Archives de catégorie : Nos portées dans leurs familles

Un clin d’oeil des quadruplés d’Hélys-Gauguin

Un clin d’oeil des quadruplés d’Hélys-Gauguin aujourd’hui!
Cette joyeuse portée avait été une grosse surprise, puisqu’avec un papa fauve clair et une maman fauve charbonné, on s’était retrouvé avec quatre petites boules de suif.
Réglisse, Scotty, Balthus et Nico viennent de fêter leurs neuf ans. Ces quatre petits lutins se portent bien. Et trois d’entre eux nous font un petit clin d’oeil imagé.
Merci à leurs maîtres respectifs de nous permettre de les “suivre” tout au long des années qui passent! Un grand plaisir pour celle qui les a vus naître et les a accompagnés durant leurs premières semaines de vie!

Les vacances de Bahia

Les vacances de Bahia et ses suites nous sont racontées ici par les siens, et en mots, et en superbes images dont nous nous régalons très volontiers!

“Notre petit amour de Bahia va bien, elle a pu visiter la Bretagne et découvrir le sable ainsi que la mer ! Un peu peur de s’aventurer dans la mer (bien froide d’ailleurs), mais beaucoup de plaisir à courir dans le sable ! C’est une vraie aventurière et pot de colle, qui ferait tout pour faire plaisir à ses maîtres et qui les suit partout, tel un petit bichon fidèle !
A la maison, elle a pu profité du soleil, de la pluie, de jouer, et surtout de faire ses dodos sous les rideaux, ce qui lui donne un air de nonne lorsqu’elle lève la tête, ce qui fait rire et craquer toute la famille !”

Daya et Lola, Gizmo et Cooper

Daya et Lola, Gizmo et Cooper sont à l’origine du petit coucou de ce jour!
Daya nous fait craquer dans son petit nid douillet. On aurait bien envie de venir s’y blottir tout contre elle!

Lola et Gizmo, c’est une soeur et un frère, enfants d’Ondine et de Jazz. Tous d’eux capables d’être à la fois débordants de vie, et à la fois petits chiens de salon adorant leur petit confort, dont, les genoux aimants de papi.

Et finalement, l’ami Cooper, en virée avec les siens sur une belle presqu’île non loin de chez nous. Cooper a eu l’occasion de découvrir ce que naviguer veut dire. Un Cooper dont la vie est riche et qui fait partie de tant de belles excursions familiales!

La belle Ginger

La belle Ginger à la robe bicolore blanche et noire, porteuse du gène Belton, est l’une des filles d’Opale et de Jazz. Elle est chouchoutée à souhait par les siens, qui lui assurent présence, respect, amour en abondance.
Leur message accompagnant les images ci-dessous est le suivant :
“Ginger toujours en grande forme… Vingt mois déjà sont passés et les jours sont magnifiques avec elle.  L’été est fini mais on profite encore de ces belles journées d’automne.”
Ginger est l’une des “neuftuplés” de février 2018. Cette fratrie si généreuse, belle et tranquille, que nous avons eu tant de plaisir à voir progresser au fil des semaines passées à l’élevage. Et par la suite, grâce aux familles qui nous ont permis de suivre l’évolution de leurs petits trésors. La maîtresse de la belle Ginger nous a envoyé des nouvelles et photos de sa petite protégée chaque semaine depuis son arrivée dans son nouveau foyer, jusqu’à son année révolue. Quelle fidélité! Merci beaucoup!

Deux petits coeurs sur pattes

Deux petits coeurs sur pattes : je trouve que cela définit bien ce fiston et sa maman.
Ils se ressemblent non seulement physiquement, mais aussi dans leur comportement, si doux, tendre et bienveillant.
De qui s’agit-il? Il s’agit de fiston Kiwi et de maman Eole.
Ces deux petits coeurs sur pattes diffusent du bonheur partout où leurs petites pattes les amènent.

Trois petits lutins

Trois petits lutins, dans les teintes noires et blanches différemment réparties, nous offrent leur magnifique regard aujourd’hui.

Il y a Biscotte, à la robe foncée et à la barbichette blanche. Elle est âgée de huit ans, et est l’une des filles d’Aicha et de Gauguin. Biscotte prépare, année après année, avec sa maîtresse et des congénères et leurs maîtresses, un magnifique spectacle de dog dancing, qui me scotche à chaque fois. Des moments aussi de joyeuse complicité entre maîtresses et chiens. Je crois d’ailleurs que cette complicité est essentielle à la réussite du spectacle.

Et puis, il y a Bubbles, qui est l’un des compagnons de vie de cette chère petite Biscotte.
Bubbles est blanc et noir aussi, mais chez lui, le blanc est la couleur dominante. Bubbles vient de fêter son année. Il est l’un des fistons de Lutine et de Jazz, et son regard nous parle de douceur et de gentillesse. Lui qui vit en altitude s’est déjà équipé de l’écharpe de son maître alors que l’automne frappe à la porte.

Et voilà Mélisse, avec encore une autre répartition de noir et de blanc sur sa belle robe lustrée.
Mélisse et Bubbles ont le même papa : Jazz. Et la maman de Mélisse est notre chère petite Eole charbonnée. Un beau regard que Mélisse offre à ses maîtres sur cette photo, et dont nous profitons également.

Deux belles petites noiraudes

Deux belles petites noiraudes havanaises nous visitent aujourd’hui.
Il s’agit de Kenzi, fille d’Aicha et de Gauguin, âgée de sept ans. Et de Mia, fille d’Hélys et de Jazz, âgée de trois ans et demi.
J’aime toujours bien revenir en arrière pour voir l’évolution de ces petits compagnons, entre l’âge de dix semaines environ et aujourd’hui.
Ci-dessous donc, ces deux belles petites noiraudes à deux mois et demi, et, respectivement, à sept ans et trois ans et demi.

Belle petite Havanaise noiraude

Un bien joli sosie de Melody

Un bien joli sosie de Melody, en la personne de Poukka, nous a fait le plaisir de sa visite.
Poukka est âgée de dix ans et a pour parents Melody et Gauguin.
La ressemblance entre Poukka et sa maman est frappante. Plusieurs fois, en la regardant, j’ai revu le visage de notre petite Melody d’amour.
Poukka est aussi la petite soeur de Barbie et la grande soeur de Mookie.
Une chouette petite bonne femme vive, joyeuse, câline, expressive et pleine de vigueur.
Nos lutins sont toujours ravis de la visite de Poukka et des siens, tant les caresses distribuées et les gourmandises ingérées les comblent.
Merci, Ariane, Sandra et Poukka, de tant de chouettes moments partagés, précieux tant pour nos lutins que pour nous humains.

Ils se rencontrent parfois

Ils se rencontrent parfois. Mais qui ça? Mais les petits lutins de la vie est belle!
Ça a été le cas récemment pour Brindille et Pato. Une rencontre bien sympa tant pour les maîtres que pour leurs petits lutins.
Quelques images de cette chouette rencontre ci-dessous :

Et puis, puisqu’on parle de Pato, voilà encore quelques belles photos de cet adorable petit lutin à la bouille si craquante, à la personnalité si attachante, aux teintes si belles.
Pato qui est aussi le papa de huit petits lutins nés à la vie est belle : Happy, Jeddah, Nelson, Floyd; et, Douchka, Miga, Pico et Watson.

La photo suivante ne concerne pas une rencontre entre petits lutins nés à la vie est belle, puisqu’il s’agit de petits bichons vivant la plupart du temps sous le même toit. Il y a Biscotte (robe noire) et Bubbles (robe noire et blanche) qui vivent au sein du même foyer et sont nés à la vie est belle. Et il y a la petite Hyoshina à la robe fauve charbonné, issue du printemps des olivets, qui les rejoint bien souvent. Une chouette équipe, sous la garde attentive et aimante de leur maîtresse. Quoi de plus beau qu’un bon bain de bichons, si attachants et aimants, n’est-ce pas, Danaé!?

Ces petits bichons si touchants et attachants

Ces petits bichons si touchants et attachants, aux regards plus expressifs les uns que les autres, on ne se lasse pas de les contempler.
Aujourd’hui, trois petites bonnes femmes havanaises viennent nous charmer par leur frimousse si expressive : Lola, à quelques jours de ses six mois, fille d’Ondine et de Jazz; Pearley, six ans et demi, fille de Barbie et de Jazz; et Ginger, fille d’Opale et de Jazz, âgée d’un an et demi. Trois mamans différentes, et un seul et même papa pour les trois!
Des robes différentes aussi pour ces petites Havanaises : une robe crème pour Lola, noire pour Pearley, et blanche et noire pour Ginger.
Quant aux contextes dans lesquels ces photos ont été prises : Lola qui a été stérilisée est soulagée d’avoir été débarrassée de sa collerette si handicapante. Pearley jouit de merveilleuses vacances en compagnie de ses maîtres adorés. Et Ginger se trouve aussi en vacances en famille, avec plein de petits compagnons à découvrir.