Archives de catégorie : Chats/faune/flore

Et nos félins?

Et nos félins? Qu’en est-il de nos félins?
On sait – ou tout au moins les visiteurs réguliers de ce blog savent – combien nos chers félins sont tolérants à l’égard de nos Havanais, si enthousiastes et démonstratifs de leur amitié. Nos félins sont non seulement tolérants à l’égard de nos chiens, mais ils recherchent même leur présence, leur contact. Du reste, nombre de photos publiées sur ce blog le démontrent clairement.

Mais parlons une fois de nos félins en tant que tels, indépendamment de nos chiens.

Il y a Olive, tigrée et blanche, la plus rondelette de nos chats. Une petite chatte très câline, qui court vers moi les yeux mi-clos quand je l’appelle.

Nos félins
Olive

Cerise est la petite soeur d’Olive. Petite, parce qu’elle est plus en finesse que sa soeur.
Son petit museau rose et sa voix de bébé m’attendrissent presque chaque fois que j’y suis confrontée. Câline à souhait, Cerise est aussi une redoutable chasseuse, même de proies de tailles parfois impressionnantes.

Nos félins
Cerise

Nos matous quant à eux, sont frères, mais si différents l’un de l’autre, tout en étant aussi attachants l’un que l’autre.

Mirage est un petit chat tout en finesse, en douceur et en discrétion. Il adore les caresses et ne s’en cache pas. Sa douceur disparaît cependant le temps d’une partie de chasse, au cours de laquelle sa discrétion le sert avantageusement.

Nos félins
Mirage

Corsaire en impose, ne serait-ce que par sa taille. Et l’on pourrait supposer que celle-ci influence son tempérament aussi.
Corsaire est un chat fier et magnifique, dominant aussi. Il recherche constamment notre présence ou celle de nos chiens. Il aime tellement les caresses qu’il accompagne les passants longeant notre propriété pour se faire câliner.

Nos félins

Jade et Jazz

Jade et Jazz sont tous deux nés à l’élevage de la vallée du rêve en Belgique.
Jade est âgée de dix ans et demi, alors que Jazz va sur ses dix ans.
La robe de Jade est d’un chocolat bien dilué. Elle s’est peu à peu éclaircie au fil des ans. J’aime, pour ma part, la douceur de sa couleur.
Jazz quant à lui, avait une robe plus foncée dans son jeune âge, qui s’est également éclaircie peu à peu.
Des robes aux couleurs diverses et toutes deux d’une grande douceur.
Rien de tel que des photos pour bien visualiser l’évolution en couleurs de ces deux petits lutins.

Jade est une petite chienne douce et vive à la fois. Particulièrement agile aussi.
Sa passion, bien connue maintenant, ce sont “ses chats” auxquels elle vue une amitié sans borne. Et elle sait fort bien la leur manifester, cette amitié.
Jade m’est tout particulièrement attachée, recherchant constamment ma proximité.

Jazz de son côté est un petit Havanais très câlin. Il est aussi très fier et possessif à l’égard de son “harem”. Si seulement il pouvait ne le partager avec nul autre!
Sur le montage-photos ci-dessus, on le voit en grande conversation avec son ami, le chat Corsaire!

Aïcha et Ondine

Aïcha et Ondine, et aussi Cerise, en portraits aujourd’hui.
Des portraits en images, et aussi décrits avec des mots.

Aïcha est âgée de treize ans et demi. Elle est issue de la première portée née à la vie est belle, dont Melody et Marcelo étaient les parents.. Elle a vécu toute son existence auprès de nous.
Noire et blanche à la naissance, Aïcha s’est peu à peu éclaircie, pour que finalement la partie noire de sa robe devienne argentée.
Calme, posée, indépendante, Aicha a été pendant longtemps la chef très adéquate de notre meute. Elle a été une merveilleuse petite maman pour chacun de ses bambins, et a volontiers secondé sa maman Melody dans son rôle de maman.
Douée d’un odorat particulièrement fin, Aïcha, très patiente, peut rester longtemps plantée devant telle armoire sous laquelle s’est égarée une délicieuse petite friandise.
A treize ans et demi, Aïcha est encore vive, enthousiaste, joueuse et interactive.
Bref, Aïcha est une véritable petite perle havanaise qui m’est immensément précieuse.

Aïcha

Aïcha et Ondine, disions-nous!
Alors, que dire d’Ondine? Fille de Lutine et de Kenzo, Ondine, âgée de trois ans, est une petite lutinette à la robe fauve, pleine de vigueur, de joie de vivre et de tendresse.
Comme Aïcha, Ondine est née à la vie est belle. A la naissance, la robe d’Ondine était fauve charbonné, mais seules ses charbonnures au niveau des oreilles ont survécu.
La complicité entre Ondine et sa maman Lutine est très jolie à observer, tant dans le jeu que lors de leurs siestes communes.
Et puis, Ondine, c’est aussi la petite chérie d’Odilon, et la super pote de toute la meute.
Je ne crois pas que l’odorat d’Ondine soit exceptionnel. Par contre, lorsqu’elle est sur une odeur, Ondine semble soudain frappée de surdité, tant toute son attention est centrée sur l’odeur en question.
Sacrée petite Ondine! Faudrait te “fabriquer” si tu n’existais pas!

Ondine en portrait

Cerise atteint sous peu ses huit ans d’existence.
Cette petite chatte à la robe noire et blanche, soeur d’Olive, est un adorable petit félin, aussi indépendant que câlin. Et malheureusement, Cerise est aussi une redoutable chasseuse d’oiseaux, de musaraignes, de souris et même de rats.
Lorsqu’il est l’heure de rentrer, Cerise aime s’allonger sur le dos, sur fond d’écorces, attendant ainsi que l’on vienne lui grattouiller le ventre, le menton, les oreilles, avant de la transporter dans sa demeure. Et en fin de journée, rejoindre sa maîtresse sur son siège en ronronnant, c’est aussi l’un des moments favoris de ses journées.

Cerise en portrait

Trois montages-photos

Trois montages-photos : voilà ce que je vous propose aujourd’hui! Et bien sûr, quelques commentaires à leur sujet!
Que nous disent ces trois montages-photos? Ils nous parlent de bichons havanais, évidemment! Et bien sûr, de leurs compagnons félins.
L’on peut observer des robes havanaises de couleurs différentes, bien représentatives de cette caractéristique de la race. On passe du noir, au blanc-noir, au gris-blanc, au beige charbonné, au chocolat dilué. Et même, au blanc et chocolat foncé.
Ces images nous parlent aussi de douce quiétude, de bien-être, avec des lutins qui apprécient autant de rêvasser couchés dans l’herbe, que bien installés sur une chaise-longue.
Et puis, ces trois montages-photos nous racontent une fois de plus la jolie cohabitation pouvant exister entre chiens et chats. Ainsi, à la vie est belle, “comme chiens et chats” signifie “comme entre amis”.
Et nos félins à eux tout seuls sont un si joli spectacle pour nos yeux. Quand je regarde la petite Cerise couchée sur les écorces dans sa position favorite en attente de caresses, et la candeur du petit Mirage, je ne peux qu’être attendrie!

Notre quotidien à la vie est belle

Notre quotidien à la vie est belle est fait de caresses offertes, de léchouilles reçues, de regards échangés, de gamelles garnies. Il est fait de sorties en plein air, de crottes ramassées, de sols nettoyés, de chiens peignés, de couches lavées. Il est bien sûr aussi fait de chiots accueillis et élevés, de chiens adultes accompagnés jusqu’au terme de leur vie.
Notre quotidien à la vie est belle consiste aussi en nouvelles personnes découvertes, en visites accueillies, en messages échangés. Il est fait parfois de précieuses rencontres, de beaux partages, d’amitiés nées. Et occasionnellement aussi de moins belles rencontres. Notre quotidien à la vie est belle est surtout fait de vie partagée avec nos petits compagnons havanais et félins, de jour comme de nuit, dedans comme dehors, patte dans la main, main dans la patte.
Un peu de ce quotidien en images ci-dessous!

Eole et ses amis félins

Eole et ses amis félins : on pourrait écrire un joli poème sur ce thème-là!
En effet, Eole – comme sa maman Hélys du reste – est passionnée par les félins.
Petite chienne douce et soumise, Eole perd toute sa réserve lorsqu’elle rencontre un ou l’autre de ses quatre amis félins. Elle se transforme alors en petite chienne téméraire, fougueuse, folle d’amitié en définitive, pour ces êtres si tolérants que sont nos chats.
C’est avec force “léchouilles” bien marquées qu’Eole exprime à ses amis combien elle les apprécie.
Et comment s’arrêter de démontrer son amour, lorsqu’on est un petit bichon si aimant et démonstratif!?…
Du côté des félins, on recherche volontiers ces démonstrations d’amitié. Et lorsqu’on arrive à saturation, on quitte gentiment les lieux pour vaquer à d’autres occupations.
Une petite vidéo ci-dessous d’Eole avec Olive. Et une belle photo de Corsaire et Eole.

Chat et chien

Le printemps à la vie est belle

Le printemps à la vie est belle touche bientôt à son terme. Il nous a gâtés en fleurs magnifiques, en feuillage vert tendre, en oisillons si mignons, et parfois si imprudents. Aux fleurs succéderont des fruits que nous nous réjouissons de savourer.
Au printemps, nos petits lutins havanais profitent abondamment de l’extérieur : il ne fait pas encore trop chaud. Il est donc agréable de s’éclater au jardin. Parce qu’une fois les chaleurs estivales installées, c’est dans la maison que nos petits mistons tenteront d’échapper à des températures trop élevées pour eux.
Les félins quant à eux, profitent aussi bien du printemps à la vie est belle, que du chaud été. C’est la grisaille et l’humidité qui les poussent à venir flemmer à l’intérieur. Et malheureusement, ces chers petits amis sont aussi friands du printemps, pour toutes les jeunes vies ailées qu’il leur offre, malgré une gamelle bien garnie…
Et puis, par temps humide, des visiteurs-surprise s’invitent au jardin. Visiteurs qu’on s’efforce de repérer, pour les admirer et éviter de les écraser.

Nos petits compagnons canins et félins

Nos petits compagnons canins et félins, ailés et végétaux : voilà ce que je vous propose en images aujourd’hui. Des photos qui ont toutes été prises à la vie est belle.

Nul besoin, je crois, de vous présenter nos compagnons canins avec leurs jolies robes havanaises des plus variées. De l’aînée à la cadette, chacun a son charme bien à lui. Aucun n’est comparable à un autre, même quand des liens de parenté sont bien là.

Nos compagnons félins, eux, sont au nombre de quatre. Il y a les deux soeurs, Olive et Cerise; et les deux frères, Corsaire et Mirage. Vous pouvez les voir les quatre réunis sur un montage-photos ci-dessous.

Nos petits compagnons ailés et végétaux quant à eux, nous ravissent par leurs sons, leur légèreté, leur vie trépidante pour les premiers. Leurs couleurs, leurs odeurs parfois, leurs formes, leur diversité infinie pour les seconds.

Notre petit coin de paradis

Notre petit coin de paradis à la vie est belle pourrait être vu comme un fond de vallée. Et les versants de cette vallée seraient constitués de blocs de béton… Les blocs de béton étant bien sûr les nombreux immeubles entourant notre petite propriété.
Bien que j’abhorre le béton, notre petit coin de paradis n’en est pas pour autant moins un. Peu importe en effet l’esthétique des versants de cette vallée, le fond de la vallée étant si verdoyant et plein de vie. Sapin et tilleul s’élèvent fièrement dans le ciel, abritant sur leurs ailes nombre de petits trésors ailés. Des fleurs aux diverses couleurs et senteurs s’épanouissent au soleil printanier. Et bien sûr que la vie est belle n’existerait pas sans ses guillerets petits lutins qui l’animent de leurs joyeuses gambades. Sans nos fiers félins, tantôt flegmatiques, tantôt rapides comme l’éclair, notre petit coin de paradis ne serait pas au complet non plus. Sans parler de leurs tendres interactions avec nos lutins si démonstratifs.
Notre petit coin de paradis en images, ça donne ceci! Je vous y invite, par images interposées. En effet, semi-confinement oblige, on n’accueille pas de visiteurs à la vie est belle par météo de coronavirus.

Notre coin de paradis à la vie est belle
Au fond de notre vallée…

Revenons à la vie est belle

Revenons à la vie est belle, de nouveau une fois! En effet, ça fait un bon petit moment que vous n’avez plus vu les frimousses de nos Havanais, de nos chats. Notre belle végétation printanière aussi s’offrent à nos regards, sans parler de nos petits amis à plumes. On est entourés de tant de belles choses, qu’il serait dommage de ne pas vous en faire profiter, par photos interposées tout au moins.
Alors je vous propose tant de belles fleurs aussi diverses en formes qu’en couleurs, toutes trouvées dans notre jardin. Nos chers félins sont bien sûr aussi de la partie, eux qui aiment tant se frotter à nos sacrés petits lutins. Et ces fameux petits lutins, que nombre d’entre vous connaissez à présent bien, pour lesquels j’ai toujours autant d’admiration, les voici bien sûr aussi, dans ce bel environnement printanier. Et j’oublie nos petits amis ailés, dont les visites nous charment à chaque fois, aussi “communs” soient-ils.