On l’aime tellement ce petit chien

On l’aime tellement ce petit chien : voilà ce que la maîtresse d’Enzo dit de son petit lutin aujourd’hui âgé de huit ans. Et je pense que les maîtres de Fidji, de Samba, de Ginger et d’Ella, en photos ci-dessous, pourraient affirmer la même chose de leurs petits protégés.

Nos petits Havanais sont la gentillesse personnifiée. Et pour ne pas les aimer, il faut vraiment, vraiment être mal dans sa peau, ou dénaturé. Ou encore avoir un ego si gigantesque, qu’il n’existe plus la moindre place pour un autre être à aimer, aussi touchant soit-il.
J’en ai rencontré, de ces personnes, insensibles à la candeur, à la gentillesse, à la bonhommie d’un petit Havanais. Ca semble invraisemblable, quand on connaît ces petits chiens, et pourtant, ça existe!Le Bichon Havanais et l'humain

Petit Havanais aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.