Ces intenses regards havanais

Qui peut ne pas fondre devant ces intenses regards havanais!?
Il me paraît difficile de rester impassible devant de tels regards. Et pourtant, il existe des êtres dits humains suffisamment insensibles pour rester de marbre face à ces intenses regards havanais.

Qui nous offre aujourd’hui l’un de ces fameux regards si touchants?

Aller, on commence avec Cooper, fiston d’Opale et de Jazz, et ce fabuleux regard qui est le sien. Et qui disait qu’un regard noir sur fond noir n’est pas expressif!?…

Ces intenses regards havanais

Et que dire du regard de Honey, demi-frère de Cooper, en photo ci-dessous !?
Ce petit bonhomme de bientôt six mois nous touche, aussi bien par son doux regard que par son expression si candide.

Ces intenses regards havanais

On poursuit avec le regard si intense et expressif d’Ella, fille d’Eole-Jazz, ainsi que de son frère Youpi :

Ces intenses regards havanais

Et on termine cet article avec les binettes de Nala et de Zora, et leurs regards si pleins de douceur et de gentillesse toute havanaises :

Ces intenses regards havanais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.