Avant la tempête le calme

Avant la tempête le calme. Une autre manière de dire après le calme la tempête.
Mais à quelle tempête fais-je allusion?
Eh bien, en élevage, la période la plus tumultueuse, voire tempétueuse, est la période des chaleurs. En effet, nos p’tits gars – comme nos fifilles d’ailleurs – ont un odorat qui ne les trompe pas. Et quand les “bons jours” arrivent et qu’ils n’ont pas un accès direct à celle(s) qui diffuse(nt) des odeurs si alléchantes, ils le font savoir haut et fort, et la tension est à son comble. C’est la tempête! Ainsi, quand cela est possible, le p’tit gars qui n’est pas amené à (re)devenir papa, est éloigné de l’élevage quelques jours avec un membre de notre famille. Il serait cruel de le laisser souffrir en allant contre son instinct.
Le calme. Nous y sommes en ce moment, avec cependant déjà quelques ébauches d’émoustillements. Mais nous ne manquons pas de profiter de cette période de calme…avant la tempête qui s’approche.

Le calme avant la tempête

2 réflexions sur « Avant la tempête le calme »

  1. Lisette

    C’est peut être bientôt la tempête mais ça me comble (pardon Isa et Roger) je suis un peu égoïste mais je (on) se réjouit tellement GRAVE……
    Tout de bon à vous deux et aux ptits lutins et grosses bichouilles……..
    Lisette

    Répondre
    1. Isabelle Schenk Auteur de l’article

      Je peux le comprendre, Lisette! On subira la tempête en pensant à votre bonheur! 😉 Gros becs à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.