Trois générations de lutins

Trois générations de lutins représentées dans l’article du jour.
Il y a notre Jazz, papa de Pato, et grand-papa de Pico. Et le papa de Pico n’est autre que Pato.
Les photos de ces trois générations de lutins sont particulièrement expressives, à mon sens.
Jazz, lui, est, sur cette image, dans l’un des plus beaux moments de ses journées : dans les bras de papa, câliné à souhait!
Pato sourit dans son sommeil. Et, franchement, en regardant ses postures, difficile de ne pas ressentir immédiatement une immense cosse nous envahir. Une chose est sûre : la dolce vita, Pato semble savoir ce que c’est!
Quant à Pico, petit-fils de Jazz-Hélys, et fils de Pato-Barbie, il semble avoir hérité du sourire de son papa en version éveillée. Et impossible de ne pas fondre devant un regard si expressif et profond.

Daya et Lola, Gizmo et Cooper

Daya et Lola, Gizmo et Cooper sont à l’origine du petit coucou de ce jour!
Daya nous fait craquer dans son petit nid douillet. On aurait bien envie de venir s’y blottir tout contre elle!

Lola et Gizmo, c’est une soeur et un frère, enfants d’Ondine et de Jazz. Tous d’eux capables d’être à la fois débordants de vie, et à la fois petits chiens de salon adorant leur petit confort, dont, les genoux aimants de papi.

Et finalement, l’ami Cooper, en virée avec les siens sur une belle presqu’île non loin de chez nous. Cooper a eu l’occasion de découvrir ce que naviguer veut dire. Un Cooper dont la vie est riche et qui fait partie de tant de belles excursions familiales!

Une ribambelle de petits gigoteurs

Les voilà, nos petits goinfres gigoteurs! 😉
Ils sont nés le huit octobre, entre dix-sept heures et vingt heures trente. Ils pèsent entre 150 et 215 grammes. Ils sont pleins de vie. Et on se réjouit tout plein de les voir évoluer tout au long des dix semaines qu’ils vont passer chez nous. Observer leurs échanges avec maman Opale, si à l’aise dans son rôle de maman! Découvrir papa Odilon avec ses fistons : quelle belle perspective que voilà! Sans oublier le reste de la meute qui est très intrigué d’entendre ces toutes nouvelles petites voix se manifester!


Des bichons havanais aux robes diversifiées

Des bichons havanais aux robes diversifiées, et tous dans cette si belle nature qui est la nôtre!
Leurs robes sont tantôt fauve charbonné, tantôt noires, blanc-noir, fauve clair.
Une belle diversité de nature aussi sur les images ci-dessous : un pré parsemé de feuilles sèches dans lequel Milo a trouvé un précieux trésor qu’il ne lâcherait pour rien au monde! Un joli trône naturel pour Mélisse et Betty, en lisière de forêt. Et finalement, Brindille et sa maîtresse au bord de deux lacs différents, dans des ambiances grandioses.
De quoi régaler nos yeux, et nos coeurs aussi, à la vue de ces petits lutins aux robes multicolores, et aux expressions si craquantes. Milo semble nous dire : “Tu vois ce trésor que j’ai trouvé? Eh bien, ne t’avise pas d’y toucher!” Le regard de Mélisse et de Betty est juste candide, alors qu’elles sont perchées sur leur trône naturel. Quant à Brindille, la voilà qui pose devant ces superbes paysages, avec sa sérénité et son calme presque légendaires!

La belle Ginger

La belle Ginger à la robe bicolore blanche et noire, porteuse du gène Belton, est l’une des filles d’Opale et de Jazz. Elle est chouchoutée à souhait par les siens, qui lui assurent présence, respect, amour en abondance.
Leur message accompagnant les images ci-dessous est le suivant :
“Ginger toujours en grande forme… Vingt mois déjà sont passés et les jours sont magnifiques avec elle.  L’été est fini mais on profite encore de ces belles journées d’automne.”
Ginger est l’une des “neuftuplés” de février 2018. Cette fratrie si généreuse, belle et tranquille, que nous avons eu tant de plaisir à voir progresser au fil des semaines passées à l’élevage. Et par la suite, grâce aux familles qui nous ont permis de suivre l’évolution de leurs petits trésors. La maîtresse de la belle Ginger nous a envoyé des nouvelles et photos de sa petite protégée chaque semaine depuis son arrivée dans son nouveau foyer, jusqu’à son année révolue. Quelle fidélité! Merci beaucoup!

Deux petits coeurs sur pattes

Deux petits coeurs sur pattes : je trouve que cela définit bien ce fiston et sa maman.
Ils se ressemblent non seulement physiquement, mais aussi dans leur comportement, si doux, tendre et bienveillant.
De qui s’agit-il? Il s’agit de fiston Kiwi et de maman Eole.
Ces deux petits coeurs sur pattes diffusent du bonheur partout où leurs petites pattes les amènent.

Un magnifique spectacle d’obérythmée

Bichon Havanais et obérythmée
Biscotte et sa maîtresse

Un magnifique spectacle d’obérythmée : voilà ce à quoi j’ai eu la chance d’assister!
Quel bonheur de voir ces chiens de diverses races et tailles à l’écoute des directives de leurs maîtresses! Bien sûr que les délicieuses petites friandises offertes aux chiens tout au long du spectacle ont contribué à la réussite de celui-ci. Mais avant tout, c’est la belle complicité unissant les chiens à leurs maîtresses qui est à l’origine de cette réussite. Une joyeuse complicité évidente aux yeux de tous les spectateurs ayant assisté à cette représentation.
Merci à Biscotte (fille d’Aïcha-Gauguin), à Hyoshina (du printemps des olivets, à la robe claire), à Bubbles (fils de Lutine-Jazz, à la robe blanc-noir) et à tous les chiens et leurs maîtresses présents, de nous avoir offert un si magnifique spectacle! Et à l’année prochaine!

Les super compagnons de nos bichons

Les super compagnons de nos bichons, qui sont-ils? Ils se prénomment, entre autres, Corsaire et Mirage. Ces deux félins sont venus au monde dans le foyer de Bali, un petit Havanais né à la vie est belle, fils de Melody et de Gauguin, frère de Barbie, Brindille et cie.
Ce contact dès la naissance avec un Havanais, a-t-il favorisé l’entente de ces deux chats avec notre meute de bichons? Il faudrait faire un retour en arrière en faisant naître Corsaire et Mirage sans la présence d’un Havanais pour répondre de manière certaine à cette question.
Le fait est en tout cas que c’est un plaisir d’observer les interactions entre chats et chiens à la vie est belle. Et ce qui me scotche toujours le plus, c’est la patience et la tolérance des chats face à la joyeuse folie amoureuse de nos bichons!

Les compagnons félins de nos bichons

Quand Tatie Marielle vient nous trouver

Quand Tatie Marielle vient nous trouver, les bichons havanais de la vie est belle sont aux anges! Tatie Marielle agit sur eux tel un aimant, un aimant tellement aimant! Un aimant qui les attire irrésistiblement… Et pourquoi résisteraient-ils du moment où ils perçoivent si justement tout l’amour éprouvé à leur égard!
Ainsi, à l’excitation et à la joie de l’accueil, succède une douce sérénité, un bien-être évident pour chacun!
Merci, Tatie Marielle, d’offrir de si beaux moments à notre bande de joyeux mistons!

Les jeux à la vie est belle

Les jeux à la vie est belle sont nombreux, divers et quotidiens. Et comme ces jeux comportent plein de délicieuses petites friandises, les lutins en raffolent. Non seulement à cause des petits délices à savourer. Mais aussi parce qu’ils adorent être stimulés.
Alors on joue, et on joue encore. On joue dans la maison avec toutes sortes de jeux dans lesquels sont cachées de bonnes petites choses à manger. On joue aussi au jardin.
En jouant, les chiens apprennent à utiliser leurs divers sens; en particulier la vue, mais aussi l’odorat, ce sens qui est si bien développé chez le chien. Je les surprends souvent à chercher des friandises par le regard. Puis comprendre soudain que leur odorat leur est plus utile dans tel cas.
Leurs compétences sont diverses. Leur odorat ne semble pas non plus développé de la même manière chez tous. J’ai mes petits champions. Et je suis parfois scotchée de leurs capacités! Mais tous semblent avoir un égal plaisir face à ces simulations. Et c’est un bonheur de les observer; et de leur faire plaisir tout simplement!