Jade

Jade est née à l’élevage de La Vallée du Rêve, le 2 février 2010. C’est une charmante petite Havanaise de couleur chocolat et blanc, pleine de joie de vivre, de vivacité, d’agilité et de tendresse, qui a pris sa place A la vie est belle sans souci. Son charme incontestable, sa couleur si chaude qui s’est diluée au fil du temps, son regard si profond, sa discrétion touchante, ne laissent personne indifférent!
A sept ans et après avoir élevé consciencieusement cinq portées, Jade a rejoint, à la vie est belle, le clan des joyeux retraités! Nous nous réjouissons de cheminer aux côtés de notre douce perle chocolatée, patte dans la main, jusqu’à la fin!
Une fin prématurée, tellement inattendue, qui nous a contraints à lâcher avec un immense chagrin la douce patte chocolatée de cette si tendre amie…

Jade : petit lutin précieux,
Venu, on ne saurait mieux,
Partager tout son bonheur
Avec frères et soeurs de coeur!

Sa si belle robe chocolat
Lui donne un superbe éclat;
Son regard si renversant
Nous lie instantanément!

Petit être si charmant
Qui de toi donne tellement!
Tu rends plus belle notre vie,
Toi, si chère petite amie!

Côte à côte nous chemin’rons
Dieu voulant, très très longtemps!
Que de moments partagés,
A ne jamais oublier!

Les portées de Jade ICI

Ma petite Jade chérie,

Le mercredi 7 avril 2010 fut un grand jour dans ma vie : celui où je t’ai découverte in live, et où tu as fait ton entrée à la vie est belle.
Petite boule de poils chocolatée au regard si inoubliable !
On s’est très vite adoptées réciproquement, et les moments de séparation d’avec moi n’ont pas été aisés pour toi.
Au fil des ans, ta belle robe chocolatée s’est joliment diluée, pour prendre une couleur d’une douceur qui t’allait si bien !
Tu étais très agile, petite Jade chérie, très joueuse aussi ! Et tes jeux avec tes congénères devaient forcément comporter ces espèces de rugissements si propres à ta petite personne, et qui en ont surpris plus d’un !
Et comment parler de toi, sans parler de ton amitié incommensurable pour nos chats. Tu les aimais tant, ces félins ! Sitôt que tu les apercevais, ta petite queue se mettait à battre l’air vigoureusement, et tu ressentais le besoin incompressible de leur témoigner ta si grande amitié ! C’était très beau à regarder et nombre de photos en témoignent aujourd’hui.
Et impossible de parler de toi, Jade, sans parler de tes maternités, de tes poupons. Tes bambins, tu les préférais à l’âge où tu pouvais commencer à jouer avec eux, et tu t’en donnais alors à cœur joie ! Oui, tu étais une grande joueuse, petite Jade chérie, aussi bien avec tes bébés qu’avec tes congénères, qu’avec tes amis félins.
Et il a fallu que ce sale crabe vienne tout gâcher, alors que tu étais encore si pleine de vie, d’enthousiasme, de ressources. Il s’est attaqué impitoyablement à ces petites cellules transporteuses d’oxygène, si indispensables à ta vie. Tu t’es battue jusqu’à la fin, mais il a eu raison de toi, de ta vigueur, de ta force, de ton enthousiasme, de ta vie !
Ma tristesse est infinie aujourd’hui. Ma seule consolation, c’est de penser que nous avons pu cheminer patte dans la main jusqu’à la fin, une fin tellement prématurée, tellement injuste !
Merci, petite Jade chérie, pour ta gentillesse, ta douceur, ton amitié, ta joie de vivre !
Le souvenir de ta si gentille petite personne restera gravé dans mon cœur, mes pensées, ma mémoire jusqu’à mon dernier souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.