Archives mensuelles : janvier 2018

La belle vie

La belle vie de petits lutins nés à la vie est belle en images.

Il y a la petite Dana âgée de douze semaines, dont la maîtresse nous dit que tout se passe à merveille pour la petite, et entre elles deux. Dana est donc l’une des filles d’Eole et de Jazz.

Puis, il y a deux frères, fils d’Opale et de Jazz, âgés de treize mois :

  • Cooper, qui s’active à faire le ménage avec sa mamie, à chaque fois qu’elle s’attelle à cette tâche!
  • Et, celui que j’appelais affectueusement “petit Sam”, et que sa maîtresse appelle à présent “gros nounours”! Sam, et son petit frère de coeur Rocky profitent aussi bien de magnifiques balades dans la nature, que de siestes interminables tout contre papa-maman.

Merci pour la belle vie offerte à ces trois petits chéris qui ne demandent que d’avoir une vraie vie de famille, entourés des leurs et de leur amour!

Une famille pour la vie

Une famille pour la vie : voilà ce que je cherche pour chacun de mes chiots, et voilà ce que Teddy a à présent trouvé! Et nous en sommes infirment heureux pour lui, et pour les siens!

Quel bonheur d’adopter un petit chiot bien dans sa tête, et en pleine forme! Et quel bonheur pour chacun de nos petits protégés de trouver des familles aimantes, fidèles et respectueuses, d’autant plus dans une société où le mot respect ne veut plus dire grand chose!
Respecter son chiot, c’est aussi s’engager envers lui pour la vie. Lui n’a pas besoin de jurer fidélité en mots humains pour demeurer fidèle. Il le sera, coûte que coûte.
Alors, nous humains, tâchons de nous montrer à la hauteur de nos petits compagnons!

Ella, la petite soeur de Teddy, est elle aussi craquante à souhait, pleine d’énergie, et chouchoutée à n’en plus pouvoir. Les photos ci-après le démontrent on ne pourrait mieux!

Une grand-maman et son petit-fils

Une grand-maman et son petit-fils! C’est de notre chère Hélys et de son petit-fils Teddy qu’il s’agit dans cet article.
La grand-maman est elle âgée de neuf ans, alors que son Teddy de petit-fils est lui âgé de douze semaines.
Et si grand-maman Hélys a été une maman magnifique, tendre et ferme pour chacun de ses bambins, ses petits-enfants eux, ne l’intéressent plus guère. Elle préfère de loin les toiser de sa hauteur.
Et j’ai remarqué à plusieurs reprises que des petites chiennes ayant été des mamans exemplaires, ou des nounous magnifiques, ne manifestent plus aucun intérêt pour les chiots, une fois celles-ci stérilisées. Et les chiots de leur côté mémorisent bien vite avec qui ils peuvent jouer, et de qui il vaut mieux rester à distance respectable.
Teddy, quant à lui, avec toute la fougue et la curiosité de se tendre jeunesse, teste le volume des grondements de grand-maman, histoire de savoir jusqu’où il peut l’approcher, et où il s’agit de s’arrêter.

A la vie est belle de Neuchâtel

A la vie est belle de Neuchâtel ils ont vu le jour. Ils ont pour maman, Barbie, Hélys, Jade, Eole. Pour papa Jazz, Kenzo. Ils ont six ans, vingt-trois mois, onze mois, deux mois et demi. Leurs robes sont noire, fauve clair, fauve clair charbonné, black and silver. Ils respirent le bien-être au sein de foyers qui les aiment et prennent d’eux le plus grand soin.
Ils se prénomment Oscar et Havane : deux frères de coeur et de sang vivant sous le même toit.
Gaby : une petite chienne dont la frimousse à la naissance restera gravée à jamais dans ma mémoire…
Shana : petite personne au regard vif et à la joie de vivre contagieuse.
Et enfin, Dana – soeur de notre petit Teddy de retour à l’élevage – dont la douceur de la robe équivaut à celle de la petite personne.Bichons havanais de l'élevage à la vie est belle de Neuchâtel

Coucou c’est moi Teddy

Coucou c’est moi Teddy, né le 25 octobre 2017, fiston d’Eole et de Jazz!

Après avoir passé quelques jours dans ma famille adoptive qui me trouve parfait, je suis revenu à ma première maison, à la vie est belle, fou de joie et pétant la forme!
J’y ai retrouvé maman Eole, un peu perturbée de me revoir, elle qui avait peiné à se séparer de moi et de mes sœurs ; papa Jazz ; ma super pote Ondine, et tous les autres chiens de la meute. Les parties de jeux avec Ondine ont repris de plus belle pour mon plus grand bonheur, et celui d’Ondine assurément aussi !

Seulement voilà, je ne pourrai rester à la vie est belle, aussi beau et parfait que je sois !
Il me faut trouver une famille qui me gardera jusqu’à mon dernier souffle, qui m’aimera très fort toute ma vie durant, qui m’embarquera dans toutes ses combines, qui partagera tout son temps avec moi, petit chien de compagnie par excellence, câlin, joyeux, vif, sensible et en pleine forme !

Ci-dessous, quelques photos de moi et d’Ondine, ma meilleure pote de jeux!

Jazz, bichon havanais

Jazz, bichon havanais né à l’élevage de la vallée du rêve, est venu rejoindre l’élevage de la vie est belle alors qu’il était un petit bonhomme de trois mois.
Le voici en photo chez nous, tout jeunet :Bichon havanais JazzLes années ont succédé aux années. Bébé Jazz est devenu adulte, papa, grand-papa.
Il est bon de se remémorer le parcours de ce gentil nounours, calme et trèèèèèèès câlin, qui subit la vie de meute plus qu’il ne l’apprécie vraiment. Jazz serait certainement ravi d’être LE fiston de maman Isa et de papa Roger, l’unique “objet” de leur affection. Mais voilà, il a bien fallu se résoudre à partager, à répartir les caresses de papa-maman entre tous.
Jazz est aussi un fier étalon veillant jalousement sur son précieux harem.
Jazz est encore un papa joueur, qui adore s’amuser avec ses rejetons, mais doit être surveillé de près, tant sa vigueur est parfois excessive pour ses jeunes bambins.

Quelques petites binettes à bisous

Quelques petites binettes à bisous à découvrir aujourd’hui sur la page de ce blog!

Commençons par Bahia Kalena, Horus et Baïla, trois petits chéris ayant fêté leurs six ans de vie hier! Ils sont enfants de Barbie et de Jazz.
Quand je lis les messages de leurs familles respectives, je ne peux qu’être émue et heureuse de voir combien ils sont aimés au sein de leurs foyers. Que désirer de mieux pour eux?
L’une des maîtresses de Baïla a ramené de son voyage d’études l’objet ci-dessous.
La traduction en français donne quelque chose comme : une vie sans bichon havanais est possible, mais n’a pas de sens!Et je suis certaine que les maîtres de chacun des petits amis havanais en photo sur cette page seront d’accord avec ce dicton!

Ci-dessous, en plus des trois fêtés de la journée d’hier, deux demi-frères : Joe, âgé de six mois et demi et fils de Lutine-Kenzo, et Benji, deux ans, dont Jade est la maman.

 

Des bichons havanais frère et soeur

Des bichons havanais frère et soeur, chocolatés à souhait, enfants de Jade et d’Elroy!?

Il s’agit de Bao et de Soda; et aussi d’Opale. La portée comporte encore Nelson et Thelma.
Je joins quelques photos d’Opale à celles de Bao et de Soda, puisqu’ils sont issus des mêmes parents tous les trois.

Bao, un “nounours” adoré par sa famille, qui a pris l’habitude de s’installer à table avec les siens, lorsque ceux-ci prennent leur repas. Un petit chien plutôt pantouflard et tranquille, pleinement heureux en présence des siens. Un tempérament très semblable à celui de sa soeur Opale, et très différent de celui de leur soeur Soda. Une petite chienne très vive et volontaire, qui sait fort bien ce qu’elle se veut, d’ailleurs surnommée par les siens “tonnerre de braise”.

Nos bébés havanais dans leurs foyers

Nos bébés havanais dans leurs foyers depuis quelques jours prennent leurs marques, s’habituant à leur nouvelle vie de petits chiens au sein d’une meute humaine.
Une vie assurément différente de celle de chiots au milieu de leur fratrie, où les jeux entre frères et soeurs occupent le plus clair de leurs journées.
Que de nouveautés à découvrir dans ce vaste monde encore si peu connu! De quoi satisfaire une curiosité gigantesque! Et ces gais lurons en ont, de la curiosité!

Ci-dessous, quelques jolies images des chiots d’Eole et de Jazz dans leurs nouveaux foyers, images qui se passent de commentaires pour la plupart!

Eole sans ses bébés

Eole sans ses bébés, que devient-elle?

Comme les mamans humaines, les mamans chiennes vivent certainement chacune différemment le départ de leurs petits.

Eole pour sa part a eu quelques jours de passage à vide. Elle a dû se rendre souvent  à la maternité pour s’assurer que ses bébés n’y étaient vraiment plus, bien qu’elle ait assisté à chacun de leur départ.
Elle a aussi repoussé avec vigueur sa super petite complice et demi-soeur Ondine, avec laquelle elle jouait beaucoup alors que ses chiots étaient encore à l’élevage.

A présent, Eole a retrouvé sa magnifique joie de vivre et s’éclate à nouveau avec toute la fougue de sa belle jeunesse.
Je me réjouis de voir sa robe à présent clairsemée se remplumer. Et pour ce qui est du poids perdu durant sa maternité, tout a déjà été rattrapé.Eole, bichon havanais, après le départ de ses chiots Eole, bichon havanais, après le départ de ses bébés Bichon havanais Eole après le départ de ses bébés Eole, bichon havanais, après le départ de ses bébés