftuplés”), a eu le bonheur de rencontrer par hasard sa demi-soeur Ella, âgée d’un an, et fille d’Eole et de Jazz. Et quand un bichon rencontre un autre bichon, en principe la vie est toujours super belle!

A en juger sur la base des photos ci-dessous, on imagine que ces deux petites Havanaises ont partagé de jolis moments de jeux. “Elles ont joué comme des follettes”, nous dit le maître de Tiss. On aimerait presque se transformer en petit bichon pour participer à ces joyeux échanges.

 

Quelques chouettes petites personnes

Quelques chouettes petites personnes nées à la vie est belle, en photo ci-après!

Commençons par quelques bambins d’Opale et de Jazz :
Il y a Sam, né en décembre 2016, perché sur ce ponton qui ne l’a jamais trop rassuré.
Et il y a aussi ses petits frère et soeur : Ginger, équipée pour affronter les grands frimas hivernaux. Et Boston, petit compagnon de vie de Fifille (Bichon Maltais).

Et puis, nous avons le plaisir de revoir Benji, l’un des fistons de Jade et de Kenzo.
Et Pico, fils de Barbie et de Pato, charmeur à souhait : ces deux petits lutins, nés en décembre 2015, ont passé leurs premières semaines de vie ensemble à la vie est belle.
Il y a aussi l’ami Aslan, fiston d’Hélys et de Jazz, au regard toujours si expressif et parlant!

Merci à vous tous de ces belles photos si touchantes, qui nous remémorent ces petits êtres que nous avons accompagnés avec tant de plaisir de leur naissance à leur départ de la vie est belle.

Commentons quelques images

Commentons quelques images toutes fraîches de nos poupons, qui atteignent tout bientôt leurs huit semaines!

Un méli-mélo de petites boules de joie très complices, et pas toujours tendres dans leurs interactions. Beaucoup de jeux partagés à longueur de journées, de siestes groupées aussi. Mais aussi des moments où chacun se trouve dans sa petite bulle à vaquer à ses occupations.

Un vaniteux, ce cher petit Milo? Incontestable en tout cas qu’autant lui que sa fratrie adorent se regarder dans le miroir. C’est l’un de leurs jeux quotidiens qu’ils pratiquent souvent ensemble.

Quand les quenottes pointent à l’horizon, qu’il fait bon ronger un petit os pour calmer ses gencives irritées! Attention cependant aux os qui perturbent le transit de nos chérubins! Ce n’est heureusement pas le cas de tous!

Chouette aussi, les petits jouets qui couinent, que l’on peut attraper et secouer dans tous les sens telle une proie, retrouvant ainsi un peu de ses instincts de chasseur.

Et puis, comment ne pas fondre devant de telles binettes de frangins si différents, mais aussi craquant l’un que l’autre! J’aime bien voir les expressions si diverses de leurs regards respectifs!