Archives de catégorie : Nos chiens individuellement

Nos deux petits amoureux

Nos deux petits amoureux sont aussi les cadets de notre meute.
Il s’agit bien sûr d’Ondine et d’Odilon : Ondine, fille de Lutine-Kenzo, qui va fêter ses deux ans. Et Odilon de l’élevage du domaine des Siradaes, qui vient de fêter son année révolue.
Odilon est fou de sa petite Ondine. Et cette dernière accepte bien volontiers les démonstrations de sa flamme.
Mais nos deux petits amoureux ne sont pas que des petits amoureux. Ils sont également de super complices, des potes de jeux infatigables, et les meilleurs amis du monde.
Présentons-les en images, d’abord individuellement, puis ensemble. Leur proximité et leur complicité est parlante, même sans mots!

Et voilà notre petit couple d’amoureux en interaction dans diverses situations :

Un sacré petit gaillard

Un sacré petit gaillard, que notre Odilon!
Âgé de presque onze mois, ce petit lutin havanais est plein de relief! Pas de monotonie possible avec lui!
Plein d’une joyeuse vitalité, ce sacré petit gaillard est aussi avide de câlins.
Sa voix de Castafiore est toujours d’actualité! Qui aurait cru que le volume de la voix de Jazz puisse être dépassé, avant l’arrivée d’Odilon?…
Quant à ses attirances gustatives, on dira simplement qu’elles sont souvent à mille lieues des miennes. Mais mon sacré petit gaillard est sensible, et renonce parfois à déplaire à maman Isa.
Pour Jazz, Odilon est parfois un pote de jeux et parfois un rival. Un rival qui n’hésite pas à apposer sa signature partout où il estime justifié de le faire!
Physiquement, Odilon est devenu un magnifique Havanais, solide et bien proportionné.
Si ses super potes Eole et Ondine sont momentanément occupées par leurs bambins, Odilon s’est trouvé d’autres compagnons de jeux au sein de la meute, pour le plus grand plaisir de chacun.

Nos Havanais bébés et adultes

Nos Havanais bébés et adultes, et nos chats, en images aujourd’hui.
Les cadets ont un mois de vie, alors que les aînés ont dépassé les douze ans.
Je me réjouis de les présenter bientôt les uns aux autres.
Nos chats, Corsaire et Mirage, figurent également dans les images du jour.
Les rencontres entre les bébés des deux actuelles portées sont toujours intéressantes et jolies à observer. Que d’interactions diverses et drôles parfois!

Quelques citations sur les chiens

Quelques citations sur les chiens : voilà ce que j’ai choisi de partager avec vous aujourd’hui!
Elles sont agrémentées de quelques images représentatives de toute la gentillesse de ces chers petits compagnons si fidèles et aimants!

Un chien n’a qu’un seul but dans la vie : donner son coeur.

J. R. Ackerley

Bichon Havanais fauve charbonné au regard amoureux
Eole

… Il naît notre ami. Les yeux encore fermés, il croit déjà en nous : dès avant sa naissance, il s’est donné à l’homme.

Maurice Maeterlinck

Chiots Bichon Havanais nouveaux-nés bicolores
Milo et Bubbles, fils de Lutine-Jazz

Donnez à un chiot une maison et un peu d’amour et il vous offrira son coeur, pour toujours.

Pam Brown
Chiot Bichon Havanais noir
Odilon

Même si tout le monde pense que votre petite personne n’a aucun intérêt, pour votre chien, vous êtes le centre de l’univers.

Annelou Dupuis
Bichon Havanais bicolore avec jeune femme
Aline et Lutine

Lorsque tous les amis s’en vont, il reste. Lorsque les richesses et la réputation s’envolent, il demeure aussi constant dans son amour que le soleil dans sa course.

Sénateur George Vest
Bichon Havanais noir
Melody

Votre chien ne remarque même pas que vous êtes vieux, malade, déçu par la vie. Pour lui, vous êtes parfait.

Anonyme
Bichon Havanais et homme
Roger et Ondine

Personne, autant que votre chien, n’apprécie l’exceptionnel brio de votre conversation.

Christopher Morley
Jeune femme au milieu d'une meute de Bichons Havanais
Aline avec notre meute de Havanais

Partout où j’allais, il allait aussi. Il ne me quittait pas des yeux une seconde. Il donnait un sens nouveau au mot “adoration”. Un simple regard dans sa direction, et tout son être frémissait de bonheur.

Suzanne Race
Ondine

Un chien, dans sa sagesse, nous enseigne ce que nous devons apprendre. La patience. La gentillesse. Le partage. La camaraderie. Et l’amour.

Odile Dormeuil
Un Bichon Havanais donnant un bisou à un chat
Ondine et Mirage

De face ou de profil

De face ou de profil, couchés, debout ou assis, ils sont beaux, nos petits lutins et nos chers félins ! Je ne me lasse pas de les contempler, moi qui accorde pourtant si peu d’importance à « l’enveloppe » d’un être vivant, en particulier d’un humain ! Enveloppe éphémère, si vite marquée par la vie, par les années… Enveloppe parfois peu attrayante, et qui cache dans son intérieur de si belles choses. Il me semble souvent que – chez l’être humain tout au moins – moins l’enveloppe est attrayante, plus son contenu est beau. Et l’inverse également : une jolie enveloppe cache bien trop souvent un si vilain contenu. Reste à savoir : qu’est-ce qui est le plus important ? L’enveloppe ou son contenu ? J’ai ma réponse. Vous avez la vôtre !

Il n’en reste pas moins que, de face ou de profil, couchés, debout ou assis, nos petits lutins sont beaux. Eux le sont extérieurement et intérieurement. Il est vrai que l’âge laisse des marques sur leur enveloppe. Mais leur intérieur, lui, reste intact.

Bichon Havanais de face
Notre cher petit Gauguin de douze ans
Notre fier Corsaire

On croise à la vie est belle

On croise à la vie est belle des petites personnes aux expressions très diverses.
Les expressions canines et félines ne sont pas comparables. Et chaque chat et chaque chien a son expression bien à lui, jamais identique à celle d’un autre, même si plusieurs générations vivent sous notre toit. Gauguin n’est ni identique à sa fille Barbie, ni comparable à sa petite-fille Lutine, pas plus qu’à son arrière-petite-fille Ondine. Et certainement que ses arrière-arrière-petits-enfants qui verront bientôt le jour seront tous des modèles uniques aussi.
Vive l’infinie richesse de la diversité!
Ci-dessous, quelques photos récentes de petits personnages aux expressions diverses croisées à la vie est belle.

On croise à la vie est belle

Aïcha, douze ans, fille de Melody-Marcelo. Une petite bonne femme unique – ma petite perle – tenant un rôle-clé au sein de notre meute!

On croise à la vie est belle

Lutine et Ondine : une maman et sa fille! Très proches et complices et si différentes aussi, tant en tempérament qu’en aspect extérieur!

On croise à la vie est belle

Profondeur et mélancolie de ce magnifique regard d’Opale, fille de Jade-Elroy. Une petite Havanaise vouée corps et âme à ses maîtres!

On croise à la vie est belle

On croise aussi à la vie est belle quelques félins, dont Mirage : un petit chat tout en douceur et en délicatesse…sauf, bien sûr à l’égard de ses proies!

On croise à la vie est belle

Et puis, il y a bien sûr notre incontournable Odilon, le cadet de notre meute maintenant âgé de neuf mois. Question couleurs de robe, oui, il ressemble à son aîné Jazz. Mais pour tout le reste, ils sont totalement différents!

On croise à la vie est belle

Et il y a aussi la petite Hélys de dix ans, que l’on peut croiser à la vie est belle. Il y a bien sa fille Eole qui vit ici aussi, et dont la robe est quelque peu similaire à celle de sa maman. Mais Hélys est vraiment un original incomparable. J’aime bien l’appeler “ma p’tite chieuse”, parce que ça lui colle super bien, mais alors, quelle joyeuse et attachante petite chieuse, cette petite Hélys!

Nos Bichons Havanais peints

Nos Bichons Havanais peints!?
A la vie est belle, il y a nos Bichons Havanais en nature. Et de temps en temps, l’un de nos Havanais apparaît soudainement peint sur un bout de bois.
Et celui qui est à l’origine de ces oeuvres d’art, est celui qui a dit un jour que lorsqu’un chien franchirait la porte de notre demeure, il la quitterait. Donc, non seulement il cohabite avec une meute de Havanais – y compris la nuit dans sa chambre à coucher – mais en plus, il les peint!…
Il faut dire que son imagination artistique est très vaste. Et que parmi tous les thèmes peints, il aurait été surprenant que les petits compagnons de vie évoluant à la vie est belle, n’inspirent pas une fois ou l’autre l’artiste.
Melody, Hélys, Jazz, et Eole bébé sont donc venus s’ajouter aux Havanais nature de la vie est belle. Merci l’artiste!

Sa Majesté Jazz

Sa Majesté Jazz : c’est ainsi que  nous pourrions désigner notre grand seigneur havanais. Et son air noble ne vient que confirmer ce titre!
Jazz aimerait assurément être le maître incontesté de ces dames havanaises. Mais il doit apprendre à partager. Il n’est pas le seul maître en la demeure! Mister Odilon notamment est bien là, avec toute la fougue et la drôlerie de sa tendre jeunesse. Et cela n’est pas pour déplaire à ces dames. Le style est différent. Attrayant aussi!…
Pour en revenir à Sa Majesté Jazz, celui-ci (ou celle-ci s’il s’agit de Sa Majesté) atteindra ses neuf ans cette année. C’est un petit chien très câlin, qui passerait volontiers ses journées à se faire couvrir de caresses.
Les images à présent, joliment représentatives de l’acteur du jour!

Sa Majesté Jazz

Pas peu fier, notre grand seigneur!

Sa Majesté Jazz

“N’est-ce pas que je suis beau!…”

Sa Majesté Jazz

“T’oublie pas la friandise, maman! J’ai été sage pendant le peignage!”

Sa Majesté Jazz

“Bientôt finie, cette séance de photos!?”

Ils résident à la vie est belle de Neuchâtel

Ils résident à la vie est belle de Neuchâtel. Se prénomment Corsaire, Jazz, Mirage. Lutine, Cerise, Aïcha. Jade, Ondine, Odilon.
Ils aiment se prélasser sous les chaleureux rayons du soleil hivernal. Se laisser aller à de douces rêveries. Certains d’entre eux apprécient le doux massage du peigne dans leur fourrure.
Les rencontres cani-félines au jardin sont toujours des moments de plaisir. Le mouvement des queues havanaises en témoigne, ainsi que les postures félines.
Commentons les images ci-dessous, témoignant de quelques instants de cette belle journée de février.
Corsaire, ce félin majestueux, dans l’ombre et la lumière de cet après-midi :

Jazz, fraîchement peigné, attend la petite friandise méritée. Son regard le dit!
Et Mirage me scrute depuis sa hauteur! Que lire dans ce regard? En tout cas, c’est l’heure de sortir au jardin, un moment tant apprécié quand le soleil est de la partie!

Lutine et Cerise résident elles aussi à la vie est belle de Neuchâtel. Deux petites personnes très très craquantes aux belles robes bicolores!

Aïcha et Corsaire sont les petits personnages des deux photos ci-dessous. Des personnages desquels émane quelque chose de pas comparable, bien évidemment!
Demain, il y aura douze ans que notre chère petite Aïcha venait au monde. La seule de sa portée née à la Saint-Valentin. Une petite perle de grand prix, comme j’aime à le dire!
Il y a donc douze ans que naissait la toute première portée de la vie est belle. Notre chère Melody en était la maman, et cette portée était composée d’Artémis, d’Azur, d’Apollon, d’Aurore et d’Aïcha.
Corsaire, sur la seconde photo ci-dessous, a toute son attention fixée sur…son frère Mirage, probablement!

Odilon, Mirage, Jade et Ondine résident également à la vie est belle. Ces trois Havanais, Jade en tête, sont des grands amoureux de nos félins. Et en ce moment, c’est Mirage qui a le plus la cote, et recherche constamment la compagnie des chiens.
Sur la seconde photo, notre petite Cerise si touchante, fait du charme, étalée de tout son long sur la table de la cuisine!

Les amis ci-dessous ne résident pas directement à la vie est belle. Mais ils sont nos voisins, adorent se percher sur ce toit, et nous scruter de leur vertigineuse hauteur! Et moi aussi, les pieds au sol, j’aime les observer tout là-haut, et admirer parfois leur magnifique vol groupé!

 

Un petit bichon de bientôt huit mois

Un petit bichon de bientôt huit mois : c’est de notre Odilon qu’il s’agit!
A bientôt huit mois, Odilon a achevé sa croissance osseuse. Son poitrail va encore s’éclater; il va se muscler davantage. Mais grosso modo, il a atteint sa taille adulte.
Il a appris à lever sa patte bien bien haut quand il souhaite marquer son passage à tel ou tel endroit, entre autres à la suite des autres gars de sa meute.
il distingue très bien aussi les odeurs parfois alléchantes de ces dames, sur lesquelles il s’empresse évidemment d’apposer sa signature.
Son apparence est encore celle d’un gros bébé, mais au fil des mois, le p’tit gars a bien mûri, et fait preuve de discernement dans bien des domaines.
Le voici en images, avec sa bouille de gros nounous trop craquant :