Quelques petites personnes havanaises

Quelques petites personnes havanaises bien bien craquantes nous offrent le joli clin d’oeil de ce jour.

Comme souvent, je vous propose de jeter un coup d’oeil à leur évolution physique, toujours intéressante à observer.

Kiwi est un adorable fiston à Eole et à Jazz.
Né avec des couleurs en tous points similaires à celles de sa maman, Kiwi a cependant évolué différemment. Les photos ci-dessous le démontrent bien.
Question tempérament par contre, le fiston et la maman sont restés très semblables : des petits chiens soumis et d’une gentillesse infinie.

Milo est l’un des fistons de Lutine et de Jazz.
Lui aussi est né avec une robe charbonnée, dont les charbonnures se sont atténuées au fil du temps.
Le regard, lui, est resté le même, d’une si belle intensité!
Et ce petit charmeur n’a pas fini de faire craquer son entourage, avec une bouille si craquante!

La petite Zora quant à elle, âgée d’une année, a gardé ses couleurs de base, mais avec une répartition quelque peu différente à une année qu’à son premier âge.
En effet, à la naissance, Zora était quasi toute noire. Les marques beige de sa robe étaient celles d’un Havanais black and silver. Puis, peu à peu, le beige s’est étendu. Et elle s’est retrouvée avec la même robe que celle de sa grand-maman paternelle, Jowil du domaine des siradaes.

Et puis, il y a la petite Naya, fille de Lutine-Kenzo, née fauve clair, et qui a gardé cette même jolie robe si universellement admirée.

Ces quelques petites personnes havanaises, quels que soient leur âge et la couleur de leur robe, nous charment du premier au dernier jour de leur existence.
Leurs regards si expressifs, leur gentillesse si touchante devraient toucher le plus endurci des êtres dits humains!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.