Des regards tout neufs

Des regards tout neufs : ceux de nos poupons, enfants de Jade et de Kenzo, aujourd’hui âgés de seize jours.

Des regards parlants : pleins de candeur, de douceur, de fraîcheur.

Des regards qui découvrent le monde, sans en avoir la moindre notion : d’abord de manière floue, puis toujours plus précisément. Un monde – pas toujours joli, il faut bien le dire – mais sans malveillance aussi longtemps qu’ils vivront à la vie est belle.

Des regards qui vont se préciser, s’affiner au fil du temps, qui vont prendre des expressions diverses : malicieuses, joyeuses, interrogatives; tristes peut-être parfois, craintives, et j’en passe.

Et j’espère de tout coeur que les regards de ces quatre précieux petits lutins exprimeront toute leur vie durant la joie de vivre qu’ils auront connue durant les premières semaines de leur existence à la vie est belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.