Archives de l’auteur : Isabelle Schenk

Des petits lutins chouchoutés

Des petits lutins chouchoutés, en images aujourd’hui!

On va commencer par l’un des fêtés du jour : le petit Tao, qui atteint ses deux ans de vie ce jour, et fait le bonheur des siens jour après jour!

On va poursuivre avec sa petite soeur Mia, également fêtée aujourd’hui, et choyée à souhait par les siens!

Et puis, il  y a Snoopy, frère de notre petite Eole, qui profite d’un dimanche gris où il fait bon rester bien au chaud, à l’abri de la bise, à se faire chouchouter!

Tout tout près de l’ami Snoopy, résident deux ravissantes petites Havanaises répondant aux doux noms de Kalia et de Perle. Pour elles non plus, la vie de petites chiennes chouchoutées ne semble pas trop laborieuse à vivre!Et finalement, nous retrouvons l’ami Sam et son petit frère de coeur Rocky, lors de l’une de leurs magnifiques balades au bord de l’eau. Sam est particulièrement fan d’eau à toutes saisons, et ne se prive que rarement d’y tremper ses jolies pattes. Et une fois la balade achevée, ces petits lutins sont chouchoutés à souhait dans leur petit nid d’amour!

Deux semaines de vie pour nos poupons

Deux semaines de vie pour nos poupons aujourd’hui! Et nous sommes en présence d’une bande de vigoureux “neuftuplés” poursuivant un développement des plus réjouissant!

Le “ramper” a fait place à une marche maladroite qui s’affirme au fur et à mesure des jours.

J’ai découvert aujourd’hui deux paires d’yeux tout neufs, que vous pouvez admirer à votre tour sur le montage-photos ci-dessous.

Le coloriage en noir des coussinets et des truffes se poursuit chaque jour : toujours pas entrevu la magique petite fée réalisant cette oeuvre d’art!?

Les poils poussent, les petites griffes continuent de croître. Les petits lutins s’allongent et s’arrondissent. Tout va très vite!

Les bébés ont reçu avec force grimaces leur premier vermifuge aujourd’hui.

Et maman Opale, dans tout ça??? Parce que si tout se déroule si bien, c’est bel et bien grâce à notre chère Opale, au calme imperturbable, au contentement constant,  et à l’instinct si magnifique!
Il faut bien dire aussi qu’Opale adore manger, et que sa production de lait même dans le cadre d’une grossesse nerveuse est abondante.
Opale se porte très bien. Après deux semaines d’allaitement, elle affiche même au compteur une généreuse prise de poids. Comme lors de ses deux précédentes maternités, Opale semble épanouie et sereine dans son magnifique rôle de maman!

Ci-dessous, quelques photos des chiots durant cette semaine écoulée :
Nos chiots bichon havanais de deux semaines

 

Et voilà une petite vidéo que l’on pourrait intituler “l’appel de la mamelle” :

Quelques petits Valentins et Valentines

Quelques petits Valentins et Valentines aujourd’hui, Saint-Valentin oblige!

Impossible de ne pas, commencer par citer ma petite Valentine à moi, née le 14 février 2007 : Aïcha!
Aicha est issue de la première portée de notre élevage (Melody-Marcello) : c’est la seule petite chienne née à la vie est belle qui est venue au monde à la Saint-Valentin!

Et puis, il y a la petite Azur, née elle le 13 février 2007, soeur d’Aïcha. Son regard, sur la photo ci-dessous, est extraordinaire, selon ma perception des choses. Il dit tout l’attachement de cette petite chienne, tout son dévouement, toute sa fidélité voués à sa maîtresse adorée.

Parmi les quelques petits Valentins et Valentines du jour, il y a aussi Aslan. Et là aussi, je m’arrête sur son regard qui me touche tout particulièrement! Quand Aslan regarde sa maîtresse, comme sur la photo ci-dessous, il y a un océan d’amour invisible qui doit circuler entre ces deux êtres. C’est très touchant!

La petite Ella de trois mois et demi, le petit Sam et son frère Cooper, la petite Mia : tant de petits chiens qui vouent à leurs maîtres et maîtresses une admiration sans borne, une fidélité indéfectible, un amour inconditionnel!
Je me pose la question : l’être humain que nous sommes est-il capable de sentiments si forts et surtout si constants??? Mieux vaut ne pas jeter un oeil dans les refuges si l’on veut garder espoir de répondre par l’affirmative à cette question!…Aïcha, bichon havanais

Et notre petite Ondine

Et notre petite Ondine, que devient-elle, au fait?

Notre petite Ondine se porte à merveille. A présent âgée de presque huit mois, elle est au terme de sa croissance osseuse. C’est une belle petite Havanaise, aux couleurs joliment nuancées, de taille moyenne, joyeuse, câline, drôle et joueuse à souhait. Elle bénéficie d’une imagination très prolifique, qui me fait parfois perdre le peu de latin qui me reste!…

Sa meilleure pote de jeux est aussi sa demi-soeur : Eole. Ensemble, elles jouent infatigablement. Et le jeu favori d’Ondine avec Eole consiste à attraper la queue de sa grande soeur et à la garder dans sa gueule le plus longtemps possible.

Il y a Jade aussi qui apprécie les moments de jeux avec Ondine, qu’elle essaie d’impressionner avec force grognements. Mais il en faut plus pour que miss Ondine soit impressionnée!

En résumé, Ondine est un amour de belle petite chipie havanaise!Ondine, bichon havanais Ondine, bichon havanais Ondine, bichon havanais Ondine, bichon havanais Ondine, bichon havanais

Deux Charly

Deux Charly et quelques autres petits trésors havanais, en images ci-dessous!

A la vie est belle, un petit Charly est né le 1er décembre 2016, issu d’Opale et de Jazz. Un petit Charly blanc et fauve charbonné, qui vient régulièrement nous raconter sa vie si riche en péripéties diverses, ici, sur les pages de ce blog! Ce petit coucou de sa part, une année après avoir rejoint sa famille adoptive pour la vie!
Et un autre petit Charly, à la robe blanche et noire, est né le 9 février 2017, celui-là avec Jade et Kenzo pour parents. Ce petit Charly, frère de Marley, Shana et Fiby, vient donc de fêter dignement son année de vie. Un petit Charly longtemps attendu par sa famille, et qui occupe une belle place dans le coeur des siens.

Un ravissant coucou aussi aujourd’hui, dans un cadre superbe, de la petite boule de joie Shana, à la robe black and silver, soeur du petit Charly blanc-noir.

Et finalement un joli clin d’oeil hivernal du petit Joe, qui, comme tous nos petits amis havanais, adore s’amuser inlassablement dans cette belle neige blanche, froide et mouillée.Bichon havanais Charly

Depuis la naissance de nos bébés havanais

Depuis la naissance de nos bébés havanais, toute une semaine s’est déjà écoulée.
Une semaine qui les a vus prospérer à bien des points de vue : ils ont pris du poids, du volume. Leurs poils ont poussé. Leurs coussinets et truffes virent petit à petit du rose au noir. Leurs petites griffes aussi prennent de la longueur. Ils ont toujours plus de force, d’énergie. Même le volume de leurs voix a augmenté.
Bref, c’est dire que ce joli troupeau prospère de manière réjouissante.
On les surveille bien entendu attentivement, puisque leurs tailles sont diverses, et qu’il est plus facile pour certains que pour d’autres de pousser la petite soeur de côté pour prendre sa place.
Mais les pesées quotidiennes indiquent une belle progression chez tous sans exception.
Le joli clin d’oeil de l’histoire, c’est qu’une neuvième tétine a été découverte chez Opale, bel et moins développée que les autres à la base, mais bien utilisée par ses bambins.

Opale quant à elle se porte bien. Elle dort beaucoup, mange beaucoup, stimule beaucoup, allaite beaucoup aussi. D’ici peu, ses petits accepteront certainement mieux le biberon qu’ils ne l’ont fait jusqu’alors.
Opale est une chienne calme et une excellente maman. Sa petite queue s’agite souvent pour montrer son contentement, et elle sait toujours aussi bien réclamer son immense dose quotidienne de câlins, même en pleine nuit.

Passons à présent aux images, souvent aussi explicites que les mots :

Tout le monde est à l’heure aux repas!

Marley, Youpi et Hermès

Marley, Youpi et Hermès, respectivement fistons de Jade-Kenzo, Eole-Jazz et Lutine-Kenzo, sont tous les trois nés à la vie est belle.
Si Marley atteint aujourd’hui son année de vie, Youpi, lui, a trois mois et demi, alors qu’Hermès, frère de notre petite Ondine, va sur ses huit mois.

On va laisser la “parole” au petit Marley, qui nous raconte toujours très joliment sa belle existence de petit miston choyé : “Je suis un bonhomme plein d’entrain, vif et coquin comme tout! L’autre jour, papa m’a détaché devant l’immeuble! Alors, j’ai trouvé un jeu super amusant : dès qu’il me disait de revenir, je courais tout près de lui, et avant même qu’il n’arrive à m’attraper, je courais comme un fou. Je résistais même à ses délicieuses tranches de viande séchée. Je m’amusais trop; papa un peu moins; et les voisins, énormément! C’est comme quand ils partent et me laissent seul. Je fais absolument tout ce qui m’est interdit : je grimpe sur le canapé avec mes nerfs puants, je joue avec les coussins et saute dans tous les sens! Après, ils n’ont qu’à m’emmener… Maman dit qu’il y a des endroits où je ne suis pas le bienvenu! Je suis un grand costaud, tu sais! Je pèse 7 kg! Je me demande si je ne vais pas dépasser Jazz! Voilà pour ma petite vie : des balades, des câlins, des jeux, des siestes, et quelquefois des petites farces! Le bonheur, quoi!”

La vie d’Opale et de ses bébés

La vie d’Opale et de ses bébés de trois jours, est pour le moment rythmée par les tétées de ceux-ci. Des tétées entrecoupées de siestes : voilà l’essentiel de leurs journées.
Les chiots vivent encore les yeux fermés et dans le silence, puisqu’ils n’entendent encore pas. Ils se déplacent en rampant et peuvent déjà le faire rapidement suivant leur appétit.
Chacun prend du poids à son rythme et selon son tempérament. Il y a celui qui obtiendra à n’importe quel prix la tétine convoitée, et celui qui abandonnera vite la partie et se contentera de la chaleur de ses frères et soeurs.
Opale, elle, passe tout son temps auprès de ses bébés. Malgré le fait qu’elle souffre beaucoup du chaud dans leur milieu de vie, rien ne la fera renoncer à la proximité d’avec ses petits.

Ci-dessous, une petite vidéo illustrant bien un repas familial; et quelques photos du jour de cette belle grande famille.

Une nouvelle histoire de vie

Une nouvelle histoire de vie : voilà ce que je me propose de partager avec vous dès aujourd’hui, et pour quelques semaines.
Une histoire ayant débuté il y a deux mois, alors que je vous annonçais le mariage d’Opale et de Jazz.Les semaines ont succédé aux semaines. Notre “Opaline câline” s’est progressivement arrondie, alourdie, ralentie. Sont restés immuables, son appétit et son affection débordante. Sa discrétion et son calme également.L’heure de la délivrance ne peut plus être éloignée. Quand Opale sent sa proximité, elle m’indique qu’elle désire rejoindre la maternité. Une maternité souvent occupée – comme nous l’avons vu il y a peu – par la gent féline de la maison, qui trouve à son goût le futur nid des tout petits. Ca y est : Opale se met “à l’aise” dans l’attente de cette délivrance libératrice.Fin de gestation pour OpaleHalètements, grattages, poussées, poche des eaux… et, une première petite merveille havanaise apparaît! Le miracle de la vie! Cette vie si merveilleuse quand elle est respectée. Cette vie si parfaite, si l’on prend le temps de considérer un peu des détails – ou pour certains, des hasards – si innombrables qui la constituent! Waouh! Quelle magie!La magie de la vieCourageusement et avec son calme si remarquable, notre douce Opale a amené au grand jour la multitude de petites vies qui animaient son “intérieur”.
Des petits êtres pleins de vigueur qui ne demandent qu’à vivre pour aimer et être aimés.
Une maman Havanaise et sa filleLes voilà, ces petits compagnons aux côtés desquels nous cheminerons durant les prochaines semaines de cette année! La vie en abondance

Ella Touffy Thelma

Ella Touffy Thelma; Maya Cléo Cooper et Joe : voilà quelques petits bichons havanais nés à l’élevage de la vie est belle, qui nous font le plaisir de nous montrer leurs jolies frimousses aujourd’hui! Merci à leurs maîtres et maîtresses de nous permettre ainsi de suivre leur évolution.

Ils ont trois mois (Ella); quatorze mois (Touffy, Cléo, Cooper); sept mois (Joe); quatre ans et demi, pour la petite Thelma, soeur de notre Opale; Maya vient elle de fêter ses huit ans.

Leurs robes sont noires et blanches, fauve charbonné, chocolat dilué, crème, blanche. Représentatives de la belle diversité des robes havanaises.

Tous ont ce magnifique regard de petit chien fidèle appliqué à vouer sa vie à son maître jusqu’à son dernier souffle.

C’est toujours touchant de voir ces petits chiens issus de parents divers réunis sur une “page”, par photos interposées. Leurs mamans sont Eole, Opale, Jade, Barbie, Lutine. Alors qu’ils ont pour papas Jazz pour une partie d’entre eux; et Kenzo pour Maya et Joe. Et même Elroy pour la petite Thelma (Elroy vit en Belgique).Bichons havanais nés à la vie est belle

Bichons havanais nés à la vie est belle