Archives de catégorie : Nos portées dans leurs familles

Bacchus Elton et Lola

Bacchus Elton et Lola nés à la vie est belle nous visitent aujourd’hui, pour notre plus grand plaisir.

Bacchus vient de fêter ses neuf ans de vie. Une vie qui s’est enrichie depuis peu, puisque Bacchus a accueilli au sein de son foyer, avec douceur et délicatesse, un tout nouveau petit “frère” humain.

Elton : ça ne se voit pas, mais à cinq mois, Elton se retrouve en partie édenté, puisque ses dents de lait sont tombées, alors que ses quenottes définitives pointent lentement à l’horizon.

Elton né à l'élevage de bichons havanais à la vie est belle

Lola, âgée elle aussi de cinq mois, et demi-soeur d’Elton, est heureuse aujourd’hui : en effet, elle a enfin retrouvé son papi accidenté, après une convalescence bien trop longue au goût de cette petite Havanaise pleine de charme!

Lola née à l'élevage de bichons havanais à la vie est belle

Quelques coucous havanais

Quelques coucous havanais provenant de petits lutins nés à la vie est belle!

Le premier nous vient de la petite Lola, cinq mois, fille d’Ondine et de Jazz. Son touchant regard semble ne pas pouvoir laisser un être vivant indifférent!

Regard havanais

Le coucou suivant nous vient de la petite Baila, fille de Barbie et de Jazz. Une fleur parmi les fleurs : un titre qui pourrait bien convenir à cette magnifique photo!

Havanaise au milieu des fleurs

Betty et Mélisse semblent poser pour nous, sur l’image ci-dessous. Elles ont l’air sage comme des images, ces deux ravissantes petites Havanaises, filles de Jade-Kenzo pour la première, et d’Eole-Jazz pour la seconde.

Coucou havanais

Et puis, il y a le petit Kiwi, frère de Mélisse. Son coucou, il nous le fait depuis ce loto auquel il assiste avec sa maîtresse, à laquelle il prête assurément patte forte! Il ne pourrait en être autrement d’un tel petit coeur sur pattes!

Et puis, il y a ce cher Aslan de six ans, fils d’Hélys-Jazz, dont le regard me touche tout spécialement à chaque fois que mon regard croise le sien, que ce soit in live, ou par photo interposée.

Coucou d'un bichon havanais

La belle vie de Yuki

La belle vie de Yuki, on la découvre ci-dessous, en images, plus belles les unes que les autres. Et aussi par le message de sa maîtresse qui, avec les siens, offre à sa petite chienne ce que tout chiot devrait pouvoir vivre à cet âge pour devenir un petit chien équilibré et épanoui.
Je vais citer quelques extraits du message de la maîtresse de Yuki, joliment démonstratifs de ce que cette petite chérie vit au quotidien, et instructifs également. Yuki a notamment accompagné sa maîtresse enseignante à l’école.
Yuki est donc une fille d’Eole et de Jazz maintenant âgée de quatre mois et demi.

“Yuki est pleine de vie et adore qu’on s’occupe d’elle. Ce qu’elle aime encore plus, c’est les balades en forêt libre! Elle court partout, et revient très bien vers nous.
On a découvert la rivière et le lac, où elle s’est lancée dans l’eau sans appréhension; et elle nous a montré qu’elle savait parfaitement nager.
Elle adore toutes les personnes qu’elle rencontre, mais particulièrement sa dog sitter.
En classe, elle était adorable. Elle dormait la plupart du temps. Et le reste du temps, elle profitait des caresses.
Pendant ces vacances, on a continué à l’habituer à son environnement (télécabine, cortège, vélo, fête de jeunesse dans le chariot rouge, bébé, jeunes enfants…
Elle aime être dans le jardin, et faire le clown à côté de moi, dans ma brouette; aboie les hérissons ou les crapauds, plonge la tête dans la terre, ou court le long du grillage avec la chienne du voisin.
Elle aime les autres chiens. On se promène souvent avec une voisine et son petit chien. Elle l’adore. Elle profite bien des classes chiots. Elle joue à en perdre haleine.
Avec le chat, cela a été compliqué au départ. Dès que le chat voyait Yuki, il partait en courant et Yuki lui courait derrière. Le chat ne comprenait pas qu’en hauteur, la poursuite s’arrêtait. Je le lui ai montré quelquefois. Et le chat a expliqué à Yuki que cela ne lui convenait pas (coup de patte). Maintenant, Yuki se retient. Je les ai nourris plusieurs semaines côte à côte, Yuki dans le parc. Petit à petit, le chat a compris que Yuki n’était pas méchante et a arrêté de fuir. Maintenant, elles se reniflent, attendent leur repas côte à côte… Que de progrès réalisés!”

Place aux photos à présent, avec mes chaleureux remerciements à la maîtresse de Yuki pour tant de belles images et expériences partagées!

Entre noir et beige

Entre noir et beige, chocolat et fauve, bicolore et unicolore, mon coeur balance! Tant de robes havanaises diversifiées, et toutes aussi belles les unes que les autres, selon moi! La diversité de ces robes : voilà une des richesses de cette race havanaise!
Mon premier coup de coeur allait aux robes noires! A présent, mon coup de coeur va aussi bien au noir, qu’au beige, qu’au chocolat, qu’au charbonné, qu’au noir-blanc, qu’au chocolat-blanc, et j’en passe.
Le Havanais, c’est un ensemble. Sa robe, c’est une partie de son aspect extérieur. Et puis, il y a tout le reste : ce qui ne se voit pas au premier coup d’oeil. Qui, selon moi, fait de la race du Havanais ce qu’il est : un petit être d’une sensibilité exceptionnelle, d’une gentillesse touchante, d’un enthousiasme magique, d’une présence de tout instant.
Alors, entre noir et beige, fauve et chocolat, bicolore et unicolore, je choisis le Havanais!

Ci-dessous, quelques Havanais noirs et beige!

Biscotte et Bubbles à la vie est belle

Biscotte et Bubbles sont venus nous trouver à la vie est belle.
Ces deux charmants petits lutins sont des enfants d’Aïcha et de Gauguin pour Biscotte, et de Lutine et Jazz pour Bubbles.
C’est toujours un grand plaisir de revoir des petits lutins élevés chez nous, et de retrouver aussi leurs familles, avec lesquelles, bien souvent, des liens se sont tissés. C’est d’ailleurs un grand enrichissement pour nous de côtoyer tant de personnes, souvent si bienfaisantes à découvrir et à fréquenter.
Mais revenons à nos petits amis : Biscotte est assez à l’image de sa maman Aïcha, tant physiquement que de tempérament. Calme, indépendante, douce et vive.
Bubbles, lui, est quasi la copie conforme de maman Lutine quant à sa robe. Il la domine cependant en taille, et sa tête est plus masculine que celle de sa petite maman. C’est un petit lutin agile et vif, et très attaché à sa petite maîtresse qui en prend le plus grand soin.

Filles du même papa

Filles du même papa, Jazz, Ginger et Mia ont respectivement Opale et Hélys pour mamans.
A une année et demie, Ginger a gardé la robe blanche et noire qu’elle avait à la naissance. La robe initialement noire de Mia, en revanche, tire vers le brun acajou au fil du temps.
Ces deux petites chiennes, choyées à souhait au sein de leur foyer, ont la vie belle et le rendent bien à leurs maîtres! Merci à eux, et à elles!

Câline et Dylan, Sam et Rocky

Câline et Dylan, Sam et Rocky : voilà quatre petits lutins qui, deux par deux, connaissent une belle complicité. Complicité dans le jeu, complicité dans les moments de repos.
Câline et Dylan ne vivent pas sous le même toit, mais lorsqu’ils se rencontrent, la joie est au rendez-vous. Les parties de jeux sont belles. J’ai vu l’une d’entre elles par vidéo interposée.
Sam et Rocky, eux, vivent sous le même toit. Et les photos de ces deux lutins respirent la tendresse et la douceur.
Câline, âgée de quatre mois, est l’une des filles d’Ondine et de Jazz.
Sam, quant à lui, a pour maman Opale et pour papa Jazz.

Complicité havanaise

Les vacances de Snoopy s’achèvent

Les vacances de Snoopy s’achèvent. Quelques images encore sur le chemin du retour.
Après 2’700 km de route, ce cher Snoopy et les siens ont retrouvé leur sofa. Celui qui sent bon l’odeur de la maison. Cette maison qu’on aime tant, où l’on se sent si bien!
Snoopy a passé de super vacances en compagnie des siens. Il a vu bien du pays, du beau pays, dont nous avons abondamment profité aussi, par images interposées.
Merci à sa généreuse maîtresse de nous avoir ainsi emmenés avec sa famille dans de si beaux endroits. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié. Ca m’a rappelé de lointains souvenirs d’une croisière sur le Rhin qui m’avait conduite aux Pays-Bas.


Tonton et nièce, petit frère et grande soeur

Tonton et nièce, petit frère et grande soeur : de qui s’agit-il???
Le tonton, c’est Joe, frère d’Ondine. Et sa nièce, c’est la petite Lola qui atteint ses quatre mois ce jour.
Joe est curieux de découvrir ce nouvel endroit qu’il a rejoint en Trike avec ses maîtres.
Et Lola nous fait complètement craquer avec sa petite bouille et son regard si touchant!
Le petit frère et la grande soeur : ce sont Kiwi, quatre mois, fiston d’Eole et de Jazz. Et Dana, 21 mois, même maman et même papa.
Kiwi, un petit coeur sur pattes d’une gentillesse sans nom. Et Dana, toujours un peu fofolle, nous dit sa maîtresse, et qui se porte très bien.

Lorsque le rythme des balades devient plus lent

Lorsque le rythme des balades devient plus lent, que l’âge se fait peu à peu sentir chez nos petits bichons, faut-il renoncer à les embarquer dans de généreuses balades?
Non! Il vaut mieux chercher de quelle manière les transporter pour qu’ils soient de la partie tout en étant à l’aise!
Véronique et sa petite Brindille ont trouvé une bonne solution pour continuer de parcourir ensemble leur belle région, y compris quand Brindille est fatiguée et a besoin de récupérer.
Et si la température ambiante est élevée, et que nos petits compagnons ont besoin d’être rafraîchi, il existe aussi bien des gilets que des colliers et couvertures rafraîchissants.
Ci-dessous, quelques belles photos de Brindille, aussi bien transportée par sa maîtresse, que gambadant dans cette si belle nature qui nous entoure!