Archives mensuelles : novembre 2019

Nos petits mistons havanais

Nos petits mistons havanais atteignent leurs six semaines révolues aujourd’hui.
Ils se portent tous à merveille et forment ensemble une équipe de gais lurons.
La joie et la bonne humeur sont immuablement au rendez-vous chaque jour, et ce du matin au soir.
Comme au sein d’une fratrie de chiots mixtes, les tempéraments sont plus ou moins affirmés.
Les p’tits gars se mesurent beaucoup, tentant de dominer l’autre, comme les photos ci-dessous le démontrent. Mais ça n’est pas spécifiquement masculin. C’est juste normal au sein d’une meute “hiérarchique”.
A six semaines, nos petits mistons havanais profitent encore bien du lait de maman Opale. Une maman très présente auprès de ses joyeux chérubins.



Des petits Havanais parents

Des petits Havanais parents : voilà ce que sont les trois petits lutins en photo ci-dessous!
Il y a la petite nièce, Pépite, qui vient de fêter ses huit mois, et qui est l’une des filles d’Ondine et de Jazz. Et il y a ses deux tontons, Tao et Bubbles. Tao ayant les mêmes parents qu’Ondine (Lutine et Kenzo) est tonton à 100 % de la petite Pépite. Bubbles quant à lui, est aussi l’oncle de Pépite, par sa maman Lutine. Alors qu’il est son demi-frère par leur papa commun, Jazz.
Si Pépite et Bubbles sont bicolores blanc et noir, Tao en revanche, a une robe dite black and silver, c’est-à-dire noire et argentée, avec une répartition de couleurs très précise.
Voilà pour ces petits Havanais parents, chacun unique en son genre, et tous si touchants et attachants! Il suffit de regarder leurs doux regards pour s’en convaincre!

Notre cher Odilon

Notre cher Odilon : parlons un peu de ce chouette petit Havanais devenu papa depuis peu.
J’ai choisi quatre photos récentes représentant bien ce petit personnage.
Voici la première d’entre elles :

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle

Odilon adore ramener les objets qu’on lui lance. Et, dans les moments de jeux, il est d’une rapidité et d’une agilité jamais vues chez nos Havanais. Il vole plus qu’il ne court, y compris lorsqu’il descend des marches d’escalier. Je me demande d’ailleurs parfois comment il est possible qu’il soit encore entier, ce p’tit gars!…

La deuxième photo est une incontournable, si l’on parle d’Odilon :

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle

Impossible en effet de parler d’Odilon sans parler d’Ondine, son grand amour!
Odilon et Ondine vivent depuis l’arrivée de ce p’tit lutin, une complicité très belle à observer. Et si Odilon s’est rapproché d’Opale depuis ses dernières chaleurs, Ondine n’en demeure pas moins sa favorite.

La troisième image nous parle de la petite “glue” Odilon. En effet, ce p’tit gars, comme tout Havanais qui se respecte, a besoin de notre présence, et ne subit qu’avec peine nos très courtes absences. Et j’aimerais ajouter à cela la chose suivante : ce n’est pas parce qu’un Havanais ne détruit pas et ne vocalise pas durant les absences de ses maîtres, qu’il vit bien celles-ci.

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle
“Maman, maman, tu vas où??? Prends-moi avec toi!…”

La quatrième et dernière photo de notre cher Odilon représente ce p’tit gars avec toute sa candeur, sa gentillesse, son attachement de petit chien à la fidélité sans faille à l’égard de ses maîtres.

Bichon Havanais vivant à la vie est belle
“N’est-ce pas que j’ai une bouille à croquer!…”


Milo et Tao demi-frères havanais

Milo et Tao, demi-frères havanais par leur maman Lutine, sont les petits acteurs du clin d’oeil de ce jour.
Commençons par l’aîné d’entre eux deux, Tao, qui vient de fêter ses cinq ans de vie. C’est justement à l’occasion de cet anniversaire que les petites gâteries figurant sur les photos ci-dessous lui ont été offertes.
Et sinon, en visionnant ces images, on se dit que petit Tao à la robe black and silver est joliment câliné par les siens.

Milo, quant à lui, du haut de ses quatorze mois, semble avoir une vie des plus douillettes, si l’on en juge par la photo ci-dessous. Des câlins, de la douceur, de la sensibilité, de la gentillesse, de la fidélité : voilà ce dont nos petits compagnons havanais ont besoin!

Petit Havanais dorloté

Nos petits coeurs havanais sur pattes

Nos petits coeurs havanais sur pattes frôlent à présent leurs cinq semaines de vie.
Tous se portent très bien et la courbe de leur progression est constante.
Leur espace de vie s’est bien agrandi, et ils explorent avec curiosité les nouveautés qu’ils côtoient. Leurs moments d’éveil augmentent progressivement, et durant ces instants, les jeux vont bon train. Ils sont passionnants à observer. On y passerait des heures, si on en avait le loisir! Des petites quenottes bien aiguisées font leur apparition, ce qui va assurément occasionner quelques cris lors des échanges énergiques entre frangins. Mais maman Opale est là, toujours attentive aux faits et gestes de ses garçonnets!.
Je vous propose aujourd’hui, hormis les mots, quelques photos, et une petite vidéo de nos fameux petits coeurs havanais sur pattes!

Deux petites beautés havanaises

Deux petites beautés havanaises, contrastées mais parentes, nous permettent d’admirer leurs jolies frimousses aujourd’hui.
Il y a Bubbles, quatorze mois, fiston de Lutine et de Jazz, qui nous offre son joli regard si expressif sur cette superbe photo. Bubbles vit en altitude, où la neige a dû faire son apparition, et sa maîtresse n’a pas manqué de l’équiper pour l’hiver.
Un petit Bubbles pas loin d’être la copie conforme au masculin de sa petite maman Lutine!
Merci, Danaé, de cette magnifique image de ce petit protégé dont tu prends le plus grand soin!

Bichon Havanais bicolore

Et puis, il y a Joe, demi-frère de Bubbles par leur maman commune.
Joe est photographié dans un cadre très moelleux et confortable. On irait volontiers l’y rejoindre le temps d’un petit somme.
Si Bubbles tire du côté de maman Lutine, Joe lui, ressemble beaucoup à son superbe papa Kenzo. C’est un solide petit gaillard havanais, plein de vigueur et de joie de vivre, démonstratif et enthousiaste à souhait.
Joe est aussi le frère de notre petite Ondine.

Bichon Havanais crème

Nos bébés havanais dans leur petit nid

Nos bébés havanais dans leur petit nid à trente jours de vie : voilà le thème de la vidéo ci-dessous. Et une maman Opale dans son élément au milieu de ses rejetons.
La vie suit son court pour nos p’tits gars dont la mobilité s’améliore chaque jour. Ils grandissent, leur robe s’allonge, leur pigmentation s’étend. Leurs petites queues démontrent bien souvent leur contentement. Ils savent déjà démontrer leur attachement en donnant de petits coups de langues amicaux. Ils jouent beaucoup ensemble à présent, ou prennent une petite peluche comme pote de jeu. S’amuser avec les poils de maman est aussi une de leurs options.
Trêve de mots à présent. Et place à la vidéo :

Le quotidien de petits lutins

Le quotidien de petits lutins nés à la vie est belle, en images aujourd’hui!

Il y a Brindille et sa fidèle autruche, cette petite compagne qui l’accompagne depuis tant d’années. Il y a aussi Benji, fiston de Jade et de Kenzo, qui apprécie tant les balades au bord du lac.

Cooper, fiston d’Opale et de Jazz, est la sentinelle attitrée de la famille. Un rôle très bichon, que celui-là! Le quotidien de Cooper, c’est aussi ses séances de peignage. Et puis, pourquoi pas une petite sieste dans les escaliers!?

Betty et Mélisse : leur maîtresse les a décrites, dans son dernier message, d’une manière si jolie, que je lui laisse la parole!
“Betty est toujours ce petit elfe malicieux en lien constant avec ses maîtres; quant à Mélisse, elle prospère, c’est notre magnifique rayon de soleil bien apprécié par cette météo. C’est un amour qui nous parle en jappant joyeusement quand elle veut quelque chose. Elles sont si différentes et si adorables….”

Lola : fille d’Ondine et de Jazz, elle a passé ses premières semaines de vie à la vie est belle en compagnie de Mélisse en photo ci-dessus. Deux petites lutinettes si contrastées et si belles, demi-soeurs par leur papa Jazz.
La voici ci-dessous en photo avec sa maîtresse adorée!

Josh et Kalia

Josh et Kalia : deux petits lutins qui sont venus au monde à trois jours d’intervalle, et qui ont passé leurs premières semaines de vie côte à côte à la vie est belle.
Leurs parents? Pour Josh, Lutine et Kenzo. Pour Kalia, Opale et Jazz.
Aujourd’hui, Josh et Kalia sont de magnifiques Havanais âgés de cinq ans, tous deux bichonnés à souhait au sein de leurs foyers respectifs.
Josh adore les balades dans sa belle campagne, surtout quand le sol n’est pas détrempé. Et l’un de ses plus grands bonheurs, c’est de voir toute sa meute humaine réunie autour de lui.
Kalia de son côté a reçu une petite soeur de coeur il y a de cela deux ans, en la personne de Perle. Une petite Havanaise pleine de vitalité qui n’est autre que sa demi-soeur. Kalia et Perle sont de super compagnes de vie l’une pour l’autre, contrastées et complémentaires à souhait. Leur maîtresse Myriam prend le plus grand soin de ses petites chiennes toujours bien entretenues, malgré leurs interminables balades dans la belle nature neuchâteloise.

Kiwi et Ginger

Kiwi et Ginger, demis frère et soeur par leur papa commun, Jazz!

Kiwi a Eole pour maman, et je l’ai déjà dit, et écrit, depuis tout bébé, je l’ai trouvé si semblable à sa maman, et en apparence, et en tempérament tellement calme et doux.
Kiwi, c’est un petit coeur sur pattes adoré par sa maîtresse, et qui le lui rend si bien!
J’adore la photo ci-dessous : Kiwi assiste sa maîtresse durant l’unique jour de la semaine où elle travaille au bureau! Ils sont inséparables, ces deux-là, au bureau comme partout ailleurs!

Ginger, elle, a Opale pour maman! Vous qui visitez régulièrement ce blog, vous la connaissez bien! Elle a 21 mois, et depuis son départ de la vie est belle, il ne doit pas s’être écoulé un mois sans que nous ne recevions d’elle nouvelles et photos! Elle se porte bien, la belle Ginger, au sein d’un foyer tellement aimant et respectueux que nous ne pourrions lui souhaiter plus belle vie!