On l’aime tellement ce petit chien

On l’aime tellement ce petit chien : voilà ce que la maîtresse d’Enzo dit de son petit lutin aujourd’hui âgé de huit ans. Et je pense que les maîtres de Fidji, de Samba, de Ginger et d’Ella, en photos ci-dessous, pourraient affirmer la même chose de leurs petits protégés.

Nos petits Havanais sont la gentillesse personnifiée. Et pour ne pas les aimer, il faut vraiment, vraiment être mal dans sa peau, ou dénaturé. Ou encore avoir un ego si gigantesque, qu’il n’existe plus la moindre place pour un autre être à aimer, aussi touchant soit-il.
J’en ai rencontré, de ces personnes, insensibles à la candeur, à la gentillesse, à la bonhommie d’un petit Havanais. Ca semble invraisemblable, quand on connaît ces petits chiens, et pourtant, ça existe!Le Bichon Havanais et l'humain

Petit Havanais aimé

Notre grand pacha

Notre grand pacha, c’est le chat Corsaire. Il aime se royaumer confortablement, la plupart du temps en hauteur; et à son poste d’observation s’assoupir – en apparence tout au moins – tout en gardant en réalité tous ses sens en éveil.
Corsaire est un chat majestueux. Son flegme félin est grandiose à observer dans toutes les poses et tous les mouvements qui le caractérisent.
Notre grand pacha est un chasseur puissant, si puissant qu’heureusement ses proies ne font pas long feu.
Mais Corsaire est avant tout un chat de compagnie – nos petits chiens de compagnie auraient-ils peut-être déteint sur lui!?… – davantage occupé à rechercher les compagnies humaine et canine, qu’à mettre à contribution ses instincts de prédateur.

A la vie est belle de Neuchâtel

A la vie est belle de Neuchâtel, la vie s’écoule gentiment, au milieu des chiens, des chats, des fleurs, des arbres, des oiseaux, et même de quelques humains. Et cette énumération n’est bien sûr pas exhaustive. On pourrait remplir des pages entières s’il s’agissait de la compléter.

A la vie est belle de Neuchâtel, nos bichons havanais flemment volontiers au jardin, alors que l’été pointe son bout de nez, et que le soleil brille haut dans le ciel.

A la vie est belle de Neuchâtel, quand nos chiens se laissent vivre au jardin, l’ami félin Corsaire ne tarde pas à se pointer, lui qui apprécie tant la présence de ces enthousiastes compagnons. Et, tout en savourant leur présence, il garde un oeil attentif sur les gazouillis environnants, lui qui ne peut guère ignorer son redoutable instinct de chasseur.

Aux bichons havanais de la vie est belle à Neuchâtel

Eole, trois ans

Bichon havanais et chat à la vie est belle de Neuchâtel

Opale et Corsaire

Boston, Sky et Mimi

Boston, Sky et Mimi ont eux aussi atteint leurs quatre mois, puisqu’ils sont les frères et soeur des petits lutins vus hier sur ce site.

De Boston, Céline nous dit : “Boston est pleine de vie, sa dernière petite promenade sans laisse a été bien rigolote : il a pris un élan pour finir en culbute dans les hautes herbes. Il ne lève encore pas la patte pour faire pipi, il prend tout son temps… Mais il est propre c’est l’essentiel!
Il est bien éveillé, chaque jour toujours à la découverte… C’est magique et beaucoup de bonheur…”.
Boston a la grande chance de compter dans sa meute Fifille, une petite Maltaise de huit ans.

Quant à Sky et Mimi qui vivent sous le même toit, à en juger par les photos ci-dessous, on peut imaginer une vie douce et sereine pour eux, avec l’immense privilège de vivre ensemble une complicité de chaque instant.

Ils ont quatre mois

Ils ont quatre mois, ceux qui furent nos petits “neuftuplés”, et leur grand frère Charly a lui atteint ses dix-huit mois.

Ils sont en pleine forme et prospèrent magnifiquement bien. Prenons le temps de contempler ces ravissantes frimousses de petits chiens choyés!

Il y a Frimousse dont la maîtresse nous dit : “Que du bonheur avec notre petite boule de poils. Ces quelques photos pour vous montrer que la vie est belle!”

Il y a aussi Ginger, dont nous recevons photos et nouvelles très régulièrement. La voici avec son ami Barry que Ginger visite volontiers.Quatre mois de vie

Et voilà Merlin, qui a le bonheur de vivre avec son super pote Bouvier Bernois prénommé Pikachu.
Laissons un peu la parole à sa maîtresse, excellente narratrice : ” Il est toujours aussi en forme et grandit bien.
Monsieur à d’ailleurs décidé il y a quelques jours que pendant la promenade on peut maintenant faire comme les grands et lever la patte pour faire pipi!! Il s’applique vraiment pour bien faire!”…
“Il progresse bien et fait déjà plein de choses comme un grand. Toujours bien à l’écoute en balade même sans laisse, il est très sociable avec la plupart des chiens et des humains qu’il croise. Lorsque l’un de ses congénères approche trop brusquement il le fait bien comprendre clairement, et si Pikachu est dans le coin alors c’est lui qui protège et fait en sorte de tenir l’autre à distance.”…
“Avec l’arrivée du chaud nous avons ressorti la piscine! Pikachu qui l’appréciait étant petit, a décidé ensuite que c’était bien comme gamelle géante simplement. Par contre Merlin a vite compris l’idée et semble apprécier de patauger par moments, sous le regard dépité de Pikachu qui se dit mais mon dieu, il patauge dans la gamelle maintenant… :-D”.

Et terminons cet article par une magnifique photo de l’un des grands frères de ces précieux petits trésors : Charly, âgé d’un an et demi.

Nos petites Havanaises

Nos petites Havanaises filles de Kenzo, sont les deux cadettes de notre meute, Eole, trois ans, et Ondine, onze mois. Eole étant la fille d’Hélys, et Ondine ayant Lutine pour maman.

Si Eole a certaines ressemblances physiques avec sa maman Hélys, leurs caractères diffèrent grandement. En effet, si la malice est facilement associable à Hélys, la douceur caractériserait plutôt Eole. Et si Hélys a un tempérament bien trempé, Eole est une petite chienne particulièrement soumise. Mais tant la maman que sa fille sont d’adorables petites personnes havanaises que nous aimons avec toute la richesse de leur diversité.

Ondine, par contre, ne ressemble guère à maman Lutine du point de vue de ses caractéristiques physiques. Quant à son tempérament et celui de sa maman, là oui, on pourrait trouver des ressemblances. Elles sont toutes les deux des petites Havanaises très vives et joueuses, autant que câlines.

Et nos petites Havanaises filles de Kenzo sont de très grandes camarades, dont la complicité est si jolie à observer!

Nos petites Havanaises charbonnées

Eole, trois ans, fille d’Hélys-Kenzo

Nos petites Havanaises charbonnées

Ondine, onze mois, fille de Lutine-Kenzo

Deux ravissantes petites Havanaises

Deux ravissantes petites Havanaises, répondant aux doux prénoms de Kalya et de Ginger, nous font le plaisir de nous montrer leurs jolies binettes aujourd’hui.

Kalya est l’une des filles d’Aïcha et de Gauguin, bientôt âgée de sept ans. Fauve charbonné dans son tout jeune âge, la robe de Kalya s’est peu à peu diluée. Aujourd’hui, elle est crème, grise et fauve clair, avec une prédominance de crème. Et cette robe va continuer de pousser, et donc de varier en teintes et répartition de couleurs.

Ginger est encore un poupon. Elle va atteindre ses quatre mois d’ici quelques jours. Elle a pour papa-maman Jazz et Opale. Sa robe blanche et noire évolue elle aussi, et ne va cesser de le faire tout au long de la vie de Ginger. Ginger est porteuse du Belton (ces taches noires qui apparaissent dans la partie blanche de la robe), ce qui ajoute du suspense quant à l’évolution de sa répartition de couleurs.Charmantes petites Havanaises

Elle se prénomme Bahia

Elle se prénomme Bahia, est l’une des filles d’Opale et de Jazz, et va avoir quatre mois d’ici quelques jours.
Bahia est une superbe petite Havanaise, noiraude, qui emmène partout avec elle sa belle bavette et sa socquette blanches. C’est une petite chienne bien charpentée. “Toujours en pleine forme! Toujours aussi super! Elle aime se promener quand toute la famille est au complet avec elle.”
Bahia est l’une des “neuftuplés” nés début février de cette année.

Bahia, petite Havanaise noire et blanche

Des petits bichons du mois de mai

Des petits bichons du mois de mai, qui viennent de fêter leur anniversaire, en photos ci-dessous!

Il y a ce cher Grimaux, fils de Melody et de Gauguin, “vraie petite boule d’amour et de joie”. Grimaux a atteint ses sept ans le 24 de ce mois, de même que sa fratrie de “neuftuplés”.

 Et puis, il y a aussi Snoopy et Lila, des enfants d’Hélys et de Kenzo, qui fêtaient hier leurs trois ans de vie, de même que Moon, et que notre petite Eole.
A voir, Snoopy a été joliment fêté, dans la douceur et la tendresse de son beau foyer.
De Lila, on nous dit ceci : “Lila va très bien,toujours aussi coquine et joyeuse!”

Notre gros nounours havanais

Notre gros nounours havanais, c’est bien sûr Jazz.
Un gros nounours qui pourrait passer ses journées dans nos bras à se faire câliner. Dans ses moments câlins, Jazz se tient volontiers aussi en position verticale, assis sur son popotin.
Un gros nounours qui est bien un peu aussi le coq dans le poulailler. Et ce rôle lui tient énormément à coeur!…
A sept ans et demi, Jazz est encore un gros gamin joueur, qui adore parcourir notre jardin dans tous les sens à vive allure à la suite de ses super potes de jeux.
Impossible de parler de Jazz sans mentionner son appétit gargantuesque, qu’il me faut freiner, sans quoi sa santé serait assurément prétéritée.
Sa robe, havana brown durant ses premiers mois de vie, a la douceur d’une robe de bébé havanais. Une robe d’un entretien particulièrement aisé. Question coloris, plus trace de havana brown, mais une teinte uniformément foncée en surface, et plus claire si l’on soulève le poil de surface.Notre bichon havanais Jazz Notre bichon havanais Jazz Notre bichon havanais Jazz