Notre cher Odilon

Notre cher Odilon : parlons un peu de ce chouette petit Havanais devenu papa depuis peu.
J’ai choisi quatre photos récentes représentant bien ce petit personnage.
Voici la première d’entre elles :

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle

Odilon adore ramener les objets qu’on lui lance. Et, dans les moments de jeux, il est d’une rapidité et d’une agilité jamais vues chez nos Havanais. Il vole plus qu’il ne court, y compris lorsqu’il descend des marches d’escalier. Je me demande d’ailleurs parfois comment il est possible qu’il soit encore entier, ce p’tit gars!…

La deuxième photo est une incontournable, si l’on parle d’Odilon :

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle

Impossible en effet de parler d’Odilon sans parler d’Ondine, son grand amour!
Odilon et Ondine vivent depuis l’arrivée de ce p’tit lutin, une complicité très belle à observer. Et si Odilon s’est rapproché d’Opale depuis ses dernières chaleurs, Ondine n’en demeure pas moins sa favorite.

La troisième image nous parle de la petite “glue” Odilon. En effet, ce p’tit gars, comme tout Havanais qui se respecte, a besoin de notre présence, et ne subit qu’avec peine nos très courtes absences. Et j’aimerais ajouter à cela la chose suivante : ce n’est pas parce qu’un Havanais ne détruit pas et ne vocalise pas durant les absences de ses maîtres, qu’il vit bien celles-ci.

Odilon, bichon havanais vivant à la vie est belle
“Maman, maman, tu vas où??? Prends-moi avec toi!…”

La quatrième et dernière photo de notre cher Odilon représente ce p’tit gars avec toute sa candeur, sa gentillesse, son attachement de petit chien à la fidélité sans faille à l’égard de ses maîtres.

Bichon Havanais vivant à la vie est belle
“N’est-ce pas que j’ai une bouille à croquer!…”


2 réflexions sur « Notre cher Odilon »

  1. Lisette

    Je suis d’accord qu’il a une bouille à croquer ce cher Odilon. Et j’adore le voir avec sa petite amoureuse Ondine. Ils sont trop mignons. Mon cher Odilon, s’il te plaît, au printemps, donnes toi la peine de nous faire des fifilles. Un grand merci Odilon chéri je t’aime très fort, Didine aussi et tous les autres aussi.
    Très cordialement, grosses bichouilles et amitiés à papa et maman.

    Lisette

    Répondre
    1. Isabelle Schenk Auteur de l’article

      Merci, Lisette, de votre message! Vous êtes trop chou! Sûr qu’Odilon y aura été attentif et qu’il fera le nécessaire pour exaucer vos voeux! Bisous doux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.