Archives pour la catégorie Chats/faune/flore

Jade et les chats

Jade et les chats : c’est l’histoire d’une grande amitié!
Depuis toujours, Jade a eu un faible tout particulier pour nos chats. Et depuis que Corsaire et Mirage sont parmi nous, c’est  à eux que Jade voue sa plus grande admiration.
Ainsi, sitôt au jardin, Jade n’a de cesse que de voir ses deux grands amis. Elle se précipite donc vers leur chattière, impatiente de les voir apparaître.
En général, c’est Mirage qui vient le premier à sa rencontre…

L’impatience de Jade fait que sa douceur est parfois mise de côté au profit de son affection démonstrative… Mais voyons de plus près de quelle manière elle aborde ce félin si collaborant :

Le prendrait-elle peut-être pour son chiot? En tout cas, c’est bien à récurer ses oreilles qu’elle s’affaire, et ce, le plus consciencieusement possible. Et Mirage quant à lui ne semble guère indisposé. Bien au contraire!
Mais attention, du renfort arrive en la personne d’Eole, elle aussi toute disposée à entourer ce cher félin de ses bons soins…

Un peu envahissants, tout de même, ces bichons, n’est-ce pas, Mirage?…
Et quand Mirage passe son chemin, Corsaire n’est pas moins attendu par cette chère Jade chocolatée qui a de la suite dans les idées.

Le voilà, l’ami Corsaire, si impatiemment attendu! Et à en juger par la photo ci-dessous, Jade n’a pas la même interaction avec Corsaire qu’avec Mirage. En effet, c’est un bout d’écorce tenu entre ses quenottes, que Jade offre généreusement à l’ami Corsaire!?… Sacrée Jade!!!…

La vie en élevage

La vie en élevage, ou l’ambiance de celle-ci, est étroitement liée aux hormones de nos petites chiennes entières. Ainsi, suivant les hormones en présence, il est des périodes de douce quiétude, et d’autres où l’élevage est en ébullition.
Quant une période “électrique” arrive à son terme, on apprécie pleinement la sérénité qui lui succède, si bienfaisante.
Les quatre chats qui vivent parmi nous sont eux aussi sensibles aux périodes tumultueuses des chaleurs des chiennes. Et comme nous, ils doivent apprécier quand le calme est retrouvé.
Quelques montages-photos ci-dessous de ces derniers jours, où la vie en élevage a retrouvé sa bienfaisante quiétude!

La vie en élevage avec chiens et chats La vie en élevage avec chiens et chat La vie en élevage avec chiens et chats La vie en élevage avec chiens et chat

La p’tite maison sur la colline

“La p’tite maison sur la colline, tu connais? Mais oui, tu sais : cette petite maisonnette entourée d’immeubles, à l’ouest de Neuchâtel; dans un quartier plutôt bruyant parce que très habité. Il y a aussi le chemin de fer et une route bien fréquentée à proximité.
Dans cette petite maison, y a plein de p’tits chiens qui vivent, avec plusieurs chats ! Ils ne confirment pas le dicton « comme chiens et chats » : ils s’entendent super bien ensemble, les chiens et les chats !
Et ils sont cool, tous ces animaux, parce qu’ils hébergent même deux humains au milieu d’eux ! Parfois, les chiens et les chats sortent leurs humains au jardin, ou en balade. Les chiens sont de couleurs variées, la plupart avec des longs poils. Les chats se comportent un peu comme des chiens : quand la dame les appelle ou les siffle, ils courent vers elle les yeux mi-clos.
Cette petite maison est coincée entre des immeubles – dont l’un est tout récent d’ailleurs – dans un espace vert, entre un sapin et un tilleul.
Tu la situes, maintenant, « la p’tite maison sur la colline ? »La p'tite maison sur la colline

 

Bichon Havanais et chat câlins

Gros câlin!

Le ciel, la piscine, les fleurs, les chats

Le ciel, la piscine, les fleurs, les chats : voilà un peu de l’environnement de nos petits lutins. Un environnement qu’ils connaissent bien, dans lequel ils se sentent en sécurité. Un environnement aussi qui, dans notre quartier, est plutôt bruyant. Mais quand le bruit est une norme quotidienne, il peut lui aussi être rassurant, malgré qu’à la base il représente une nuisance sonore.

Le ciel, de quelque couleur qu’il soit, et malgré la hauteur des immeubles qui nous entourent, est toujours présent, fidèle au rendez-vous, jamais identique. Nous parlant toujours d’infini. Habité de moineaux, de pigeons, d’hirondelles, de goélands, d’insectes de toutes sortes, de polluants avions aussi, il attire facilement le regard de nos petits lutins.
Ci-dessous, on voit Hélys, la truffe levée vers le ciel, humant une odeur, inexistante pour mon piètre odorat.

La piscine fait elle aussi partie de l’environnement de nos lutins à la belle saison. Si quelques-uns d’entre eux l’utilisent effectivement pour ce à quoi elle est destinée, elle est un abreuvoir pour la majorité d’entre eux, dont la gent féline.

Si les fleurs font bel et bien partie de l’environnement de nos chers Havanais, ces derniers sont néanmoins plus attirés par la gent ailée qui les butine, que par les fleurs elles-mêmes.

Les chats font non seulement partie  de l’environnement de nos Bichons Havanais, mais ils ont aussi conquis le coeur de la majorité d’entre eux. Preuve en est l’enthousiasme quasi délirant avec lequel nos Bichons accueillent chacune de leurs apparitions.

On achève cet article avec trois portraits de nos cadette Ondine, fille de Lutine et de Kenzo.

Notre grand pacha

Notre grand pacha, c’est le chat Corsaire. Il aime se royaumer confortablement, la plupart du temps en hauteur; et à son poste d’observation s’assoupir – en apparence tout au moins – tout en gardant en réalité tous ses sens en éveil.
Corsaire est un chat majestueux. Son flegme félin est grandiose à observer dans toutes les poses et tous les mouvements qui le caractérisent.
Notre grand pacha est un chasseur puissant, si puissant qu’heureusement ses proies ne font pas long feu.
Mais Corsaire est avant tout un chat de compagnie – nos petits chiens de compagnie auraient-ils peut-être déteint sur lui!?… – davantage occupé à rechercher les compagnies humaine et canine, qu’à mettre à contribution ses instincts de prédateur.

A la vie est belle de Neuchâtel

A la vie est belle de Neuchâtel, la vie s’écoule gentiment, au milieu des chiens, des chats, des fleurs, des arbres, des oiseaux, et même de quelques humains. Et cette énumération n’est bien sûr pas exhaustive. On pourrait remplir des pages entières s’il s’agissait de la compléter.

A la vie est belle de Neuchâtel, nos bichons havanais flemment volontiers au jardin, alors que l’été pointe son bout de nez, et que le soleil brille haut dans le ciel.

A la vie est belle de Neuchâtel, quand nos chiens se laissent vivre au jardin, l’ami félin Corsaire ne tarde pas à se pointer, lui qui apprécie tant la présence de ces enthousiastes compagnons. Et, tout en savourant leur présence, il garde un oeil attentif sur les gazouillis environnants, lui qui ne peut guère ignorer son redoutable instinct de chasseur.

Aux bichons havanais de la vie est belle à Neuchâtel

Eole, trois ans

Bichon havanais et chat à la vie est belle de Neuchâtel

Opale et Corsaire

Le fanclub de Corsaire

Nos bichons havanais : le fanclub de CorsaireLe fanclub de Corsaire est composé premièrement de Jade, d’Hélys, d’Eole et d’Ondine. Puis, font preuve d’un peu moins d’ardeur à l’égard de Corsaire,  Lutine,  Jazz et Opale.
Corsaire est le grand ami de tous nos chiens, mais le reste de la meute se passionne moins pour nos chats. Heureusement pour eux, quelque part! Parce que si à chacune de leurs apparitions, toute la meute se précipitait sur eux comme le fait le noyau du fanclub, alors bon courage les félins!
Corsaire adore se faire léchouiller, et il sait bien aussi comment les lutins fonctionnent : au début, l’enthousiasme est à son comble, puis, petit à petit, les chiens se calment, et bien souvent, Corsaire se couche au milieu de son troupeau d’admirateurs, composé principalement d’admiratrices.
Mirage, Cerise et Olive ont aussi la cote auprès de nos Havanais, mais se lassent plus vite de leurs effusions passionnées.Nos bichons havanais, fanclub de Corsaire  Nos bichons havanais, fanclub de Corsaire Nos bichons havanais, fanclub de Corsaire Nos bichons havanais, fanclub de Corsaire Nos bichons havanais, fanclub de Corsaire

Quelques habitants de la vie est belle

Quelques habitants de la vie est belle en photos aujourd’hui!

Commençons par notre belle Opale chocolatée, qui vient d’effectuer quelques fouilles archéologiques sur notre terrain et en a gardé quelques traces :Poursuivons avec les joyeuses gambades d’une maman et de sa fille : Lutine et Ondine. Ainsi qu’avec le regard d’amoureux transi de notre cher Jazz :

Hélys, Jade et Eole en interaction avec ce cher Corsaire, toujours aussi fan de ces petits Havanais si fougueux et démonstratifs :

Joli profil de deux de nos petites Belges, Lutine et Hélys, demi-soeurs, puisque filles du même papa : Gavroche! Et une mignonne tentative de bisou de la part d’Hélys à son ami Corsaire :

Joli troupeau de Havanais aux robes multicolores, avec bien sûr un intrus en son sein. Et un témoignage d’amitié bien appuyé de la petite Eole au félin Corsaire :

Un trio apparemment très sérieux : Jazz, avec Lutine et Opale. Et un duo mère-fille composé d’Hélys (à l’arrière) et d’Eole :

Et on termine avec deux magnifiques portraits; de Corsaire avec son regard perçant, presque transperçant; et d’Opale au doux regard chocolaté :

Un mardi de mai à la vie est belle

Un mardi de mai à la vie est belle…

On pouvait y observer des chats, des chiens, des fleurs, des arbres, des peintures même, et tant d’autres choses encore.

Des chats : un en particulier, répondant au nom de Corsaire,  toujours en quête de compagnie havanaise. Son air seigneurial et sa belle robe régulièrement dessinée, attirait le regard.

Des chiens : des petits chiens à poil long, de race havanaise, de tous âges et de couleurs diverses se tenaient tranquillement au jardin, quelque peu assommés qu’ils étaient par des températures déjà élevées pour eux. La présence du chat semblait sortir certains de leur douce torpeur, préoccupés qu’ils étaient à lui manifester leur affection indéfectible.

Le tilleul trônant fièrement devant la maison était à présent vêtu d’une magnifique parure vert tendre hautement appréciée par la gent ailée du quartier.

Un seul coquelicot pour le moment, nous dévoilait sa beauté jusque là cachée par l’enveloppe recouvrant ses pétales. De magnifiques iris s’épanouissaient également sous ce magnifique soleil printanier égayant faune et flore.

Diverses peintures étaient disposées dans la propriété et captaient le regard : l’une d’elles me plaisait particulièrement, composée d’un personnage joyeusement vêtu et semblant être en pleine réflexion.

Et puis, il y avait aussi ce que l’on ne voyait pas, mais que l’on sentait et entendait : le parfum des lilas, le chant des oiseaux notamment, entre bien d’autres bruits et odeurs…

Papa, maman, les enfants et les chats

Papa, maman, les enfants et les chats : voilà le thème du jour!

Papa, c’est Jazz. Maman, c’est bien sûr Opale. Les enfants, c’est Tiss et Mirtille. Et les chats, c’est Corsaire et Mirage.

Commençons par quelques portraits de nos deux “poupées”, Tiss et Mirtille, qui sont encore quelque temps à la vie est belle, jusqu’à ce que leurs familles viennent les chercher.

Mais d’ici leur départ, Tiss et Mirtille sont bien sûr au contact de leurs parents, de leur maman en particulier, qui n’a pas abandonné sa tâche, bien au contraire! Nettoyer ses bébés et poursuivre leur éducation : cela lui tient vraiment à coeur, et je l’en félicite!

Et finalement, j’aime beaucoup observer les interactions entre chiens et chats, entre chiots et chats aussi, et j’ai eu l’occasion tout à l’heure de prendre quelques jolies photos sur ce thème!