La fête des mères

A l’occasion de la fête des mères, j’aimerais rendre hommage ici à nos valeureuses petites mamans, présentes et passées, pour lesquelles j’ai une profonde admiration.
Ces petites mamans qui en remontreraient assurément à nombre de mamans humaines ne sachant plus bien en quoi consiste ce qu’on appelle “instinct maternel”.
Eh bien, si les pauvres humains que nous sommes, pétris d’informations, ont parfois perdu ce si bel instinct, nos petites mamans havanaises, en revanche, vivent leurs maternités de manière si exemplaire grâce à lui. Cet instinct qui leur dicte si justement comment agir pour bien agir quand on est une maman.
Chacune, avec le tempérament qui est ou a été le sien, a su élever ses bambins avec force tendresse, volonté, abnégation, se consacrant corps et âme, à ses petits.

La fête des mères est une des occasions de leur dire toute notre admiration pour tous ces bambins portés, mis au monde et élevés avec tant de savoir-faire.

Ci-dessous, quelques photos de petits lutins nés à la vie est belle, et élevés par quelques-unes de nos valeureuses petites mamans!
Il y a Betty et Haïko, bambins de Jade. Mélisse, fille d’Eole. Nala, Athena et Eole, enfants de Lutine. Cléo, fiston d’Opale, et enfin, Chanel, fille d’Ondine.
Merci, chères petites mamans, du super boulot accompli avec chacun de vos petits!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.