Archives de l’auteur : Isabelle Schenk

Kiwi Gismo et Jacki

Kiwi Gismo et Jacki : trois petits lutins nés à la vie est belle en 2019.
C’est ici, à la vie est belle, que Kiwi et Gismo se sont connus. En effet, leurs deux mamans – Eole et Ondine – ont eu leurs bambins presque en même temps.
Par leurs mamans demi-soeurs, Kiwi et Gismo sont cousins. Et par leur papa commun, Jazz, ils sont demi-frères.
Kiwi, bébé, était la copie conforme de sa maman au même âge, et en apparence, et en tempérament. Son tempérament tout doux et soumis est resté le même. Son apparence a par contre bien changé. En effet, il a perdu ses charbonnures et la partie fauve clair de sa robe.

Kiwi né à la vie est belle


Gismo quant à lui, blanc et noir à la naissance, a vu son gène Belton apparaître en force au fil des mois. Ainsi, les parties blanches de sa robe se sont mêlées de noir, et c’est un petit Gismo nouvellement coloré qui est apparu.
Au sein de son foyer, Gismo a vu apparaître un tout petit humain qu’il s’est dépêché de prendre sous son aile bienveillante.

Gismo né à la vie est belle

Kiwi, Gismo et… Jacki! Jacki est né en octobre 2019 au sein de cette fameuse portée de sept p’tits gars! Un adorable petit gaillard, resté un peu plus longtemps que ses frères à l’élevage, et qu’il a été difficile de laisser partir, tant ce p’tit coeur sur pattes était attachant. Jacki fait le bonheur des siens dans sa belle campagne qu’il arpente dans tous les sens pour son plus grand plaisir!

Jacki né à la vie est belle

La vie est belle

La vie est belle pour ces deux adorables frangins, à n’en pas douter!
Ils sont fistons d’Opale et d’Odilon et ont passé leurs premières semaines de vie à la vie est belle, au milieu de leurs cinq autres frérots.
Mais ouiiiii, ils ont fait partie de cette unique portée unisexe née à la vie est belle jusque là!
Virgule est l’unique lutin chocolaté de cette portée. Un ravissant et si sympathique p’tit gars! Il est aussi le seul petit bout d’choc parmi tous les bambins d’Opale.
Virgule a la grande chance de vivre avec des congénères de grande taille, aussi grands que gentils. Sans oublier son compagnon félin.

La vie est belle pour Virgule

Et la vie est également belle pour Ciccio!
Au sortir de chez la toiletteuse, quoi de plus chouette que de se rouler dans l’herbe!?… D’autant plus si un chat de passage y a laissé quelques-unes de ces appétissantes odeurs, qui font le bonheur de nos lutins…
Ciccio, comme Virgule, a également un compagnon de vie félin. Il se prénomme Hip-Hop. Et ces deux petits personnages sont comme larrons en foire au sein de leur foyer.
L’espace est vaste pour eux, dans la maison comme à l’extérieur. Et le ruisseau qui coule dans leur propriété fait encore un peu plus le bonheur de Ciccio : gambader dans le ruisseau, y pêcher nombre d’écrevisses, quoi de plus beau!???

La vie est belle pour Ciccio

Petit bichon champêtre et sylvestre

Petit bichon champêtre et sylvestre! Mais de qui s’agit-il donc?
Il s’agit d’un petit bichon prénommé Brindille, qui profite aussi bien des champs que des forêts, de la montagne que de la plaine, et des rives du beau lac de sa région.
Les photos envoyées par sa maîtresse m’ont inspiré ce titre. Les photos ci-dessous, donc, mais aussi celles qui les ont précédées, toujours si belles, et variées au niveau de l’environnement du petit sujet.
Et ce petit bichon champêtre et sylvestre prénommé Brindille, a aussi une bouille inénarrable, incomparable, qui ajoute un charme incontestable à de si beaux paysages.


Trois bambins havanais

Trois bambins havanais et leurs mamans respectives nous offrent le clin d’oeil du jour.

Le premier de ces bambins havanais, c’est Aslan! Joli clin d’oeil au milieu d’un champ de trèfles, ainsi qu’au sortir d’une baignade dans la nature, qu’Aslan aime particulièrement.
La maman d’Aslan, c’est notre joyeuse petite crapouillette Hélys qui éprouve une affection très démonstrative pour nos chats…

Le message de Biscotte est clair aujourd’hui. Nul besoin de le commenter davantage! Et je la trouve très convaincante dans sa manière de nous regarder droit dans les yeux!
Biscotte a pour maman Aïcha. Si l’on met entre parenthèses leur couleur de robes, on retrouve la même binette chez la maman et sa fillette.

Troisième bambin havanais à nous offrir le clin d’oeil du jour : Bubbles!
Pour les habitués de ce blog, presque plus besoin de le présenter, tant sa ravissante binette nous est connue.
Les photos ci-dessous ont été prises alors que Bubbles sortait de sa première visite chez une toiletteuse pour chiens. Jolie coupe que voilà pour ce petit lutin dont la maman est Lutine. Dira-t-on que le petit fruit n’est pas tombé loin de l’arbre? Je le crois!

Quelques petits trésors havanais

Quelques petits trésors havanais nous visitent par l’intermédiaire de ce blog aujourd’hui.
Ils se prénomment Ella, Bubbles, Milo, Ginger, Kiwi et Elton.
Leur point commun à tous? Leur papa Jazz. En effet, ils sont tous fille et fils de Jazz.
Deux frères se retrouvent ici, par l’intermédiaire de ces images : Bubbles et Milo. Ils ont passé dix semaines à se côtoyer à la vie est belle. Plus huit semaines et demie dans le petit bedon de maman Lutine.
Ella et Kiwi, ainsi qu’Elton sont également soeur et frères, puisque tous deux bambins d’Eole et de Jazz. Mais Ella ne connaît pas ses deux frères, puisqu’elle n’est pas issue de la même portée qu’eux.
Et cette chère petite Ginger, elle, est l’une des “neuftuplés” d’Opale et de Jazz.
Tous ces petits lutins sont assurément les petits trésors de leurs familles respectives.
Deux très belles photos qui illustrent bien ce thème sont celles de Bubbles étendu sur sa maîtresse, et Kiwi dans les bras de la sienne.
Quel bonheur et quel bien-être émanent de ces images!
Toujours à nouveau merci aux familles de ces petits trésors havanais de partager avec nous en images leur bonheur avec leurs petits compagnons.

Lutins et félins au jardin

Lutins et félins au jardin : voilà le thème du jour!
Au jardin, on s’amuse bien, et les occupations sont assez variées selon de qui il s’agit.
On nargue les autres avec un super trésor dans la gueule. Cela donne lieu à des courses poursuites durant lesquelles il vaut mieux ne pas se trouver sur le passage des lutins volants.
On cueille des fleurs, aussi. Non pas pour les offrir à maman, non; pour les manger! Ben oui, ça se mange, les fleurs! Vous ne saviez pas!?
Les lutins au jardin ont aussi des activités archéologiques. En effet, il doit bien y avoir des vestiges sur notre terrain, si l’on en juge les fouilles entreprises!?…
Et puis, parfois, j’ai l’impression d’avoir un troupeau de chèvres plutôt qu’une meute de chiens, tant l’herbe de notre jardin semble appétissante!?
Enfin, le jeu infatigable de nos plus jeunes c’est de ramener à l’infini telle balle, ou tel bâton lancés!
Lutins et félins au jardin, disions-nous! L’un des suprêmes bonheurs de certains de nos petits lutins, c’est de voir apparaître leurs amis félins au jardin. Alors nos démonstratifs petits lutins s’en donnent à coeur joie pour exprimer leur attachement à ces compagnons tant aimés.
Les félins quant à eux, éprouvent également du plaisir à la vue de leurs petits amis havanais. Mais bien entendu que les petits habitants de nos splendides tilleul et sapin, attirent également irrésistiblement nos redoutables félins, à ma grande désolation.

Deux petites bichonnes chiffonnées

Deux petites bichonnes chiffonnées nous offrent ce joli clin d’oeil dominical.
Il s’agit de nos deux demi-soeurettes : Eole et Ondine, dont le papa commun est Kenzo.
Deux soeurettes dont la complicité ne se démontre plus. Très vite, Eole a pris la petite Ondine sous son aile, et leurs interminables parties de jeux ont été belles à voir. La survenue d’Odilon qui a très vite flashé sur Ondine a quelque peu perturbé cette jolie relation. Perturbation qui n’a pas duré, pour notre plus grand plaisir.
Sitôt coiffées, sitôt chiffonnées : c’est un peu la règle ici! Et heureusement qu’il en est ainsi : rien de plus beau que de voir notre meute s’écheveler à force de jouer!
Nos deux petites bichonnes chiffonnées ne sont donc pas les seules dans ce cas. La belle longue robe de nos Havanais ne reste jamais longtemps belle. Je m’inquiéterais s’il en était autrement! Ca signifierait que la joie de vivre de nos lutins s’étiolerait.

Trois petites boules de suif

Trois petites boules de suif partagent leur douce sérénité avec nous aujourd’hui!

“Après une bonne balade bien mouillée… rien de tel que de se prélasser au chaud en peignoir avec une grosse peluche comme repose tête.”
Voilà le message explicatif de Cécile concernant cette si belle photo de son petit pacha Merlin. On prendrait bien volontiers la place de ce petit “ourson” bichonné à souhait!

Havanaise petite boule de suif

Il y a aussi l’ami Aslan, fiston d’Hélys et de Jazz, qui nous donne envie de le rejoindre sur son beau duvet si joliment contrasté avec sa robe. Aslan, une petite boule de suif, grisonnante par endroits, et câlinée à la mesure de ce qu’elle mérite.

Havanaise petite boule de suif

La troisième petite boule de suif à partager avec nous sa douce sérénité, c’est celle qu’on a toujours appelée “la belle Aurore”.
Aurore est l’une des filles de Melody et de Marcelo, soeur de notre petite Aïcha, maintenant âgée de treize ans. Elle et sa maîtresse forment un duo inséparable, qui mène une vie toute en douceur.
Aurore, Aïcha, Apollon, Artémis et Azur : la première fratrie née à la vie est belle!

Les petits visiteurs du jour

Les petits visiteurs du jour se prénomment Cookie, Eole, Athena, Mia et Nico.
Cookie, Eole et Athena, âgés de quatre ans, se sont connus alors qu’ils gigotaient ensemble dans le ventre de maman Lutine. Ils ont ensuite passé une dizaine de semaines à la vie est belle – avec Douma que nous avons pu contempler l’autre jour, et la petite Chanel -, puis, ont découvert une nouvelle vie auprès de leurs familles adoptives.
Cookie, à son départ de l’élevage, connaissait déjà bien sa famille adoptive, venue le visiter régulièrement à la vie est belle. Beaucoup d’amour et de mains caressantes au sein de celle-ci.
Eole et Athena aussi ont fait connaissance de leurs futurs maîtres à l’élevage. Et eux deux sont partis ensemble au sein de leur nouveau foyer. Leur complicité est trop belle à voir, ne serait-ce que par photos interposées.


Mia et Nico, quant à eux, sont demis soeur et frère. Leur maman commune, c’est Hélys. Leurs papas respectifs, Jazz et Gauguin.
Mia vit dans un cadre magnifique dont elle profite pleinement avec les siens.
Nico, quant à lui, suite à la maladie de son cher maître, a fait fondre le coeur de sa nouvelle maîtresse qui l’a pris sous son aile.

Les petits visiteurs du jour : des petits Havanais choyés comme ils le méritent au sein de leurs foyers respectifs!



Le petit bichon aux pépites d’or

Le petit bichon aux pépites d’or se prénomme Odilon aujourd’hui. Un autre jour, il portera peut-être un autre prénom.
Si Odilon ne voit pas forcément les pépites d’or qui ornent son visage, il doit par contre bien les sentir, puisqu’elles s’introduisent presque jusque dans sa jolie truffe.
En effet, ces fameuses pépites d’or ont une odeur. Un odeur bien agréable selon moi.
Cette odeur provient de “grappes” de fleurs d’un jaune vif. A chaque fois qu’Odilon passe au milieu de ces bosquets fleuris, leur pétales se déposent sur sa belle robe foncée. Et bien sûr que le contraste de couleurs entre les pétales et la robe d’Odilon est saisissant.
Sur la première photo, le petit bichon aux pépites d’or semble conscient de son charme, de sa beauté, tant il se dresse fièrement sur son muret au milieu de ce bosquet d’un jaune éclatant.