Visitons ces petits bichons

Visitons ces petits bichons si mignons dans des contextes de vie différents.
Ces contextes de vie sont tantôt leur lieu d’habitation, tantôt une vaste étendue d’eau. Ils peuvent aussi être le lieu de travail de leur maîtresse. De même que leur jardin ou l’endroit où ils se baladent.

Rencontrons-les donc à tour de rôle!
On commence par le cadet d’entre eux, le petit Newton, fiston d’Opale et d’Odilon.
On le visite d’abord chez lui, éclairé par un beau rayon de soleil. Puis, dans l’un de ses éléments favoris : l’eau! Il s’y lance quotidiennement par beau temps comme par temps pluvieux, avec une joie toute démonstrative. Et je sais qu’il n’est pas le seul fiston d’Opale à être très friand de l’élément aqueux.

Lola et Kiwi ont eux été photographiés chez eux : Lola dans son salon, et Kiwi dans son jardin. Un contexte de vie qu’ils apprécient tant! Leur chez-eux!

Et puis, il y a aussi Copain et Aslan. Le premier est au travail avec sa maîtresse. Il est la petite mascotte de ce lieu, et sa douce sérénité fait tant de bien à son entourage!
Aslan de son côté est en balade. C’est un petit chien très contemplatif, au regard si doux, qui pourrait rester des heures à observer son environnement en toute quiétude.

Ces petites binettes si craquantes

Ces petites binettes si craquantes, nous ne nous lassons pas de les contempler.
Chacune a son charme bien à elle. Aucune n’est identique à l’autre, même quand il s’agit d’une maman et de sa fille ou de deux demi-soeurs.

Parmi ces petites binettes si craquantes, il y a bien sûr notre chère petite Aïcha.
Cette précieuse petite perle de passé treize ans, est toujours pleine d’initiatives et d’enthousiasme. Douée d’un odorat exceptionnel, Aïcha adore les jeux comportant des petites friandises cachées. Et quand il s’agit de faire passer un message, Aïcha sait fort bien utiliser son regard, sa voix et ses mimiques. Quant à sa petite binette si craquante, ça fait plus de treize ans que je fonds devant elle!

Petite binette de bichon havanais
Aïcha, fille de Melody et de Marcelo

Il y a aussi notre cher petit Odilon qui nous fait craquer à chaque regard intercepté. Tellement de gentillesse et de profondeur peuvent être lues dans ce regard!
Sur la photo ci-dessous, la petite binette d’Odilon ne comporte qu’un seul oeil visible, une rafale de bise ayant caché l’autre!

Binette craquante de bichon havanais
Odilon de l’élevage du domaine des siradaes

Ces petites binettes si craquantes, sont évidemment aussi celles de nos deux soeurettes, Eole et Ondine, et celle de Lutine, la maman d’Ondine.

Ces petites binettes de bichons havanais
Eole, fille d’Hély-Kenzo, et Ondine, fille de Lutine-Kenzo

Ca vous fait quel effet de regarder ces deux petites nenettes? Moi, je craque complètement devant tant de candeur et de “mignonneté”!
Si Eole et Ondine sont de très chouettes complices, Ondine passe aussi énormément de temps à jouer avec sa chère petite maman Lutine. Et ce duo-là est aussi tellement chou à observer!

Et puis, il y a bien sûr encore Hélys, Jade, Jazz, Mookie et Opale, dont les binettes sont tout aussi craquantes, mais dont je n’ai pas fait de photo ce jour. On ne manquera pas de les contempler en images un prochain jour!

Black and white

Black and white! Alors que l’été vient d’entamer sa ronde, je vous propose, non pas de la couleur, mais du noir et blanc.
En effet, la robe des petits lutins du jour est composée de noir et de blanc.
Chez Ella, il s’agit de scruter attentivement sa robe pour y découvrir quelques miettes de blanc.

Approchons-nous sur la pointe des pieds de Sam en pleine sieste, pour découvrir sa belle robe noire et blanche.
Et il suffit de jeter un coup d’oeil furtif sur la jolie binette de Newton pour y découvrir un black and white bien distinct, ne serait-ce que sur sa frimousse.
Sam et Newton sont demi-frères par leur maman Opale.

Et puis, il y a aussi Biscotte et Bubbles. J’ai dû m’assurer de la petite touche blanche sur la robe de Biscotte, en cherchant une photo d’elle bébé. Et la réponse ne s’est pas faite attendre. Voilà donc Biscotte bébé avec sa petite tache blanche sur le poitrail, et Biscotte à quelques jours de ses neuf ans.

Quant à l’ami Bubbles, nul besoin de le regarder bien longuement pour s’assurer que sa robe est bien black and white. Et l’on fond toujours à nouveau devant la candeur et la profondeur de son regard!

C’est l’été

C’est l’été! Internet me l’a confirmé : on entre aujourd’hui officiellement dans la saison estivale!
L’été, synonyme de soleil, de lumière, de chaleur; de canicules, toujours plus souvent. Synonyme de longues soirées en plein air, de vacances au loin. De tant de bons fruits et légumes à récolter. De fleurs déployant toute leur splendeur et leurs suaves senteurs.

Et qu’en est-il de l’été à la vie est belle?
Pour nos félins qui supportent relativement bien la chaleur, l’été est la saison du plein air, d’interminables siestes entrecoupées par la poursuite d’un joli papillon semblant les narguer par son vol léger autour de leur truffe.
Nos jolis bichons quant à eux, n’apprécient vraiment cette saison que très tôt le matin et très tard le soir. Le reste du temps, c’est dans notre maisonnette, assombrie pour garder un minimum de semblant de fraîcheur, qu’ils passent leurs journées, avachis par ces températures qui restent parfois élevées même la nuit.
Une pataugeoire rafraîchissante au jardin, de l’eau fraîche giclée au moyen d’un vaporisateur. Un linge mouillé sur leur corps chaud, les dalles fraîches de notre corridor : voilà ce qui contribue à leur bien-être à cette saison. L’air brassé par un ventilateur les soulage aussi quelque peu. Et bien sûr, de l’eau à foison pour se désaltérer à longueur de journée.
Peut-on donc utiliser cette devise pour nos lutins : la vie est belle, c’est l’été!?
La vie est belle du premier janvier au trente et un décembre pour eux s’ils sont aimés! Mais je trouve qu’ils supportent mieux le froid de l’hiver que le chaud de l’été!
Quelques images sentant bon l’été pour agrémenter ces paroles!

Chiens et humains communiquent

Chiens et humains communiquent : voilà le thème du jour, en mots et en images.
Les chiens ont leurs codes. Les humains les leurs. Et pourtant, il y a moyen de communiquer, de se comprendre, même si nos codes respectifs sont différents. Et certainement que, de part et d’autre, il y a bien souvent des erreurs d’interprétations du comportement de l’autre. Peut-être même plus souvent du côté de l’humain à l’égard du chien que l’inverse!? En tout cas, pour ma part, j’entends parfois de drôles d’interprétations humaines d’un comportement canin!… Et je trouve toujours si navrant de vouloir faire dire à l’autre ce qu’il ne dit pas!…
Quelques jolies images, ci-dessous, sur le thème “chiens et humains communiquent”.
On y observe des mains caressantes, des regards parlants. Toujours une grande recherche d’interaction, de contact, de la part de nos petits compagnons à notre égard.

Chiens et humains en communication


Ils sont frères

Ils sont frères, ou demi-frères. Ils se prénomment Sweety, Ciccio; Copain et Hermès.

Sweety et Ciccio sont demi-frères. Opale est leur maman. Le papa de Sweety est Jazz, alors que celui de Ciccio est Odilon.
La portée de Sweety est la première qu’Opale ait mise au monde. Alors qu’Opale était une maman expérimentée quand Ciccio et sa fratrie sont nés. Mais cette chère Opale s’est toujours avérée être une maman remarquable, tellement épanouie lorsqu’elle a des bambins à élever.

Ils sont frères de sang, puisqu’ayant le même papa et la même maman, Lutine et Kenzo! Je fais allusion à Copain et Hermès, en images ci-dessous.
Copain, à la robe black and silver, est issu de la première portée de Lutine. Portée née quelques jours avant celle de Sweety, en photo ci-dessus. Sweety et Copain ont donc grandi ensemble à la vie est belle durant une dizaine de semaines. Double portée dont je me souviens très bien, avec des petits chiots tout patauds chez Opale, et des lutins tout vifs chez Lutine. Les petits fruits n’étaient pas tombés loin de l’arbre!
Hermès, à la robe claire, va fêter ses trois ans d’ici peu. Il est l’un des frérots de notre chère petite Ondine.
En considérant ces deux petits frères, on réalise bien qu’être issu des mêmes parents, ne veut pas dire avoir la même apparence.


Eole et ses amis félins

Eole et ses amis félins : on pourrait écrire un joli poème sur ce thème-là!
En effet, Eole – comme sa maman Hélys du reste – est passionnée par les félins.
Petite chienne douce et soumise, Eole perd toute sa réserve lorsqu’elle rencontre un ou l’autre de ses quatre amis félins. Elle se transforme alors en petite chienne téméraire, fougueuse, folle d’amitié en définitive, pour ces êtres si tolérants que sont nos chats.
C’est avec force “léchouilles” bien marquées qu’Eole exprime à ses amis combien elle les apprécie.
Et comment s’arrêter de démontrer son amour, lorsqu’on est un petit bichon si aimant et démonstratif!?…
Du côté des félins, on recherche volontiers ces démonstrations d’amitié. Et lorsqu’on arrive à saturation, on quitte gentiment les lieux pour vaquer à d’autres occupations.
Une petite vidéo ci-dessous d’Eole avec Olive. Et une belle photo de Corsaire et Eole.

Chat et chien

Deux joyeux compagnons havanais

Deux joyeux compagnons havanais nous offrent un peu de leur complicité aujourd’hui, par l’intermédiaire de quelques images.
Bubbles, un an et demi, fiston de Lutine et de Jazz; et sa petite compagne de vie et demi-soeur, Ella, deux ans et demi, fille d’Eole et de Jazz.
Bientôt deux mois que ces deux joyeux compagnons havanais ont fait connaissance, et que Bubbles a accueilli cette ravissante soeurette au sein de son foyer.
La complicité est belle; les jeux animés et fréquents; la joie au rendez-vous. Et. de part et d’autre, on apprend à partager ses maîtres, et à ne pas tenter de les accaparer au détriment de l’autre.
Bubbles et Ella : deux joyeux compagnons havanais qui ont de belles années de complicité fraternelle et amicale devant eux! La vie est belle!
Place aux images de ces deux sympathiques et ravissants petits lutins!

Sur terre comme sur l’eau

Sur terre comme sur l’eau, ils sont décidément trop craquants ces petits lutins!
Aujourd’hui, je vous propose de jeter un coup d’oeil à Ciccio, en pleine navigation! A Kiwi dans son jardin. A Sam et son petit compagnon de vie Rocky, pour lesquels la vie doit indubitablement être un affreux supplice. Et à Ella qui veille attentivement sur son maître.

Ciccio, fiston d’Opale et d’Odilon âgé de huit mois, navigue, et nage même. Avec un ruisseau dans sa propriété, il a de quoi connaître l’élément aquatique…
Aller, on se fait plaisir, et je vous copie-colle quelques extraits de la missive de sa maîtresse qui a une plume dont je me régale à chaque fois!
Ciccio vit avec Hip-Hop, un chaton du même âge que lui adopté en même temps.
“Je continue à aller „à l‘Ecole“ tous les samedis! Bon, il n‘apprend pas grand‘chose parce qu‘il est dissipé par des adolescents : Golden Retriever, Berger Australien, Bichon havanais croisé avec un autre bichon au nom russe, et un Berger allemand! Donc „ça ne sert à rien, ou presque“ ces cours! J‘écoute et j‘essaie de réapprendre à Ciccio les leçons dès que je suis arrivée à la maison… tout cela à coup de „bonbons“ bien sûr!
Ça marche vous savez! C‘est même génial! Étonnant! Bon, il faut que je l’entraîne tous les jours! Mais il est loin de „ se coucher“ ou de „s‘asseoir“ à distance de 10m! Ce que la „dresseuse“ attend de ses élèves! Tant pis! Le „assis, coucher, place, aux pieds, reste, et ici“ me suffisent! Ainsi qu‘à Ciccio!…
“…Ciccio est adorable…mais il est fou-fou! Il mange des souris, des oiseaux, des lézards, de petits „serpents neuchâtelois“ que l‘on trouve dans notre jardin! C‘est Hip-Hop qui chasse et Ciccio se sert!
Il est sportif et danse la Java tous les soirs dans le salon avec Hip-Hop (dont ce n‘est absolument pas le genre 😉!).”

Sur l'eau

Si Ciccio apprécie la vie sur l’eau, Kiwi, lui, adore profiter de son jardin fleuri, en compagnie de sa chère maîtresse, les pattes bien ancrées sur terre.
Un petit Kiwi qui a pour maman Eole et pour papa Jazz.

Sur terre

Et on passe à l’inénarrable duo Sam et Rocky. Sam est né à la vie est belle et a pour parents Opale et Jazz. Sa complicité avec son compagnon de vie Rocky n’est plus à démontrer. Le côté si laborieux de leur existence non plus. Les photos ci-dessous parlent d’elles-mêmes!

Ella, elle aussi, a les pattes, bien ancrées sur terre, et si possible tout près de son maître bien-aimé, dont elle apprécie tant la proximité.

Sur terre comme sur l'eau

Des bichons et des fleurs

Des bichons et des fleurs, des oiseaux et des escargots : voilà un peu le menu imagé de cet article.
J’aime la nature et toutes les merveilles qu’elle nous offre, quelle que soit la saison, quelle que soit la météo aussi. La nature illuminée par le soleil est splendide. Mais quand la pluie ou même la neige sont de la partie, il y a tellement de belles choses à admirer aussi. Ainsi, à cette saison, je pars entre autres à la découverte des escargots, lorsque la pluie s’invite parmi nous. Et je trouve fascinant d’observer ces petites créatures. Elles offrent un bel hymne à la lenteur, et je me surprends à les trouver majestueuses à force d’observer leur façon de se mouvoir.
Et puis, il y a aussi les corneilles, très présentes et bruyantes dans notre quartier. Un de leurs petits a pris son envol récemment, un peu prématurément peut-être. Et j’ai alors découvert l’instinct parental de ces oiseaux, capables de devenir d’une agressivité impressionnante à l’égard de qui s’approche de leur progéniture.
Des bichons et des fleurs, disais-je plus haut!? Les bichons, ces petites créatures qui occupent le plus clair de mon temps. Comment ne pas fondre devant leur candeur, leurs clowneries, leur sensibilité, leur affection!?
Quant aux fleurs, rien qu’en parcourant notre petite propriété, j’en découvre de merveilleuses. Et quand la pluie s’y dépose délicatement, quel spectacle!