Archives mensuelles : avril 2024

Sept regards

Sept regards à scruter aujourd’hui au-travers des photos proposées ci-dessous!

La première remarque à faire, c’est déjà que les regards des Havanais pigmentés noir diffèrent de par leur couleur de ceux des Havanais pigmentés chocolat.
On remarque bien que Lucky, pigmenté chocolat (de même que Nala), a les yeux plus clairs que les Havanais pigmentés noir.

Un regard, c’est quelque chose de fascinant, et de si individuel! Aucun regard n’est identique à un autre. C’est frappant lorsqu’on scrute les sept regards des petits personnages en photo ci-dessous. Chaque regard exprime quelque chose de différent. Et un seul être – qu’il soit humain ou animal – peut par son regard exprimer des émotions si diverses! C’est épatant!

Et puis, indépendamment de leur regard, les petits Havanais en photo ci-dessous expriment par leur façon d’être tellement de choses! C’est formidable de ne pas avoir de parole humaine, et de pouvoir se faire comprendre de manière parfois si explicite!

Aller, on passe aux photos, avec mes cordiaux remerciements à chaque famille qui nous offre le cadeau de revoir son/ses petit(s) protégé(s) par photo interposée!

Belle Ebène

Et qu’en est-il de notre belle Ebène dont je dresse enfin le portrait?

Presqu’entièrement de noir vêtue, notre chère petite Ebène, bientôt deux ans, est l’une des filles d’Eole et d’Odilon. Contraste avec sa robe couleur de suie, quelques petits poils blancs qu’elle arbore sur son joli poitrail.

Cette petite bonne femme est une jolie Havanaise, de petit format à l’image de sa grand-maman Hélys.
Côté tempérament, je retrouve chez elle le côté soumis de sa maman Eole.
Joyeuse, câline et pleine de vitalité, cette petite chienne est d’une grande gentillesse.
Notre jolie petite Ebène a aussi hérité de sa maman la vocation de “nettoyeuse d’yeux” de ses congénères… Mission qu’elle accomplit très consciencieusement!…

Au jardin ou en balade, Ebène adore fourrer sa jolie truffe dans tous les recoins, à la recherche d’odeurs appétissantes… Et quand les odeurs en question sont ainsi jugées, elle ingurgite à la vitesse de l’éclair sa géniale trouvaille…

Impossible de parler d’Ebène sans faire allusion à ses deux super potes, Mousse et Minon, évidemment! A elles trois, ces crapouillettes ont bien mille tours dans leur sac!…

Petits amours havanais

Voilà quelques petits amours havanais nés à la vie est belle en photo ci-dessous.

Il y a ce cher petit Haïko âgé de huit ans et demi, fiston de Jade et de Kenzo. Un petit chien duquel émane tant de douceur et de gentillesse!

Petits amours havanais
Haïko, fiston de Jade-Kenzo, photo Doris

Banjo est un fiston d’Ondine et de Jazz. Il a entre autres pour soeurette notre mistonne de petite Minon. Et je trouve tellement de la soeur chez le frère!…

Le magnifique petit Blacky est l’un des fistons de notre dernière portée, celle d’Ondine et de Honey. Quel plaisir de revoir ce si gentil petit bonhomme, qui a hérité de le robe de grand-maman Lutine! Merci, Aline, pour ces si belles photos!

Une belle robe bicolore aussi pour le petit ami TIka, fiston de Mousse et d’Odilon. Un petit Tika qui, d’ici un peu plus d’un mois, aura atteint son année révolue.
De même que sa fratrie évidemment, dont ses deux soeurettes en photo ci-dessous, Yumi et Opale, à la robe chocolat charbonné.

Portrait d’Eole

Voilà le moment venu de dresser le portrait d’Eole.

Eole est l’une des filles d’Hélys et de Kenzo, qui atteindra ses neuf ans d’ici peu.
Si Eole a hérité de la belle robe charbonnée de sa maman, elle n’a en revanche pas hérité son tempérament bien affirmé. En effet, Eole est une petite Havanaise toute soumise et sensible. Câline, juvénile et très docile, Eole est une petite chienne facile à vivre.
Née à la vie est belle, Eole n’a donc connu que la vie en meute, vie qu’elle semble adorer. Et qui lui offre l’occasion de tant de chouettes parties de jeux avec ses congénères.

Eole a été une maman très tendre avec ses tout petits. Et à chaque fois que d’autres bébés que les siens se trouvaient dans nos murs, le désir le plus cher d’Eole était de pouvoir se lover tout contre eux.

Eole a gardé auprès d’elle la petite Ebène toute de noir vêtue. Une petite perle Havanaise dont je me réjouis également de dresser le portrait.

Complétons ce portrait d’Eole avec quelques photos bien représentatives de notre chère petite mistinguette!