Un chiot de seize jours

De quoi est capable un chiot de seize jours?

Un chiot de seize jours, la plupart du temps, a commencé à voir. Sa vision n’est bien sûr pas nette, mais elle existe, et s’affinera au fil des semaines.
Vivre dans la nuit complète durant ses deux premières semaines d’existence pour soudain entrevoir la lumière, des couleurs, des formes, doit être une grande révolution.

La vue s’est donc ajoutée à l’odorat, au toucher, au goût. Manque encore l’ouïe qui devrait naître ces prochains jours.

A seize jours, Ebène sait se dresser sur ses pattes avant et soulever bien haut sa petite tête. Si ses pattes arrière ne sont pas encore assez fortes pour soutenir le poids de son corps tout rond, ses pattes avant en revanche ont gagné en force.

Ebène profite du lait abondant et riche de sa maman et prospère évidemment à grande vitesse. Quand il s’agit de partager le lait de maman avec trois, quatre frères et soeurs, la prise de poids individuelle est bien sûr moins rapide.

Un pur bonheur que de suivre l’évolution de cette petite bonne femme dont je me réjouis aussi de découvrir la personnalité.

En images ci-dessous, Ebène de onze à seize jours de vie :

2 réflexions sur « Un chiot de seize jours »

  1. Claire-Lise

    Un nouveau petit Coeur à la vie est belle, ça fait chaud au coeur !
    Longue vie à ce petit trésor qui a la chance de faire ses premiers pas dans ce magnifique élevage !
    Bien du plaisir à tous, humains et 4 pattes, autour de cette petite Ebène.
    Avec mes cordiales pensées et des caresses à tous vos lutins et félins.
    Claire-Lise

    Répondre
    1. Isabelle Schenk Auteur de l’article

      Cordial MERCI de votre message, Claire-Lise!
      Doux câlins à votre petite Baila et ses amis félins, et cordiales salutations à toute la famille!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.