Archives pour la catégorie Nos portées dans leurs familles

Quelques superbes photos

Quelques superbes photos ayant pour sujets des petits Havanais nés à la vie est belle, ainsi que leurs compagnons de vie.

Il y a la petite Chanel née à la vie est belle, fille de Lutine et de Jazz, avec son compagnon de vie Darius, né lui à la vallée du rêve, mais dont les grands-parents maternels ne sont autres que nos Melody et Gauguin.
Merci pour ces magnifiques images sentant bon les vacances, qui sont un véritable plaisir pour les yeux!

Et puis, c’est toujours aussi un grand plaisir de découvrir les belles photos provenant de la famille de Mia, dans leur magnifique campagne :

Et finalement, merci de nous permettre de savourer des yeux les splendides images de Sandra, avec son oeil indéniablement artistique.
Sandra a pour compagnon Sam né à la vie est belle, un charmant petit noiraud d’Opale et de Jazz. Et Sam a la chance de partager sa vie avec Rocky, un ravissant petit Havanais fauve charbonné, avec lequel il vit une bien belle complicité!
Merci pour ces photos qui respirent la beauté, la sérénité, et une douce joie de vivre.

Six ans révolus

Six ans révolus pour Pato, Kaly, Yumi et Haddock, les quatre joyeux lutins de la deuxième portée d’Hélys, dont Jazz est le papa.

Il est vrai que je n’annonce pas systématiquement sur ce blog les anniversaires de tous les lutins nés à la vie est belle. Il m’arrive cependant de le faire, notamment quand toutes les familles des chiots d’une portée réagissent à mon “joyeux anniversaire”, entre autres, en envoyant des photos et nouvelles de leurs lutins.

C’est le cas aujourd’hui, et c’est avec grand plaisir que je publie les photos de ces joyeux quadruplés, qui se sont retrouvés à plusieurs reprises après leur départ de l’élevage.

Longue et belle vie à ces quatre gais lurons qui se portent à merveille et sont bichonnés à souhait par leurs familles!

Charly nous raconte

Charly nous raconte un peu de sa vie, avec son style bien à lui, si sympathique à lire.
Charly est  l’un des fils d’Opale et de Jazz, né début décembre 2016.

“J’ai vu que tu as de nouveau des petits chez toi. Tu dois avoir beaucoup de travail. Mais ils sont tellement mignons. Ça me rappelle le temps où j’étais encore chez toi avec Cléo, Brindille, Cooper, Sam, Touffy et moi. On était vraiment une belle équipe. Et ça bougeait pas mal. C’est beaucoup plus tranquille chez moi maintenant. Bon, j’ai deux très bonnes copines. D’abord Singha, le petit Coton qui vient assez souvent chez moi, et avec qui je vais très souvent promener. Je vais aussi chez elle quand ma maîtresse ne peut pas me prendre avec elle. Comme cet été, elle ne pouvait pas me prendre avec elle en vacances. Mais je crois, elle s’ennuyait plus que moi. Car chez Singha il y a deux chats, et j’adore des chats. Je pourrais jouer toute la journée avec eux. Malheureusement, ils ne veulent pas jouer toute la journée. Alors quand ils en ont assez ils se réfugiaient sur leur arbre. Et moi je n’arrive pas à grimper là-haut. Dommage. Puis il y a encore Lol, (aussi une fille!) un Lagotto Romagnolo. C’est le chien de nos voisins. Alors avec elle c’est des course poursuites dans le champs et des petits bisous à travers la clôture dans le jardin. Puis il y a évidemment ma famille. Je l’adore. La journée je suis seul avec ma maîtresse, on fait de longues promenade dans la forêt. Mais on va aussi au marché à Lausanne. J’adore, il y a tellement d’odeurs partout, un vrai festin. Puis parfois on va au bord du lac. Si j’adore une chose, c’est l’eau. Partout où il y a de l’eau je dois aller dedans. Une gouille, une rivière, un lac, une fontaine. Alors parfois ma maîtresse n’en peut plus. C’est vrai, quand je me couche dans le petit ruisseau lors de notre promenade matinale, j’en sors plutôt sale et une douche s’impose. Mais si je le refais l’après-midi, tout propre, et je ressors tout sale, ma maîtresse n’est pas très contente. Car même si je suis un petit chien plutôt sage, qui obéit bien, le « NON » de ma maîtresse pour m’interdire d’aller dans la rivière, je n’écoute pas. C’est plus fort que tout. Se coucher dans l’eau, c’est le plus joli truc qui existe au monde. Même s’il fait froid. Une fois, l’hiver passé, je suis allé dedans, même que la température était négative. Heureusement la rivière n’est pas loin de notre maison, mais ça a suffit pour former pleins de glaçons sur mes poils et mes pattes. Mais ma maîtresse m’a donné un bain pour me réchauffer et m’a dit de plus jamais faire cela. De coup elle m’a toujours attaché, dès que nous nous sommes approchés du ruisseau…
Quand ma maîtresse me dit qu’on va en promenade, je comprends très bien. Alors je me lève, mais je me couche aussitôt devant la porte d’entrée. Ben oui, pourquoi être debout si on peut être couché. Par contre quand elle part sans moi, oui ça lui arrive, vous rendez vous compte ? Elle ne me prend pas avec quand elle fait des commissions au supermarché. Ce n’est pas sympa du tout. Alors suis pas non plus sympa. Je me couche devant la porte et je ne bouge plus une oreille. Elle n’arrive pas à ouvrir la porte. Elle me dit d’aller dans ma corbeille. Parfois je le fais, mais le plus souvent je reste planté là, devant la porte, sur le dos et je me fais tout lourd. Souvent elle doit rigoler quand je fais cela, elle me dit que je suis vraiment un pacha et qu’elle revient assez vite. Puis elle est obligée de me déplacer en me portant. Hihihi. Mais je fais pas de bêtises quand elle est loin, je suis grand maintenant.”

Merci, Charly! Ta manière de raconter diverses péripéties de ta vie est vraiment géniale!

Maintenant, place à quelques images de ce cher Charly :

Charly nous raconte sa vie

Boston, Sam et Ginger

Boston, Sam et Ginger sont tous trois enfants d’Opale et de Jazz : Boston et Ginger sont des “neuftuplés” de début février 2018. Alors que Sam est né début décembre 2016.
Les photos ci-dessous les représentent bien dans leurs contextes de vie respectifs. Et c’est un plaisir à chaque fois de les redécouvrir dans leur environnement.

Commentons les photos de ces précieux petits lutins :
Boston profite de ce magnifique été indien aux côtés de sa compagne de vie, une petite Maltaise prénommée Fifille.
Ensuite, on peut contempler celui que j’aimais appeler “petit Sam”, gambadant au loin dans une luminosité extraordinaire, presque irréelle. Sa maîtresse nous écrit : “Cette luminosité, c’est le paradis de Sam… et moi… On partage des moments merveilleux dans ce lieu”. Puis, on peut admirer ce cher Sam et son magnifique regard de plus près.
Et enfin, Ginger, avec sa petite bouille si craquante. Petite princesse choyée à souhait par les siens, les accompagnant dans toutes leurs allées et venues.

Merci pour ces belles images de Boston, Sam et Ginger! Merci de partager votre bonheur avec eux : ils le méritent tant!

Des petites Havanaises contrastées

Des petites Havanaises contrastées : voilà ce que sont Kalia et Perle!
Leurs contrastes résident aussi bien dans leur apparence, que dans leurs tempéraments respectifs.
En effet, la blanche Kalia aux oreilles charbonnées est on ne peut plus différente de la petite boule de suif qu’est Perle
Et Kalia, la sage, la douce et discrète petite Havanaise, est toute autre également que la vive petite Perle, des idées plein la tête, crapouillette et démonstrative à souhait.

Ces deux petites Havanaises vivent sous le même toit et se complètent joliment, tant par leur apparence que par leurs tempéraments contrastés.
Deux petites chiennes qui ont une belle vie, entre les confortables canapés de la maison, leurs nombreux voyages dans toutes sortes de transports publics et privés, et leurs innombrables balades dans la nature. Sans parler des bonnes siestes aux côtés des petits-enfants de leur chère maîtresse.

Kalia et Perle ont leur papa en commun : Jazz. Kalia est fille d’Opale, alors que Perle a Eole pour maman.

Voici Kalia et Perle en images : de très belles images! Merci Myriam!

Douce harmonie

Douce harmonie, sérénité, quiétude, tendre complicité, douceur, amitié : voilà ce que m’inspirent ces images!

Les petits acteurs de ces paisibles scènes : Sam, un an et demi, fils d’Opale et de Jazz, avec son petit compagnon de vie Rocky. Et Betty, deux ans et demi, fille de Jade et de Kenzo, avec ses compagnons de vie Gala, et le chat de la maison.

On aurait presque envie de venir se blottir contre ces paisibles animaux, tant l’atmosphère qui émane de ces images est empreinte de douceur et de paix.

Merci à Sandra et Soraya de tant de jolis partages parsemés tout au long de l’année : ils font vraiment chaud au coeur à chaque fois!

Douce harmonie Douce harmonie

Haïko est un bienheureux petit lutin

Haïko est un bienheureux petit lutin. Ses premières semaines de vie auprès de sa maman et de sa fratrie, ainsi que de Barbie et de ses bébés, ont été belles et riches en nombreux échanges, tant avec des humains qu’avec ses congénères. Parmi les humains qu’il rencontrait à cette époque, il y avait bien sûr sa future famille adoptive, qui venait le visiter très régulièrement. Une famille exceptionnelle, qui avait pensé et préparé sa venue dans tous les moindres détails, et avec un sens des responsabilités exemplaire.
L’arrivée de Haïko au sein de son foyer a non seulement été bien pensée. C’est aussi le coeur plein d’amour que les siens l’ont accueilli, et chéri jusqu’aujourd’hui.

Laissons à présent la parole à sa maîtresse : “Haïko se porte toujours aussi bien et plus le temps avance plus semble grandir l’amour qui nous lie. C’est énorme ce que l’on peut ressentir pour ce petit être si pur! Toute la famille le chérit et veille à son bien-être.”

C’est certain : Haïko est un bienheureux petit lutin à la vie belle. Et j’en suis ravie pour lui, et pour les siens!

Merci, Doris, pour ces magnifiques images de Haïko, de son super pote Lipton, et de son compagnon de vie félin.

Le Havanais, un rustique petit chien de salon

Le Havanais, un rustique petit chien de salon!? Bizarre, comme titre, non? Ben non, pas tant que ça, selon moi! Et les photos ci-dessous l’illustrent bien, quelque part!

Le Havanais est un petit chien rustique, aimant gambader à travers champs, le poil ébouriffé, la truffe au vent, la démarche légère et sautillante illustrant si bien sa joie de vivre. C’est une sorte de petit pitre, un poil provocateur, observant du coin de l’oeil celui qu’il nargue, histoire de s’assurer que l’ambiance ne tourne pas au vinaigre, qu’il n’est pas allé trop loin dans sa gentille provocation.

Et ce rustique petit personnage – petit lutin comme j’aime à l’appeler – apprécie certainement autant le confort du divan douillet que cette nature si riche en trésors divers. Le petit coussin moelleux de velours l’attire assurément, le temps d’une bonne sieste, ou histoire d’observer, confortablement installé, les vas et viens de son quartier. Et si d’aventure son maître choisit de s’installer tout près de lui, lui permettant ainsi de se lover tout contre lui, alors sa plénitude est totale.

Le Havanais, un rustique petit chien de salon!? Merlin et sa soeur Ginger semblent effectivement apprécier le confort de leur salon, alors que Fidji et Daya s’éclatent dans la nature.

Merlin, confortablement installé sur son divan

Daya en petite Havanaise rustique fait une bien jolie rencontre!

Fidji dans la nature

 

Mia et Joe

Mia et Joe “en visite” à la vie est belle aujourd’hui, par blog interposé tout au moins!

J’aime bien ces photos de Mia et de Joe, que je trouve très représentatives de la vie de ces deux charmants petits Havanais nés à la vie est belle.

Mia vit dans une campagne magnifique, et c’est souvent dans ce cadre-là que nous pouvons admirer de belles photos de cette petite chienne pleine de vie et adorée par les siens.
Mia, fille d’Hélys et de Jazz, dont la maîtresse prend le plus grand soin. Mia a ainsi eu droit à une coupe drastique, résultat des canicules de cet été. Mais sa maîtresse fait très attention de ne pas exposer Mia au soleil de manière prolongée avec des poils si courts. En effet, cela représenterait un danger certain pour la peau de Mia, plus exposée aux rayons UV, qu’avec une robe plus longue.

Les photos de Joe sont tellement le reflet de ce que ce petit chien vit au sein de sa famille. Une famille qui l’intègre pleinement dans toutes ses activités, que ce soit dans la vie de tous les jours ou durant les vacances. “Super Joe”, comme les siens l’appellent, est un vrai petit chien de compagnie, fidèle compagnon des siens en toutes circonstances. Un bel exemple à suivre, sans aucun doute!

D’heureux fistons à Opale et Jazz

D’heureux fistons à Opale et Jazz viennent nous rendre visite aujourd’hui.

Ils ont les mêmes parents : Opale et Jazz. La même robe foncée parsemée de blanc.
Sam et Cooper sont issus de la même portée. Merlin, lui, est l’un des petits “neuftuplés” de février 2018.

Sam vit avec son petit frère de coeur, Rocky, avec lequel il partage une belle complicité. La photo de ces deux lutins est particulièrement touchante!

Cooper vit une jolie histoire d’amour avec sa famille au sein de laquelle il occupe une belle place. A ce propos, la photo de famille ci-dessous est également parlante.

Petit prince Merlin quant à lui ne peut qu’être heureux, respecté comme il l’est au sein de son foyer, avec pour compagnon de vie Pikachu, ce bouvier bernois aussi gigantesque en taille qu’en gentillesse.