Archives de catégorie : Les maternités de nos chiennes

Nos câlins petits bichons

Nos câlins petits bichons se portent à merveille. A cinq semaines et des poussières, ils découvrent leur environnement intérieur avec enthousiasme, vitalité et joie de vivre! L’extérieur s’appréhende pour le moment avec prudence!
En-dehors des tétées des mamans, nos joyeux festoyeurs s’amusent les huit ensemble à n’en plus pouvoir. L’espace intérieur est vaste pour qu’ils s’en donnent à coeur joie et ils ne s’en privent pas! On pourrait les observer à longueur de journée sans jamais se lasser!
Nos câlins petits bichons sont très friands de caresses, de contact humain, et ils distribuent les léchouilles à qui en veut avec une grande générosité! Perdant est celui qui se prive d’une telle manifestation d’affection débordante!
Je m’arrête là, toujours aussi convaincue que les images sont bien souvent aussi parlantes que les mots!

Joyeuses Pâques

Joyeuses Pâques à vous, bienveillants lecteurs de mon blog!
Je vous offre les images de ces deux ravissants paniers de bébés bichons entremêlés.
Des petites créatures dépourvues de malice, d’hypocrisie, de méchanceté; abondamment pourvues en gentillesse, en candeur, en don de soi, en fidélité, en authenticité, etc, etc.

Quand je pense Pâques, je penser résurrection, mort vaincue, vie triomphante.
Quoi mieux que la nature nous parle de résurrection en ce moment! La vie éclate, triomphe de partout, à l’image du plus merveilleux feu d’artifice que l’on puisse imaginer.
Mais pas d’artifice dans la nature! Le naturel est tellement plus authentique et magique que l’artifice!
L’artifice nous parle de faux-semblant. Le naturel nous parle de vérité, d’authenticité, de beauté dans la simplicité.

Nos Havanais bébés et adultes

Nos Havanais bébés et adultes, et nos chats, en images aujourd’hui.
Les cadets ont un mois de vie, alors que les aînés ont dépassé les douze ans.
Je me réjouis de les présenter bientôt les uns aux autres.
Nos chats, Corsaire et Mirage, figurent également dans les images du jour.
Les rencontres entre les bébés des deux actuelles portées sont toujours intéressantes et jolies à observer. Que d’interactions diverses et drôles parfois!

Trois vidéos de nos bébés havanais

Trois vidéos de nos bébés havanais à vous faire découvrir aujourd’hui.
Merci de considérer davantage le thème que la qualité toute relative de ces petites vidéos, filmées au moyen de mon téléphone portable.

La première nous montre maman Ondine trônant au milieu de ses précieux petits lutins. La tétée est finie, ou presque. Ce sont toujours des moments de bonheur, où les bébés rassasiés profitent d’instants de jeux ou de câlins avec leur maman.

Ondine et ses poupons de quatre semaines

Davantage d’activité sur cette deuxième petite vidéo, nous montrant les bébés d’Eole-Jazz âgés de quatre semaines. Tellement touchant et drôle lorsqu’ils tentent des mouvements rapides et encore si gauches!

Les bébés havanais d’Eole-Jazz âgés de quatre semaines

Cousins par leurs mamans respectives, et frères et soeurs par leur papa commun, les bébés d’Eole-Jazz et ceux d’Ondine-Jazz se sont rencontrés pour la première fois tous ensemble. Une rencontre avec la présence des deux mamans, qui a semblé au goût des poupons, si l’on considère leurs interactions et leur enthousiasme.

Eole, Ondine, et leurs huit bébés réunis!

Nos bébés havanais

Nos bébés havanais ont à présent, respectivement, 25 et 27 jours. Leur développement va bon train à tous points de vue.
Le lait des mamans est bien sûr toujours très apprécié, et les bouillies, de manière différente d’une petite personne à l’autre.
Chaque jour, on se régale de découvrir toujours un peu plus ces petits compagnons de vie, tous uniques, même si issus de la même fratrie.
Les mamans, Eole et Ondine, semblent apprécier de voir leur allaitement allégé par les bouillies présentées aux petits.
Aujourd’hui, je vous propose quelques images, ainsi qu’une petite vidéo de chaque portée!

Ondine et ses quatre bébés
Quand bébé vient de manger de la bouillie, maman apprécie particulièrement de lui faire sa toilette!

Nos bébés bichons prospèrent joliment

Nos bébés bichons prospèrent joliment.
Dix-sept jours de vie pour les cadets d’entre eux; et dix-neuf pour les aînés.
Tout ce joli petit monde a ouvert les yeux sur son environnement, et les bébés découvrent de manière évidente les sons.
Le “ramper” a été remplacé par le “marcher”. Maladroit certes, mais néanmoins bien réel.
Quelle évolution en même pas trois semaines de vie! C’est complètement dingue!
Lorsque j’approche ma tête de leurs petits nids respectifs, je vois quatre tout petits lutins se précipiter vers moi. Et lorsque ma main les caresse, ils s’appuient de toute leur force contre celle-ci, l’air de dire “encore maman : c’est si bon!”.
Et n’oublions pas nos petites mamans, Eole et Ondine, sans lesquelles nos bébés bichons ne prospéreraient pas aussi joliment! Des petits mamans qui donnent le meilleur d’elles-mêmes pour le bien de leurs précieux rejetons. Merci à elles pour cette consécration exemplaire!
Place aux images à présent : d’Eole et de ses bébés d’abord. Puis d’Ondine et de ses poupons.

Papa, mamans, et leurs enfants havanais

Papa, mamans, et leurs enfants havanais : voilà ce que je vous propose aujourd’hui sur ce blog!

Commençons par une jolie image de papa Jazz, et de nos petites mamans actuelles : Ondine et Eole, que j’ai surpris à poser ensemble tout à l’heure!

Bichon Havanais trio
Ondine, Eole et Jazz, par une puissante bise printanière

Et sur le montage-photos ci-dessous, l’on retrouve cette même image avec d’autres, d’Ondine, Eole et de leurs bambins respectifs :

Famille de Bichons Havanais

Les chiots d’Eole-Jazz auront déjà deux semaines demain. On commence à découvrir, très furtivement pour le moment, quelques yeux tout neufs, pleins de douceur et de candeur :

Un tout nouveau regard sur ce monde!

Ci-dessous, quelques photos de la portée d’Eole-Jazz, née le 14 de ce mois. Et bien sûr, de cette chère maman Eole :

Et notre petite Ondine, que je me réjouissais tant de découvrir en maman, c’est effectivement avec admiration que je l’observe dans ce rôle, avec une “zénitude” tellement jolie!
Ondine, fille de Lutine; petite-fille de Babilou; arrière-petite-fille de notre petite Melody avec laquelle notre élevage a débuté!
La première photo ci-dessous exprime bien joliment cette “zénitude” que je décrivais plus haut!
La portée d’Ondine-Jazz est elle née le 16 mars.

Ondine et ses quadruplés à l’heure de la tétée

Nos chiots bichons havanais

Nos chiots bichons havanais issus respectivement d’Eole-Jazz et d’Ondine-Jazz se portent tous bien.

Eole et Ondine quant à elles, vaquent vaillamment à leur occupation de mamans de bambins totalement dépendants d’elles.

Si les robes des chiots à Eole-Jazz vont du noir en passant par le crème pour finir au beige charbonné et au fauve charbonné, celles des bébés à Ondine sont fauve clair, et blanc-noir, noir-blanc. Le p’tit gars à la robe principalement blanche est visiblement porteur du gène Belton, qui va faire apparaître d’autres taches noires dans la partie blanche de sa robe.

Si les tétées sont des moments sacrés des journées des tout petits, il en est de même pour leur temps de repos, tellement essentiels à leur croissance.

Eole et Ondine vivent paisiblement auprès de leurs petits dans la maternité. Et aujourd’hui, elles ont accueilli leurs mamans respectives, Hélys et Lutine, qui ont eu l’occasion de faire connaissance de leurs tout nouveaux petits-enfants, sous l’oeil attentif des mamans des bébés.

Nos deux petites familles havanaises

Nos deux petites familles havanaises se portent bien.
S’il est vrai que nos petites mamans Eole et Ondine donnent beaucoup d’elles-mêmes dans le cadre de leurs maternités (allaitement, hygiène et bien-être de leurs bambins), il est aussi vrai qu’elles passent bien du temps à se reposer. Un sommeil malgré tout assez superficiel, qui leur permet de réagir au moindre besoin exprimé par leurs poupons.
Lesquels poupons sont pour le moment encore sourds; et aveugles puisque leurs yeux sont fermés. Ils s’orientent grâce à leur odorat et leur toucher. Bien que sourds, les bébés s’expriment par des sons divers aux significations bien distinctes. Parfois même en choeur!
Tout un monde à observer, à décrypter, à savourer!

La petite famille d’Eole en images :

La petite famille d’Ondine ci-après :

Jazz, le papa de tout ce ravissant petit monde!

Ondine est maman!

Ondine est maman!
Je m’étais réjouie de voir cette petite chérie dans ce nouveau rôle! Elle, une petite chienne si douce, gentille, vive et joyeuse! Ça y est : on est dans le vif du sujet à présent. Et son instinct fonctionne parfaitement.
Ondine est devenue maman dans la nuit du 16 au 17 mars 2019. Une première mise-bas très laborieuse!
Quatre petits lutins sont sous son aile : un garçonnet à la robe blanche avec quelques taches noires; et ses trois soeurettes. A noter une différence de taille importante entre la petite chérie noire et blanche, et le reste de la fratrie bien plus costaud. Mais tous se portent à merveille, avec une belle énergie et prise de poids.
Ces jolis quadruplés, s’ils sont les enfants d’Ondine, sont aussi les petits-enfants de Lutine, les arrière-petits-enfants de Babilou, et les arrière-arrière-petits-enfants de Melody et de Gauguin.
Bienvenue à ces chers petits lutins, que nous nous réjouissons d’accompagner durant les premières semaines de leur existence. Et longue et belle vie à eux tous!