Archives de catégorie : Nos chiens en meute

Bichons et paysages

Bichons et paysages : voilà comment on pourrait intituler cet article!

Nos petits bichons apprécient comme nous ce soleil printanier. Mais déjà, ils recherchent l’ombre plutôt que le soleil dès la mi-journée. La chaleur, ce n’est décidément pas “leur tasse de thé”. Ainsi, quand les températures commencent à grimper, ils se posent gentiment à l’ombre et observent leur environnement. Une occupation à laquelle ils s’adonnent très volontiers.
Dans notre quartier, il y a beaucoup à observer. Les allées et venues des véhicules, des personnes, des chiens et chats. Les oiseaux sont nombreux aussi : de la petite mésange au goéland, en passant par les pigeons, les pies et les corneilles. Du pépiement discret au cri strident. Bref, il y a de quoi voir et entendre.

Quant aux paysages de chez nous, il n’y a pas de quoi se lasser de les admirer, encore moins à cette saison, où la vie jaillit de partout.

Voilà donc quelques images sur le thème “bichons et paysages”.


Petit troupeau havanais

Aujourd’hui, je vous propose la photo prise ce matin d’une partie de notre petit troupeau havanais au repos.

En regardant cette image, je me suis dit que ce serait chouette de remonter le temps en prenant une image de chacun de ces petits personnages quelques années plus tôt.

Sur leur page personnelle figurant sur ce blog, j’ai choisi une photo de chacun à quelques mois. Seule Aïcha est un peu plus âgée.

Sympa de voir l’évolution de chacun! Et Intéressant de constater que finalement, les robes de tous ont tout de même bien gardé leurs teintes d’origine. C’est probablement la robe d’Aïcha qui a le plus changé, puisque la partie argentée de sa robe était bel et bien noire à l’origine.

Voilà pour ce petit troupeau havanais qui n’est pas au complet, et que j’aurai l’occasion de compléter ultérieurement.

Petit troupeau havanais
Eole, Odilon, Lutine (au fond); Ondine, Aïcha et Opale

Jouer et encore jouer

Jouer et encore jouer : c’est évidemment l’une des activités favorites de nos petits lutins.

Il y a les jeux en plein air. Et les jeux à la maison. Autant nos lutins raffolent s’éclater dehors quand il fait sec et pas trop chaud, autant ils adorent les jeux d’intérieur.

Ces jeux d’intérieur consistent la plupart du temps à chercher des petites friandises cachées. Elles peuvent être cachées dans la maison. Il s’agit alors d’utiliser son odorat pour les trouver.
Et puis, il y a tous ces jeux conçus pour nos petits compagnons, et qui font appel à leur flair et à leur sens de la déduction.

Sur la photo ci-dessus, nos petits lutins attendent patiemment que je cache des friandises dans les jeux qu’ils s’apprêtent à faire!

Ce n’est pas un secret : le bichon havanais est un petit chien éveillé, qui adore être stimulé. Il a un bien joli potentiel qu’il vaut la peine d’exploiter pour son plus grand plaisir, et le nôtre du coup aussi!

Quelques petites vidéos ci-dessous avec quelques-uns de nos lutins en pleine action!
Jouer et encore jouer : de bien jolis moments de nos journées!

Quelques petites personnes havanaises

Quelques petites personnes havanaises, nées à la vie est belle et y résidant, nous offrent le spectacle de leurs jolies binettes aujourd’hui.

Commençons par la plus jeune d’entre elles, la petite Chanel, âgée de presque 5 mois.
Difficile de ne pas fondre devant tant de “mignonneté” et de candeur!…

Parmi ces petites personnes havanaises, il y a aussi Ella et Bubbles, devenus deux inséparables compagnons de vie.
Et on va associer à Ella et Bubbles, leurs deux mamans respectives, Eole et Lutine.
Eole étant la maman d’Ella (le contraste de robes entre les deux est saisissant), et Lutine celle de Bubbles.

Quelques petites personnes havanaises

Et je poursuis avec quelques scènes bien de chez nous! Quand le soleil – après quelques semaines hivernales dépourvues de sa chaude lumière – parvient jusqu’à nous, les lutins profitent de sa chaleur si bienfaisante.

Et bien sûr que lorsqu’on vit en meute (qu’elle soit canine ou cani-humaine), on recherche constamment la proximité de l’autre.
N’oublions jamais que le chien est un animal grégaire, et que pour lui, l’éloignement de la meute (canine ou humaine) est synonyme de punition, de sanction!

Ces quelques petites personnes havanaises sont accompagnées, chez nous, par des personnes félines. Et, le mimétisme opérant, l’on peut dire que nos Havanais sont un peu devenus chats, et que nos chats surtout, ont pris des caractéristiques canines.

On achève cet article avec ces deux belles photos d’Hélys et de Corsaire, deux amis très proches l’un de l’autre!

Une belle petite boule de suif

Une belle petite boule de suif répondant au prénom de Miss est venue retrouver papa Odilon et maman Ondine à la vie est belle aujourd’hui.
Miss est âgée de quatre mois et demi. C’est dire qu’il y a environ deux mois qu’elle a quitté l’élevage.

Quel plaisir de revoir cette petite chérie joliment grandie, et de retrouver in live sa maîtresse venue la visiter semaine après semaine à l’élevage.
Miss n’a pas caché le plaisir de ce revoir, aussi bien avec sa première maman humaine, qu’avec son papa Odilon et sa maman Ondine. Sa petite queue a fouetté l’air quasi durant toute la durée de sa visite. Et ses nombreuses léchouilles ont été significatives aussi. Suivre sa petite maman Ondine à la trace, c’est quelque chose qu’elle a connu à la vie est belle, et qu’elle a bien gardé en mémoire.

Une belle petite boule de suif a amené à la vie est belle aujourd’hui, sa belle jeunesse, sa beauté, sa gentillesse, sa joie de vivre, son amour!
Merci, Annick, de ces si jolis moments partagés qui font assurément chaud au coeur à tous!

Nos bichons en hiver

Qu’en est-il de nos bichons en hiver?
Nos bichons en hiver ne sont pas gênés par le froid, du moment où ils sont en mouvement.

Ils adorent la neige. Mais pas une neige détrempée! Une belle neige poudreuse!
Par contre, sur une neige poudreuse, bas sur pattes comme ils le sont, nos lutins se retrouvent bien vite encombrés. Encombrés au niveau du poitrail, des pattes, du ventre, par une multitude de boules de neige accrochées à leurs poils. Boules de neige qui les empêchent finalement de marcher.

L’humidité, nos chiens ne l’apprécient guère. Qu’elle vienne du ciel sous forme de pluie, ou que le sol soit détrempé, nos lutins ne sont guère enchantés.

Un froid vif, un sol sec et dur : voilà des conditions idéales pour s’éclater en hiver en plein air. A condition bien sûr de bouger! En position statique, par grand froid, on se dépêche de regagner le bonne chaleur de son foyer.
Ces conditions étaient réunies lorsque j’ai filmé la petite vidéo ci-dessous.
Les acteurs : Lutine, sa fille Ondine; Eole et Odilon.



La neige à la vie est belle

la neige à la vie est belle

La neige est enfin arrivée à la vie et belle. Une vraie belle neige, poudreuse à souhait, qui craque sous nos pas. Quel bonheur! Quel spectacle!
Je ne crois pas que ce spectacle touche particulièrement nos petits lutins. Par contre, sitôt qu’ils sentent cette bonne neige froide et poudreuse sous leurs coussinets, ils sont comme montés sur ressorts. Ils volent plus qu’il ne courent. Leur enthousiasme et leur joie de vivre débordent de partout. C’est un spectacle qui vaut la peine d’être vu!
Eole adore aussi se vautrer dans cette belle neige, comme si elle y prenait un bain. Les photos ci-dessous le démontrent bien.

Et bien sûr qu’à Neuchâtel, il faut se dépêcher de profiter de la neige, celle-ci disparaissant souvent aussi vite qu’elle est apparue.
Nos lutins n’ont pas manqué de le faire. Demain déjà, de la pluie est annoncée, et le “mouillon” prédit n’est guère attractif pour nos petits compagnons havanais.
Mais l’hiver n’est pas fini et certainement que de la neige à la vie est belle, on verra encore cette saison! Merci d’avance!

En attendant, profitez, les petits lutins! Et merci pour le si beau spectacle que vous nous offrez! Nos yeux et nos coeurs s’en régalent assurément!

Nos jolis bichons à poils courts et longs

Nos jolis bichons à poils courts et longs : voilà le titre de cet article. Et pour le souligner, un petit montage-photos joliment démonstratif de cette réalité :

Nos jolis bichons

Et oui, nos jolis bichons sont à poils courts pour certains et à poils longs pour d’autres.
Mais pourquoi donc? Parce que je souhaite que les robes de tous mes chiens soient dépourvues de noeuds et de poils feutrés. Et comme j’ai un certain nombre de chiens, raccourcir le poil de certains d’entre eux diminue quelque peu l’ampleur de ma tâche.

Mookie qui a horreur d’être peigné a bien sûr le poil raccourci.

Aïcha qui a une toison très dense, apprécie clairement de l’avoir courte aussi : elle se montre bien plus libre de ses mouvements ainsi!

Lutine a découvert une robe courte pour la première fois, en prévision de sa stérilisation. Avec un poil long, celui-ci aurait assurément feutré sous son body. Le poil court lui a permis d’éviter ce feutrage.

Opale quant à elle, a le poil le plus dense et le plus long de tous nos chiens. Avant que je ne lui raccourcisse son poil lors de ses maternités, j’ai pris conscience que la longueur de celui-ci pouvait représenter un danger pour ses tout petits bébés. En effet, j’ai trouvé une petite tête prise dans une grosse mèche de poils au niveau du cou et ne parvenant pas à s’en libérer.
Et là aussi, Opale avec son poil raccourci, est une Opale plus dynamique et agile que lorsque son poil l’encombre.

Que retenir de cet article? Que le bien-être d’un chien passe en tout cas par un poil dépourvu de noeuds! Si vous n’êtes pas à même d’entretenir correctement le poil de votre bichon pour quelque raison que ce soit, raccourcissez-le pour son bien-être, tant physique que psychique.

La plus belle joie hivernale

La plus belle joie hivernale, pour nos petits lutins, vous l’avez deviné, c’est la neige!
Malheureusement pour eux, et pour nous du coup aussi, elle se fait toujours plus rare à Neuchâtel, et toujours plus mouillée aussi.
Alors, quand quelques petits flocons pas trop humides tombent du ciel, on se dit qu’il faut bien vite en profiter! Tout notre petit monde se précipite alors dehors, et gambade joyeusement sur cette belle surface blanche et froide.
Pointer sa jolie truffe vers le ciel pour sentir ces jolis flocons s’y poser est aussi une option. Mais le froid de la neige éveille la joyeuse folie de nos lutins qui adorent se poursuivre et “s’éclabousser” de…neige!
Et bien sûr qu’observer un tel spectacle, est à chaque fois un vrai bonheur pour les petits humains que nous sommes!

Aujourd’hui, la plus belle joie hivernale de nos lutins est apparue pour leur plus grand plaisir et le nôtre! Ainsi, une fois le sol couvert de neige, nos petits amis se sont élancés au milieu de ces flocons tourbillonnants, avant que le pluie ne vienne gâcher tout ce bonheur hivernal!

En images, ça donne ceci :

On s’amuse bien au jardin

On s’amuse bien au jardin!
En hiver, quand le sol est dur, le froid éveille la belle énergie de nos lutins, qui volent plus qu’ils ne courent. Un spectacle dont il est impossible de se lasser!
Bien sûr que l’énergie des cadets surpasse celle des aînés, mais chacun à son rythme donne une jolie démonstration de sa joyeuse énergie.

Au jardin, on fait aussi des chasses au trésor, adorées de nos petits lutins.
De délicieux petits morceaux de poisson séché bien odorants sont cachés dans divers recoins de notre jardin. C’est la fête, là aussi, et nos lutins s’en donnent à coeur joie quand il s’agit de trouver ces si délicieux petits trésors!

Assez de mots à présent! Passons aux images tout aussi explicites!

On s'amuse bien au jardin