Aïcha et Ondine

Aïcha et Ondine, et aussi Cerise, en portraits aujourd’hui.
Des portraits en images, et aussi décrits avec des mots.

Aïcha est âgée de treize ans et demi. Elle est issue de la première portée née à la vie est belle, dont Melody et Marcelo étaient les parents.. Elle a vécu toute son existence auprès de nous.
Noire et blanche à la naissance, Aïcha s’est peu à peu éclaircie, pour que finalement la partie noire de sa robe devienne argentée.
Calme, posée, indépendante, Aicha a été pendant longtemps la chef très adéquate de notre meute. Elle a été une merveilleuse petite maman pour chacun de ses bambins, et a volontiers secondé sa maman Melody dans son rôle de maman.
Douée d’un odorat particulièrement fin, Aïcha, très patiente, peut rester longtemps plantée devant telle armoire sous laquelle s’est égarée une délicieuse petite friandise.
A treize ans et demi, Aïcha est encore vive, enthousiaste, joueuse et interactive.
Bref, Aïcha est une véritable petite perle havanaise qui m’est immensément précieuse.

Aïcha

Aïcha et Ondine, disions-nous!
Alors, que dire d’Ondine? Fille de Lutine et de Kenzo, Ondine, âgée de trois ans, est une petite lutinette à la robe fauve, pleine de vigueur, de joie de vivre et de tendresse.
Comme Aïcha, Ondine est née à la vie est belle. A la naissance, la robe d’Ondine était fauve charbonné, mais seules ses charbonnures au niveau des oreilles ont survécu.
La complicité entre Ondine et sa maman Lutine est très jolie à observer, tant dans le jeu que lors de leurs siestes communes.
Et puis, Ondine, c’est aussi la petite chérie d’Odilon, et la super pote de toute la meute.
Je ne crois pas que l’odorat d’Ondine soit exceptionnel. Par contre, lorsqu’elle est sur une odeur, Ondine semble soudain frappée de surdité, tant toute son attention est centrée sur l’odeur en question.
Sacrée petite Ondine! Faudrait te “fabriquer” si tu n’existais pas!

Ondine en portrait

Cerise atteint sous peu ses huit ans d’existence.
Cette petite chatte à la robe noire et blanche, soeur d’Olive, est un adorable petit félin, aussi indépendant que câlin. Et malheureusement, Cerise est aussi une redoutable chasseuse d’oiseaux, de musaraignes, de souris et même de rats.
Lorsqu’il est l’heure de rentrer, Cerise aime s’allonger sur le dos, sur fond d’écorces, attendant ainsi que l’on vienne lui grattouiller le ventre, le menton, les oreilles, avant de la transporter dans sa demeure. Et en fin de journée, rejoindre sa maîtresse sur son siège en ronronnant, c’est aussi l’un des moments favoris de ses journées.

Cerise en portrait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.