Les activités estivales

Les activités estivales de quelques petits lutins, en images et en mots ci-dessous.

Betty, fille de Jade et de Kenzo, a accueilli chez elle cet été son demi-frère Tao, alors que les maîtres de celui-ci se trouvaient en vacances. Ces deux petits complices ont partagé ensemble jeux, balades et câlins. Merci aux maîtres de Betty d’avoir si bien accueilli ce petit vacancier!

Haïko, qui n’est autre que le frère de Betty, a quant à lui également profité d’un accueil chaleureux, durant l’absence de ses maîtres : balades et dolce farniente étaient au programme.

Et puis, été oblige, il y a les petits baigneurs.
Il y a Sam, fils d’Opale-Jazz, qui a hérité de sa maman son attirance pour l’eau. Et sa maîtresse ne l’en a pas privé dès son jeune âge. Ainsi Sam est presque aussi bien dans l’eau que sur la terre ferme.
Il y a aussi le petit Cookie, fils de Lutine et de Jazz, qui a adoré depuis petit courir dans le moindre petit ruisseau de sa belle campagne. Par contre, il ignorait tout jusque là de la nage dans une eau plus profonde. Et c’est l’une de ses grandes découvertes de cet été. Mais au début, il a jugé bon de se réfugier sur le dos de sa maîtresse, synonyme de sécurité, puis, petit à petit il a découvert les rudiments de la natation canine.

Ci-dessous, un lien intéressant traitant de la sécurité des chiens en piscine plus particulièrement, mais dont certains points peuvent s’appliquer à d’autres étendues d’eau : http://www.holidogtimes.com/fr/9-regles-de-securite-indispensables-a-connaitre-pour-utiliser-votre-piscine-avec-votre-chien/#gs.XKemnAo

La castration et la stérilisation du chien

La castration et la stérilisation du chien : définissons-les tout d’abord!

La castration consiste à supprimer les testicules chez le chien et les ovaires chez la chienne, afin de les rendre stériles.
La stérilisation découle donc de la castration. Elle consiste à supprimer la capacité de l’animal à procréer.

Relevons ici qu’il existe d’autres méthodes de stérilisation que la castration (traitement hormonal par pilules contraceptives; castration chimique au moyen d’un implant de durée limitée).

Quels sont les avantages de la castration?
Elle rend les mâles plus calmes, moins fugueurs, plus proches de leur maître.
Une femelle castrée n’a plus de chaleurs, plus de grossesse nerveuse, et est d’humeur plus stable.
D’un point de vue médical, la castration permet d’éviter les risques de tumeur des testicules, de tumeurs mammaires et de kystes ovariens.
Et en cas d’ablation de la matrice également, les pathologies liées à celle-ci sont  éliminées aussi.

Les inconvénients possibles suite à une castration?
Une éventuelle prise de poids, si l’alimentation du chien ou de la chienne n’est pas surveillée, et adaptée si besoin.

Notre petit Mookie, castré à l’âge de sept mois

Quelques frimousses bien de chez nous

Quelques frimousses bien de chez nous en montages-photos aujourd’hui!

Il y a bien sûr le troupeau de Havanais aux robes multicolores, aux bichons de tous âges (de deux mois à treize ans), aux personnalités bien distinctes. Chacun apportant au sein de la meute sa couleur bien spécifique, tant en teinte de robe qu’en personnalité.

On trouve à plusieurs reprises le portrait de Jade, notre petite Havanaise au chocolat au lait bien dilué. A la base, son chocolat était bien plus soutenu, c’est vrai! Mais j’aime particulièrement la douce couleur de sa robe, la belle pigmentation chocolat de sa truffe, et son regard – moins foncé bien sûr que ses compagnons pigmentés noir – qui m’a interpellée au premier coup d’oeil.
Jade a une ouïe particulièrement fine. Et l’un de ses “dons” consiste à prévenir la meute au moindre bruit suspect. A huit ans, Jade est toujours très agile et joueuse. Son attirance pour nos chats est irrésistible. Et elle est immensément câline.

Lutine, à la robe blanche et noire, petite-fille de nos doyens Melody et Gauguin. Lutine, petite boule de joie joueuse et agile. Lutine, friande de câlins, mais sachant les demander avec cette discrétion qui lui est si propre Lutine, avec laquelle on se comprend, sans mot dire.

Et finalement Odilon, dernier arrivé à la vie est belle. Haut comme trois pommes, mais à la personnalité déjà bien affirmée. Sachant s’exprimer à haute et intelligible voix tant pour réclamer que pour dire sa joie de vivre. Odilon, petit lutin câlin, étonnamment habile et passe-partout. Recherchant un fréquent contact physique avec l’humain, comme tous les p’tits mecs havanais de ma connaissance.

Et dire que chacun de nos Havanais, bien qu’appartenant à la même race, à la même famille pour certains, peut être décrit de manière tout à fait unique. Tous sont des originaux. Aucun n’est identique à l’autre. Quelle richesse que cette diversité!

Quelques frimousses bien de chez nous Quelques frimousses bien de chez nous Quelques frimousses bien de chez nous

Des petites Havanaises bichonnées

Des petites Havanaises bichonnées à souhait : voilà ce que sont Kalia et Perle!

Le dictionnaire donne deux définitions au verbe “bichonner” : 1. Arranger avec soin et coquetterie. 2. Etre aux petits soins pour.
Et Kalia et Perle sont bichonnées de ces deux manières par leur chère maîtresse. Autant Myriam adore soigner les longues robes de ses deux petites chiennes et les mettre en valeur, autant elle est attentive à chacun de leurs besoins. Et pourtant, ce ne sont pas les activités qui lui manquent, avec cinq petits-enfants! Elle agit juste en personne aimante et responsable à l’égard de ses petites protégées.

Il semblerait normal qu’un bichon soit bichonné, puisque le verbe bichonner est dérivé de bichon. Et pourtant, c’est loin d’être le cas. Preuve en est le nombre de bichons présents dans les refuges, en France notamment.

Miga Mia et compagnie

Miga Mia et compagnie nous font le plaisir d’une petite visite. La compagnie de Miga et Mia, c’est Snoopy, Brindille, Copain et Biscotte.

Commentons quelque peu les photos ci-dessous :

Miga, fils de Barbie et de Pato, se trouve, sur cette photo, en famille à 3880 m d’altitude sur le glacier Paradiso. Miga a très bien supporté le téléphérique qui l’a mené là-haut.
Mia, fillette d’Hélys et de Jazz, est bien campée sur ses petites pattes, elle qui se promène en forêt aux heures supportables de la journée, c’est-à-dire tôt le matin ou dans la soirée.
Snoopy, que nous avons suivi tout au long de son périple, arrive au terme de celui-ci, après avoir parcouru avec les siens en voiture, quelque chose comme 4000 km. Une super belle expérience pour toute la famille. Si tous les hôtels et appartements qui les ont hébergés durant ce voyage acceptaient les chiens sans sourciller, il n’en a pas été de même des restaurants, où parfois même en terrasse les chiens étaient refusés!
On a le plaisir de revoir la jolie binette de Brindille aussi. Brindille qui a accueilli son neveu Copain pour quelques jours. Mais oui, c’est bien lui que vous voyez là-bas, au loin, sur la photo. Mais, que fait-il, l’ami Copain, au juste? Il semble avoir une drôle de posture!!!??? Pour ma part, je pense que son maître lui a fait suivre des cours dans un cirque. Pas possible autrement! Au moment où la photo a été prise, Copain marchait debout, sur ses pattes avant!!!
Et c’est Biscotte qui ferme la marche, elle qui vient de fêter ses sept ans. Et comme le dit sa maîtresse, on retrouve chez elle, non pas la couleur, mais la forme de visage de son papa Gauguin.

Merci à vous qui partagez si généreusement de jolis moments vécus avec vos petits protégés!

Odilon prend ses marques à la vie est belle

Odilon prend ses marques à la vie est belle. Sa vie est bien sûr différente de ce qu’elle était au domaine des Siradaes, mais à observer ce petit lutin, on se dit que sa vie continue d’être belle.
Sa joie de vivre démonstrative, ses cris de gaieté, ses jeux, en solitaire ou à plusieurs, ses courses folles à travers la maison (il fait beaucoup trop chaud pour s’amuser dehors!!!), sont une belle démonstration de son bonheur du moment.
Pas très étonnant qu’Odilon ait trouvé en Ondine une super pote de jeux : après lui, c’est la plus jeune et la plus gamine de notre meute.

Ci-dessous un portrait de notre craquant petit prince. Un montage-photos de moments de jeux entre Ondine et Odilon. Et une petite vidéo de nos deux cadets en mouvement.

Odilon est son nom

Odilon est son nom.
Il est né le 23 mai 2018. Sa maman, c’est “Jo”. Son papa, c’est Légo. Ses frères et soeur : Orféo, Oréo et Ofélia.
Sa meute d’origine est composée de bichons havanais et de bergers blancs suisses. L’élevage où il est né : l’élevage du domaine des Siradaes.
Après avoir profité de sa maman, de sa grand-maman, de ses frères et soeur; des sextuplés bergers blancs du même âge que lui, de leur maman Louise, et des autres bergers blancs de la meute, Odilon a quitté ce magnifique nid d’amour pour venir nous rejoindre à la vie est belle.
Très à l’aise, ce petit bonheur sur pattes a été intégré au sein de la meute de la vie est belle sans souci aucun.
Un très chaleureux MERCI à son éleveuse Isabelle Brovelli, de nous avoir confié cette précieuse petite personne havanaise, que nous nous réjouissons beaucoup de chérir, et de voir évoluer au fil du temps!

Les vacances des uns et des autres

Les vacances des uns et des autres semblent bien se dérouler, aussi bien pour ceux qui sont partis avec leur famille, que pour ceux qui ont passé ce temps, placés par les leurs dans un cadre familial, ou dans une petite structure à dimension familiale.

Ainsi, ce cher Snoopy continue son périple en famille, périple dans lequel il nous a quelque part embarqués pour notre plus grand plaisir!
Copain quant à lui, passe des vacances imprévues chez Brindille et les siens, qui ont pu l’accueillir spontanément. Il se trouve ainsi en compagnie de tata Brindille, de Nuage le petit cobaye, et des chats Plume et Fleur. Sans parler de Véronique, qui a accueilli jusqu’aujourd’hui chez elle nombre de petits lutins nés à la vie est belle! On ne la remerciera jamais assez d’une telle hospitalité!
Cooper a eu le bonheur d’être accueilli par la maman de sa maîtresse durant les vacances des siens. Et le p’tit gars semble être dans son élément, au vu des photos ci-dessous, et des échos de son hôtesse.
Et finalement l’ami Haïko, qui n’a pu se joindre aux siens durant leurs vacances au loin, a été accueilli dans une super petite structure aux dimensions familiales, au sein de laquelle les petits pensionnaires sont bichonnés à souhait.

Merci à chacune d’entre vous de ces chouettes partages, qui font chaud au coeur pour nos petits amis!

Coucou c’est nous Ella et Ginger

Coucou c’est nous Ella et Ginger!
Nous sommes demi-soeurs, puisque notre papa commun est Jazz!

Moi, Ella, je suis l’une des filles de la première portée de maman Eole. Je suis née en octobre 2017. Je suis une magnifique sombre Havanaise, dont tous les miens sont gagas! Mes frère et soeurs se prénomment Youpi, Perle et Dana.

Et moi, c’est Ginger, et ma maman, c’est Opale. Je suis née en février de cette année. Oui, c’est ça : je fais partie des “neuftuplés”! Vous vous souvenez? Cette grande tribu de joyeux lurons. Je vous rafraîchis la mémoire en citant les noms de tous mes frères et soeurs. Les blanc-noir comme moi, c’est Frimousse et Tiss. Les noirauds, c’est Bahia, Merlin, Boston et Sky. Le petit fauve charbonné de la troupe, c’est Chips. Et la petite Mimy est blanche et fauve charbonné.
Mais vous, les fidèles de ce blog, vous me connaissez, puisque ma maman envoie à Isabelle des nouvelles et photos de moi toutes les semaines!

Sur les photos ci-dessous, moi Ella, j’ai le monde à mes pieds, ou plutôt à mes pattes, et la tête dans le ciel!
Et moi, Ginger, vous me voyez lors de mon premier voyage en tram, tram qui nous a emmenés avec les miens en ville, où nous avons fait du shopping. Après quoi, j’ai mérité un bon repos.

La vie en élevage

La vie en élevage, ou l’ambiance de celle-ci, est étroitement liée aux hormones de nos petites chiennes entières. Ainsi, suivant les hormones en présence, il est des périodes de douce quiétude, et d’autres où l’élevage est en ébullition.
Quant une période “électrique” arrive à son terme, on apprécie pleinement la sérénité qui lui succède, si bienfaisante.
Les quatre chats qui vivent parmi nous sont eux aussi sensibles aux périodes tumultueuses des chaleurs des chiennes. Et comme nous, ils doivent apprécier quand le calme est retrouvé.
Quelques montages-photos ci-dessous de ces derniers jours, où la vie en élevage a retrouvé sa bienfaisante quiétude!

La vie en élevage avec chiens et chats La vie en élevage avec chiens et chat La vie en élevage avec chiens et chats La vie en élevage avec chiens et chat