Des bestioles dangereuses pour nos chiens

Des bestioles dangereuses pour nos chiensDes bestioles dangereuses pour nos chiens, il y en a, malheureusement. Et il vaut mieux les éviter dans la mesure du possible, ou alors, protéger nos chiens de manière efficace.

Les moustiques tigres et les phlébotomes : ces moustiques, présents dans le bassin méditerranéen, ne se contentent pas de provoquer d’importantes démangeaisons, mais peuvent également transmettre à leur hôte de graves pathologies : le ver du coeur pour le premier, et la leishmaniose pour le second.
Des informations plus détaillées ici : http://www.baloune.com/guide-sante-chiens/les-insectes-un-veritable-danger-pour-les-chiens-et-les-chats.html

Les chenilles processionnaires du pin : des chenilles qui représentent un danger réel pour l’homme et l’animal. Leur arme redoutable se situe dans leurs poils extrêmement venimeux. En contact avec la peau de l’humain ou de l’animal, ces poils déclenchent irritation, brûlure, douleur, et parfois plus encore.
Des informations supplémentaires sur ces chenilles ici : http://conseils-veto.com/chenilles-processionnaires-chien-traitement/

Les crapauds : on n’en rencontre pas souvent, et on ignore donc peut-être d’autant plus le risque que comporte un contact avec ces bêtes. Et pourtant, il n’est pas moindre, d’autant plus qu’il reste réel quand le crapaud est mort. Toutes les pustules recouvrant la peau du crapaud sont pourvues de glandes sécrétant un venin très toxique pour chiens et chats.
Pour en savoir plus, lisez ceci : https://www.santevet.com/articles/crapaud-un-risque-d-empoisonnement-grave-chez-le-chien

Les tiques : on ne les connaît que trop bien et de mieux en mieux, tant ils semblent proliférer à vitesse grand V, y compris dans nos jardins. Eux aussi peuvent être porteurs de maladies aux conséquences désastreuses sur le long terme.
Davantage de détails ici : https://www.wanimo.com/veterinaire/parasites-et-maladies-parasitaires-chez-le-chien/les-tiques-chez-le-chien.html

Les aoûtats : ces mini acariens sont les plus “inoffensifs” des bestioles citées dans cet article, puisque leur morsure entraîne principalement de fortes démangeaisons. Elles ne représentent donc pas de danger proprement dit pour nos petits compagnons. Leurs zones de prédilection : entre les doigts, aux plis des oreilles, sur les paupières.
D’autres précisions au sujet des aoûtats ici : http://www.chien.nozamis.com/p-aoutats.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.