Archives de catégorie : Nos chiens en meute

Quelques reflets de cette journée

Quelques reflets de cette journée qui a vu nos petits lutins rencontrer la meute des grands.
Et bien sûr que celui qui a manifesté le plus grand intérêt pour nos tout petits – en-dehors de leurs mamans, bien entendu – a été Odilon, notre gros poupon âgé de onze mois. Un intérêt très touchant, comme en témoignent les photos ci-dessous. Il s’est bien sûr agi d’avoir l’oeil sur notre cher Odilon, dont la douceur n’est pas la principale qualité. Mais notre “Lonlon” s’est montré très respectueux à l’égard de ses nouveaux petits amis.

Et puis, il y a bien sûr eu comme chaque jour la sortie au jardin pour les petits, accompagnés des mamans, grands-mamans, et de papa Jazz, qui lui, n’a pas montré grand intérêt pour ses joyeux rejetons, et la réciproque. Une sortie très appréciée des bébés, qui découvrent toutes sortes de bruits en extérieur : de la moto pétaradante, aux cris d’enfants, aux trains qui passent, etc, etc.

Le quotidien de bichons havanais

Le quotidien de bichons havanais nés à la vie est belle, en images ci-après.

Quel plaisir pour moi d’avoir des nouvelles de ces petits êtres dont j’ai souhaité l’existence, que j’ai vus naître, et que j’ai élevés durant une dizaine de semaines à la vie est belle.

La photo ci-dessous ne nécessiterait pas de texte, je crois, tant elle parle de bonheur par tant de petits détails qui la composent!
Joe est le frère d’Ondine. Il est donc à présent l’un des tontons des quadruplés à Ondine.
Joe, un petit chien choyé comme je souhaiterais que chaque petit lutin né à la vie est belle le soit!

Kalia et Perle vivent comme de véritables petites chiennes de compagnie, puisqu’elles jouissent de la présence de leur maîtresse de manière constante. Elles sont choyées, promenées et entretenues de manière exemplaire! Bravo à leur maîtresse de son investissement pour ses petites princesses!
Perle est la grande soeur des actuels bébés à Eole-Jazz.

Sam est le grand frère de Frimousse et de Ginger, qui sont soeurs de la même portée.
Sam nous visite ici régulièrement, et nous connaissons ainsi son irrésistible attirance pour l’élément aquatique.
Frimousse a été stérilisée. Voilà le pourquoi de son accoutrement quelque peu particulier, dont elle a pu se départir à l’heure qu’il est, et ce pour son plus grand bonheur!
Et la petite princesse Ginger, nous la connaissons bien, puisque sa maîtresse nous gratifie régulièrement de nouvelles et photos de sa chère petite protégée!

Trois vidéos de nos bébés havanais

Trois vidéos de nos bébés havanais à vous faire découvrir aujourd’hui.
Merci de considérer davantage le thème que la qualité toute relative de ces petites vidéos, filmées au moyen de mon téléphone portable.

La première nous montre maman Ondine trônant au milieu de ses précieux petits lutins. La tétée est finie, ou presque. Ce sont toujours des moments de bonheur, où les bébés rassasiés profitent d’instants de jeux ou de câlins avec leur maman.

Ondine et ses poupons de quatre semaines

Davantage d’activité sur cette deuxième petite vidéo, nous montrant les bébés d’Eole-Jazz âgés de quatre semaines. Tellement touchant et drôle lorsqu’ils tentent des mouvements rapides et encore si gauches!

Les bébés havanais d’Eole-Jazz âgés de quatre semaines

Cousins par leurs mamans respectives, et frères et soeurs par leur papa commun, les bébés d’Eole-Jazz et ceux d’Ondine-Jazz se sont rencontrés pour la première fois tous ensemble. Une rencontre avec la présence des deux mamans, qui a semblé au goût des poupons, si l’on considère leurs interactions et leur enthousiasme.

Eole, Ondine, et leurs huit bébés réunis!

Nos bébés bichons prospèrent joliment

Nos bébés bichons prospèrent joliment.
Dix-sept jours de vie pour les cadets d’entre eux; et dix-neuf pour les aînés.
Tout ce joli petit monde a ouvert les yeux sur son environnement, et les bébés découvrent de manière évidente les sons.
Le “ramper” a été remplacé par le “marcher”. Maladroit certes, mais néanmoins bien réel.
Quelle évolution en même pas trois semaines de vie! C’est complètement dingue!
Lorsque j’approche ma tête de leurs petits nids respectifs, je vois quatre tout petits lutins se précipiter vers moi. Et lorsque ma main les caresse, ils s’appuient de toute leur force contre celle-ci, l’air de dire “encore maman : c’est si bon!”.
Et n’oublions pas nos petites mamans, Eole et Ondine, sans lesquelles nos bébés bichons ne prospéreraient pas aussi joliment! Des petits mamans qui donnent le meilleur d’elles-mêmes pour le bien de leurs précieux rejetons. Merci à elles pour cette consécration exemplaire!
Place aux images à présent : d’Eole et de ses bébés d’abord. Puis d’Ondine et de ses poupons.

Papa, mamans, et leurs enfants havanais

Papa, mamans, et leurs enfants havanais : voilà ce que je vous propose aujourd’hui sur ce blog!

Commençons par une jolie image de papa Jazz, et de nos petites mamans actuelles : Ondine et Eole, que j’ai surpris à poser ensemble tout à l’heure!

Bichon Havanais trio
Ondine, Eole et Jazz, par une puissante bise printanière

Et sur le montage-photos ci-dessous, l’on retrouve cette même image avec d’autres, d’Ondine, Eole et de leurs bambins respectifs :

Famille de Bichons Havanais

Les chiots d’Eole-Jazz auront déjà deux semaines demain. On commence à découvrir, très furtivement pour le moment, quelques yeux tout neufs, pleins de douceur et de candeur :

Un tout nouveau regard sur ce monde!

Ci-dessous, quelques photos de la portée d’Eole-Jazz, née le 14 de ce mois. Et bien sûr, de cette chère maman Eole :

Et notre petite Ondine, que je me réjouissais tant de découvrir en maman, c’est effectivement avec admiration que je l’observe dans ce rôle, avec une “zénitude” tellement jolie!
Ondine, fille de Lutine; petite-fille de Babilou; arrière-petite-fille de notre petite Melody avec laquelle notre élevage a débuté!
La première photo ci-dessous exprime bien joliment cette “zénitude” que je décrivais plus haut!
La portée d’Ondine-Jazz est elle née le 16 mars.

Ondine et ses quadruplés à l’heure de la tétée

Bichon Havanais aquatique

Bichon Havanais aquatique : voilà comment je définirais Sam, fils d’Opale et de Jazz! Ceci, sur la base de la définition suivante du terme aquatique : qui croît, qui vit dans l’eau ou à proximité.
Alors, je vous rassure de suite : Sam ne vit pas dans l’eau, mais à proximité de celle-ci. Avec son compagnon de vie Rocky et leur maîtresse, nombre de balades les conduisent au bord de l’eau ou dans l’eau, pour le plus grand plaisir de ces adorables petits lutins!
Depuis petit, Sam adore cet élément dont maman Opale est également friande! Alors, quelle que soit la saison, Sam et Rocky ne manquent pas de faire trempette pour leur plus grand bonheur! Merci, Sandra, de leur offrir tant de formidables moments!

Sam et Rocky dans leur élément favori

Nos deux petites familles havanaises

Nos deux petites familles havanaises se portent bien.
S’il est vrai que nos petites mamans Eole et Ondine donnent beaucoup d’elles-mêmes dans le cadre de leurs maternités (allaitement, hygiène et bien-être de leurs bambins), il est aussi vrai qu’elles passent bien du temps à se reposer. Un sommeil malgré tout assez superficiel, qui leur permet de réagir au moindre besoin exprimé par leurs poupons.
Lesquels poupons sont pour le moment encore sourds; et aveugles puisque leurs yeux sont fermés. Ils s’orientent grâce à leur odorat et leur toucher. Bien que sourds, les bébés s’expriment par des sons divers aux significations bien distinctes. Parfois même en choeur!
Tout un monde à observer, à décrypter, à savourer!

La petite famille d’Eole en images :

La petite famille d’Ondine ci-après :

Jazz, le papa de tout ce ravissant petit monde!

Nos bébés havanais et leur maman

Nos bébés havanais et leur maman Eole d’un peu plus près aujourd’hui!
Ils avaient un jour et demi lorsque ces photos ont été prises.
Je trouve intéressant de comparer les robes des petits mâles charbonnés, avec celle de leur maman, à sa naissance et jusque vers l’âge de deux mois. J’avais fait un montage-photos, bien explicite de l’évolution de la robe d’Eole, que j’insère ci-dessous. On peut remarquer que les charbonnures d’Eole à la naissance étaient bien plus marquées que celles de ses garçons. On en conclura probablement que les p’tits gars pourraient avoir moins de marques charbonnées que leur maman à l’âge adulte aussi.
Quant aux robes noire et fauve clair des fifilles de cette portée, on va les observer attentivement aussi. Il est possible que la petite femelle foncée soit Havana Brown, avec des reflets acajou bien marqués sur le tronc. C’était d’ailleurs la couleur d’origine de papa Jazz.

Eole, de la naissance à l’âge de deux mois

Des bébés havanais à la vie est belle

Des bébés havanais à la vie est belle : c’est la joyeuse nouvelle du jour!
En effet, hier, 14 mars 2019, Eole a mis au monde quatre magnifiques et vigoureux petits lutins!
Egalité en nombre entre les garçons et les filles!
Et comme à la précédente portée d’Eole et de Jazz, les garçons sont charbonnés comme maman, et les filles sont crème pour l’une, et noire pour l’autre.
Les petits lutins sont robustes et accusent une prise de poids réjouissante après un jour de vie sur terre.
Eole récupère bien de cette épreuve, et prend un soin attentif et touchant de ses précieux tout petits.
Je suis toujours aussi admirative de l’instinct magnifique dont font preuve, tant les nouveaux-nés que leur petite maman! Un chaleureux Merci au grand Artisan de vies si parfaites jusque dans leurs moindres détails!

Deux petits coeurs bicolores sur pattes

Deux petits coeurs bicolores sur pattes viennent agrémenter bien joliment les pages de ce blog aujourd’hui.

Bubbles a six mois, est l’un des fils de Lutine et de Jazz, et l’on peut féliciter sa maîtresse d’entretenir si bien la robe de son ravissant petit lutin.
Un petit coeur sur pattes, le petit Bubbles? Aucun doute à ce sujet, je crois!

Il y a aussi la petite Betty âgée de quatre ans. Elle est l’une des filles de Jade et de Kenzo. Et pour avoir eu la chance de la revoir récemment, je puis affirmer sans hésitation aucune, qu’elle est un adorable petit coeur sur pattes.
Betty est aussi la fidèle assistante de sa maîtresse dans nombre d’activités. Sur les photos ci-dessous, Betty est assistante en patchwork.

Si la robe de Bubbles est majoritairement blanche, celle de Betty en revanche a une proportion à peu près équivalente de blanc et de noir.

Contemplons à présent ces deux petits coeurs bicolores sur pattes, en images :