Par une grise journée de novembre

Par une grise journée de novembre, que s’est-il passé à la vie est belle?

Notre petite crapouillette Eole s’est acharnée sur une belle pive, avec la rage de vivre qui est la sienne. Pauvre pive!

par grise journée novembre eole bichon havanais élevage la vie est belle

Notre belle Opale, avec sa robe raccourcie de maman et son ventre tout rond, s’est reposée tout au long de la journée. Pas facile de se mouvoir, quand on a un ventre si pesant et des petits lutins qui gigotent dedans!

par grise journée novembre opale élevage bichon havanais

Par une grise journée de novembre, nous avons préparé le nid douillet des bébés qui vont bientôt nous rejoindre pour notre plus grand bonheur :

par une grise journée de novembre à l'élevage de bichon havanais

Notre chère doyenne et Melody d’amour a reposé son petit coeur un peu fatigué :

par une grise journée de novembre à l'élevage de bichon havanais de la vie est belle

Notre petite Lutine, qui porte si bien son nom à cause de l’agilité et de la légèreté de lutin qui est la sienne, s’est tenue en équilibre sur le muret du jardin, épiant fièrement les ouvriers du chantier voisin, qui nous toisent d’une hauteur toujours plus impressionnante!

par une grise journée de novembre Lutine bichon havanais à la vie est belle

Jazz s’est étiré, Jade a rongé son os, Opale a dormi et Lutine s’est reposée :

par une grise journée de novembre à l'élevage de bichon havanais à la vie est belle

Maman a téléphoné, et on s’est presque tous rassemblés autour d’elle, parce que lorsqu’on est un petit bichon, on aime être toujours tout près de son maître. Ainsi, quand des gens veulent des bébés bichons nés chez nous et qu’ils ne sont pas beaucoup à la maison, on ne leur confie pas nos bébés bichons! Nous sommes des petits chiens de compagnie, pas des petits chiens solitaires! On déteste la solitude, lorsqu’on est un bichon havanais!

par une grise journée de novembre à l'élevage de bichon havanais

Et finalement, la petite Eole a fait une sieste dans une drôle de posture bien digne d’elle, sacrée petite Eole!

par une grise journée de novembre à l'élevage de bichon havanais à la vie est belle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.