Archives de catégorie : Nos chiens individuellement

Le portrait de Mookie

Le portrait de Mookie : voilà le thème de ce jour!

Mookie est âgé de dix ans et demi. Il est l’un des fistons de Melody et de Gauguin. Il est issu de la dernière portée de notre chère Melody, portée qui comptait neuf chiots. Et Mookie était le seul de la portée à avoir cette belle robe black and silver.
A l’âge de onze semaines, cet adorable petit lutin nous quittait pour rejoindre sa famille adoptive. Un placement malheureux…
Mookie est donc revenu à l’élevage qu’il n’a plus quitté. Sa relation avec sa maman Melody a été très jolie : il était son “dernier bébé”.
Au sein de l’élevage, Mookie a toujours eu un faible pour sa petite nièce Lutine. Deux sacrés petits complices que ces deux-là!

J’aime dire de Mookie qu’il est le plus gentil petit bichon du monde. Pas une once de malice dans ce petit lutin! Et en cela, je retrouve clairement son cher papa.
Mookie est un petit chien câlin, calme, très sociable et joyeux. Il adore endosser le rôle de sentinelle, hérité tout droit de son papa Gauguin.
Pourquoi la robe de Mookie est-elle raccourcie? Eh bien, parce qu’il est une chose, dans ce monde, dont Mookie a une sainte horreur : être coiffé!… Alors, pour le ménager, et du coup pour me ménager aussi, on limite la durée de ces laborieuses séances.

Le portrait de Mookie en images, le voici :

Portrait de Jazz

Aujourd’hui, j’aimerais vous offrir le portrait de notre somptueux Jazz.
Je vais décrire en mots et en images le portrait de ce beau personnage. Beau en apparence, et beau en personnalité.

Aujourd’hui, Jazz a onze ans et deux mois.
Ce cher compagnon est né à l’élevage de la vallée du rêve, en Belgique. Il avait deux mois quand il a intégré la vie est belle. C’est donc dire que nous cheminons à ses côtés depuis onze années.

Jazz est un somptueux représentant de sa race. C’est un grand et fier Havanais, particulièrement attaché à sa meute. Plus spécialement, à son “harem”.
Difficile pour lui de partager ce harem avec un autre. Et ce, plus que jamais lorsque ses petites protégées sont en chaleur.

Jazz est un chien sensible et très affectueux. Calme et posé à la base, il a tendance à devenir fébrile au sein de sa meute. En escapade avec son maître, Jazz est une véritable crème de Havanais, doux, paisible, câlin, docile. Le chien dont chacun rêverait!
Et, impossible de parler de Jazz, sans faire allusion à son côté juvénile et joueur, tellement adorable!

Et bien sûr que ce cher ami est le papa de nombre d’adorables petits lutins nés à la vie est belle, pour notre plus grand bonheur!

Et le portrait de Jazz en images, ça donne ceci :

Portrait d’Opale

Le portrait d’Opale, fille de Jade et d’Elroy : voilà ce que j’ai envie de vous proposer aujourd’hui!
D’ici deux mois, Opale aura déjà atteint ses neuf ans.
Opale, c’est la petite chienne de ses maîtres. Et quand Opale aime, elle aime à n’en plus pouvoir. C’est une petite chienne calme, douce, extrêmement câline. Les plus grands bonheurs, dans sa vie, c’est se faire câliner tout contre nous, et manger!
En-dehors des siens, Opale n’est qu’attirée par les personnes calmes et douces. Les autres, elle les évite, tout simplement.

Opale est née à la vie est belle en mars 2013. Comme son papa et sa maman, toute sa fratrie a une robe chocolat, plus ou moins foncée.
Opale, elle, a gardé toute l’intensité de son “chocolat noir”.

Opale a été maman, bien entendu. Elle a eu des portées nombreuses. Elle s’est acquittée de son rôle de maman à merveille. On dit que la perfection n’existe pas. Mais si elle existait, je dirais qu’elle l’aura atteinte dans ce domaine.
Sur sa dernière portée Opale a pu garder l’une de ses fillettes, Mousse. Une fillette qui stimule sa maman à jouer comme personne n’y est parvenu jusqu’alors.

Portrait d’Opale en images, à présent!

Portrait d’Aïcha

Le portrait d’Aïcha : voilà ce que je vous propose aujourd’hui!
Un portrait en images, et aussi un descriptif de cette précieuse petite personne.
Une précieuse petite personne qui chemine avec nous, patte dans la main, depuis presque quinze ans. En effet Aïcha est née à la Saint-Valentin de l’année 2007, de Melody et Marcelo.
Elle est issue de la toute première portée née à la vie est belle.

Qui me connaît sait ce qu’Aïcha représente pour moi : une petite perle de très grand prix. Une petite compagne précieuse au tempérament si agréable. Une petite chienne qui m’est tellement chère!
Aïcha est une petite Havanaise calme et posée, indépendante aussi. Elle a été longtemps à la tête de notre meute, modérant les interactions des uns et des autres.

A presque quinze ans, Aïcha, encore vive, mobile et joueuse, rencontre cependant quelques handicaps. Son ouïe est très diminuée, sa vue déficiente. Et elle est parfois quelque peu désorientée. Elle a également une tumeur mammaire, stable pour le moment.
Mais, malgré ces déficiences. elle a toujours de jolies interactions avec sa meute, autant avec les plus jeunes qu’avec les aînés. Une meute qui la tire certainement en avant.

Quelques jolies images de notre chère petite Aïcha ci-après :

Les vacances d’Hélys

Les vacances d’Hélys : voilà le thème du jour!

Notre petite Hélys âgée de treize ans a un grand privilège par rapport à nos autres lutins : elle a une marraine, Véronique! Et cette marraine lui offre de temps en temps des vacances dans son petit nid douillet. Là-bas, Hélys, la grande amoureuse des félins, y rencontre aussi Plume, le chat.

Chez sa marraine, Hélys profite de magnifiques balades quotidiennes dans la nature. Sentir tant d’odeurs diverses et inconnues ravit évidemment cette chère petite Hélys. Quand les balades se font dans le quartier, Plume le chat est parfois de la partie.

Et puis, il y a toutes ces délicieuses siestes, bien au calme et bien au chaud, dont Hélys se délecte assurément.

Bref, les vacances d’Hélys chez Véronique sont des moments privilégiés dans la vie de cette joyeuse petite lutinette, pleine de charme et de joie de vivre. Et Hélys ne cache pas sa joie quand sa marraine l’embarque pour de nouvelles aventures.

En images, quelques photos prises par Véronique de ces jolis moments partagés!

Les uns et les autres à la vie est belle

Les uns et les autres à la vie est belle, c’est aussi bien nos chiens que nos chats.

Nos chats, c’est Olive et Cerise, nos deux soeurettes; et le beau et fier Corsaire.
Aujourd’hui, seule Olive figure sur les photos ci-dessous. Olive à la sieste. Et Olive en dialogue et interaction avec notre petite Mousse.
Une petite Mousse qui adore nos chats, mais doit encore bien souvent être freinée dans ses élans à leur égard. Mais parfois, comme sur les photos ci-dessous, Mousse sait faire preuve d’un semblant de douceur à l’égard de ces amis félins qu’elle aime tant.

Les uns et les autres à la vie est belle, c’est bien évidemment avant tout notre meute de bichons havanais. Aussi diverse en couleurs de robes, en binettes, qu’en âges, cette meute est une bien jolie représentation de la gent havanaise.
Bien sûr que notre petite Aïcha de bientôt quinze ans, bien que toujours vive, ne va pas au même rythme que Mousse qui atteint sous peu ses six mois.
Et les besoins d’une maman et de son bébé ne sont pas les mêmes que ceux du reste de la meute.
Il s’agit donc de respecter les besoins des uns et des autres sans léser personne. Un sacré challenge!

Venons-en aux photos ci-dessous représentatives des activités diverses de chacun. La petite Qiana a besoin de manger, dormir, éliminer, et ce à une température plus élevée que ses congénères capables de réguler eux-mêmes leur température.
Mousse a besoin de jouer, et jouer encore, que ce soit avec sa maman, avec les chats, avec les autres membres de la meute. Elle a besoin d’être stimulée pour apprendre toujours et encore.
Les aînés de la meute ont besoin de davantage de repos que les adultes plus jeunes.
Bref, des besoins différents pour les uns et les autres.
Ils ont tous besoin de manifester leur amour et d’être au bénéfice du nôtre, quel que soit leur âge.

Nos chiens et chats

Aujourd’hui, je vous propose de regarder des portraits de nos chiens et chats un peu différents de l’habitude. Mais tout de même assez bien reconnaissables, je trouve!
Je crois que les portraits de tous nos chiens et chats vivant actuellement à l’élevage y sont.
Et si je considère chacun de nos lutins, je crois être en mesure de dire qu’aucun d’entre eux n’est “confondable” avec un autre.
Les seuls de nos chiens et chats, regardés grossièrement, qui pourraient prêter à confusion, sont Jazz et Odilon. Des couleurs semblables, mais des constructions et postures différentes. Des personnalités différentes aussi. Mais bien sûr que les personnalités ne sont pas forcément bien lisibles sur une photo.

Je trouve intéressant de relever qu’un être vivant est un tout. Qu’il peut être reconnaissable, non seulement par son apparence physique “basique”, mais aussi par ses postures parfois liées à son tempérament, par ses expressions, par son attitude générale.
Reprenons l’exemple de Jazz et d’Odilon. Semblables au premier coup d’oeil, ils sont en réalité différents à tous points de vue pour le reste, ou presque. Je suis obligée d’admettre tout de même que leur fière posture masculine pourrait les confondre.

On passe aux images quelque peu originales de nos chiens et chats!

Happy et Mousse

Happy et Mousse sont deux soeurettes. Âgées de quatre mois et demi, elles sont filles d’Opale et de Charlie.

Et, bien sûr que la vie est belle et la joie au rendez-vous, quand deux petites soeurs se retrouvent alors qu’il y a peu, elles partageaient leur vie sous le même toit.

De bien jolis moments vécus, aussi bien entre humains qu’entre lutins, sous un agréable soleil automnal, même un poil trop chaud.

Happy et Mousse, bien que soeurs, sont différentes aussi bien en taille qu’en couleur de robe. Deux adorables petites Havanaises pleines de vie, de santé, un brin crapouillonnes – la première moins que la seconde – et assurément très éveillées.

Happy et Mousse

Entre frère et soeur

Entre frère et soeur, on se retrouve avec bonheur!

C’est ce cher petit Honey qui est venu retrouver sa petite soeur Mousse aujourd’hui. Quel plaisir de les voir s’éclater ensemble, alors qu’il y a deux mois, ils achevaient dix semaines de vie commune. Précisons, extra-utérine! Parce qu’avant ces dix semaines de vie commune extra-utérine, il y a eu cette vie commune dans un espace plus restreint : le ventre de maman Opale. Ils étaient sept à se partager cet espace, devenu bien serré au bout d’une soixantaine de jours. En effet, Honey et Mousse sont les frère et soeur de Gus, Pink, Sky, Skippy et Happy.

Et impossible bien sûr de parler de la maman et de ses bambins, sans parler aussi de papa Charlie, qui occupe une grande place dans la vie de ses petits.
En effet, ce papa a transmis nombre de ses caractéristiques, aussi bien physiques que comportementales, à ses charmants septuplés débordants d’une joyeuse énergie.

Mais revenons à Honey et Mousse, ces deux petits lutins qui se sont retrouvés avec bonheur, pour partager de bien jolis moments sous un soleil quasi automnal.
Entre frère et soeur, en images, ça donne ceci :

Entre frère et soeur

Notre petite crapule

Notre petite crapule – la cadette de notre meute – se porte très bien.
Aujourd’hui âgée de quinze semaines et demie, elle assure quotidiennement l’animation de notre joyeuse bande de lutins.

Sa maman lui est précieuse, mais Opale, avec son caractère si doux, doit se faire violence pour tenir tête à cette petite crapouillette si pleine d’une joyeuse folie.
Et, quand Eole et Ondine s’en mêlent, alors la petite Mousse se fait remettre en place vigoureusement si cela s’avère nécessaire.

Comme d’autres au sein de notre meute, Mousse adore les chats, et le leur fait savoir de manière très démonstrative. Heureusement que ces chers félins ont accès à des endroits inaccessibles à cette petite fripouillette. Et, quand un ami chat estime que des limites acceptables ont été dépassées, il sait le faire savoir à cette adorable petite chipie!…

Une des occupations favorites de Mousse, qu’elle est capable de répéter inlassablement, c’est de ramener le jouet qui lui est lancé, de préférence une balle qui rebondit bien…

Bref, notre petite crapule est une joyeuse petite Havanaise pleine d’une vie débordante, qu’il s’agit de canaliser avec amour, constance et fermeté.

Notre petite crapule