Des tout petits aux grands

Des tout petits aux grands, en passant par le petit qui devient grand.

Les tout petits, c’est évidemment nos mini lutins qui atteignent leurs quatre jours de vie aujourd’hui, et qui passent leurs journées à téter, dormir et éliminer.
Dans leur bulle, silencieuse et sombre, ils perçoivent des vibrations, s’orientent vers la chaleur de leur maman, et utilisent leur odorat et leur toucher. A les observer, bien souvent, l’on pourrait penser qu’ils voient bel et bien.

Le petit qui devient grand, c’est bien sûr notre Odilon! Un sacré petit gaillard que celui-là, qui se développe à grande vitesse. Un p’tit gars plein de tempérament, et aussi de sensibilité. Très malin, joyeux, expressif! Très extraverti aussi, avec ce côté méditerranéen, démonstratif aussi bien en sons qu’en gestuelle, qu’en intensité de regard!

Et puis nos grands, ou plutôt nos grandes, aujourd’hui, ce sont nos deux soeurettes, et fifilles de Kenzo, Eole et Ondine. jamais elles ne manquent une occasion de s’amuser, de courir, de sauter, de tenter de s’approprier le jouet de l’autre, de montrer leur joie de vivre, leur enthousiasme à toute épreuve. Merci, papa Kenzo, et mamans Hélys et Lutine, d’avoir permis l’existence de ces deux si précieux trésors!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.