Archives mensuelles : décembre 2020

Nos “oisillons” ont quitté le nid

A l’image de ces oiseaux qui ont pris leur envol, nos “oisillons” ont quitté le nid.

En effet, après dix semaines (et même plus, si l’on compte la vie intra-utérine de ces mistons) passées à la vie est belle, les voilà chacun dans leurs foyers respectifs.
Dix semaines intenses, faites de progrès épatants, de liens tissés, de découvertes “émerveillantes”, jusqu’au jour où l’heure du départ de l’élevage a sonné.
C’est le début d’une vie nouvelle. Une vie différente, également riche en découvertes, et – je le souhaite de tout coeur à ceux qui furent mes petits protégés – une vie pleine d’amour et de bienveillance. Bienveillance : j’aime ce mot qui veut bien dire ce qu’il veut dire : veiller au bien de l’autre!
Quant à nos petites mamans, Lutine et Ondine, les voilà séparées de ces joyeux bambins. Prêtes à vivre à nouveau quelque peu “égoïstement”, après s’être données corps et âmes à leur progéniture de manière si exemplaire!

Passons aux images à présent, et à quelques petites vidéos bien sympas des “oisillons” envolés.

Trois jolis garçons havanais

Trois jolis garçons havanais nous font aujourd’hui le plaisir d’une petite visite, par toile interposée.
Ils se prénomment Haïko, Bubbles et Boston.
Le premier est l’un des fistons de Jade et de Kenzo. Le deuxième a Lutine pour maman et Jazz pour papa. Le troisième, demi-frère du deuxième par leur papa, est l’un des fistons d’Opale.
Je m’arrête sur les regards de ces trois jolis garçons havanais, et je fonds toujours autant devant de telles expressions, si douces, candides, si pleines d’amour!
Merci à leurs familles pour ces si beaux partages, qui ont un tel goût de reviens-y!

Nos joyeux mistons havanais

Nos joyeux mistons havanais, à passé neuf semaines, arrivent au bout de leur séjour à la vie est belle.
Ils ont fait le tour de la vie à l’élevage. Il est temps pour eux d’élargir leurs horizons, de découvrir le vaste monde. De quitter ce qu’ils connaissent pour partir vers l’inconnu.
Enfin, pas tout à fait l’inconnu. La plupart de leurs familles adoptives sont venues les visiter régulièrement, ont établi de beaux liens avec eux.
Quitter frères et soeurs, maman, premiers parents humains : un grand pas à faire, assurément, qui demandera de l’adaptation de part et d’autre.
Mais s’il s’agit de retrouver ailleurs des parents humains aimants, alors, le pas à franchir sera moins laborieux.

Pour ma part, après avoir accompagné ces petits amis durant bientôt dix semaines, je vais les confier à des familles que je crois aimantes, respectueuses, responsables, fidèles.

Merci à Ondine et Lutine de la belle tâche de maman que vous avez su accomplir admirablement durant toutes ces semaines!

Merci à Miss, Ringo, Chanel, Nougat, Yang Zhu; Nala, Ava et Tiga, de tant de moments de bonheur que vous nous avez offerts durant le temps passé à la vie est belle!
Belle longue vie de bonheur à vous huit!

Quatre ans de vie

Quatre ans de vie, ça se fête! La vie tout court, ça se fête!

Mais qui donc vient de fêter ses quatre ans? Ce sont les sextuplés d’Opale-Jazz, Sam, Cooper, Touffy, Cléo, Charly et Brindille, qui viennent de fêter leurs quatre ans de vie.
On attend encore des nouvelles de la mignonne petite Brindille, l’unique fillette de cette troupe de joyeux garnements.
Pour le reste de la troupe, de généreuses nouvelles bien sympas dont je vous livre quelques petits extraits ci-dessous!

La maîtresse de Cléo nous écrit : “Oui, déjà 4 ans que Cléo me comble de bonheur. Il est toujours aussi adorable et… beau garçon!…”

Cooper “écrit” à sa fratrie : “Pour ma part, je me porte comme un charme et je ressemble toujours à mes frangins noirauds. Je profite des différentes balades que chaque membre de la famille m’offre, ainsi que de leurs caresses. J’avoue avoir un faible pour faire ça avec ma maîtresse et je le lui fais bien comprendre par mon côté pot-de-colle…”

Charly aussi envoie un message à ses frères et soeur : “J’adore ma vie campagnarde, les longues promenades avec ma maîtresse et parfois avec ma copine Singha. J’adore toujours me baigner partout où il y a de l’eau. Parfois même dans les petits lacs de montagne…”.

Au tour de Touffy à présent : “Ici, tout va bien pour moi! Je suis toujours un petit chien calme et câlin pour la plus grande joie de ma maman! J’aime aussi les balades et me rouler dans la boue… Là, maman est un peu moins en joie, allez savoir pourquoi!…”

Sam “écrit” : “Chez nous, c’est top! Balade, balade et encore des balades, des papouilles à n’en plus finir…, ma mère m’use parfois! Bon, quand j’entends la pluie qui tombe, elle doit me porter pour sortir, sinon, je me couche sur les escaliers… Avec Rocky, mon frangin, on a une vie plus que chouette, on s’entend super bien…”.

A présent, place aux images de cette adorable troupe de costauds petits lutins pleins de vie!
Un très chaleureux MERCI à chacune de leurs familles de nous permettre de les “suivre” au fil des années qui s’écoulent! Un vrai bonheur!

Un petit bichon choyé

Un petit bichon choyé : tel est Snoopy, fiston d’Hélys et de Kenzo, frérot de notre petite Eole!
Âgé de cinq ans, cet adorable Havanais vit tel un petit coq en pâte au sein de son foyer. Aucun coussin n’est trop beau pour lui. Il a accès à toutes les pièces de la maison, et son confort est une priorité pour les siens.
C’est ce même Snoopy que nous avons suivi avec les siens dans nombre de voyages au-travers de l’Europe, par l’intermédiaire de ce blog.
Snoopy, un petit bichon choyé, ayant la part belle au sein de son foyer. Et suivant les siens dans bon nombre de leurs périples.
Merci à sa famille de lui offrir respect, amour et fidélité, et de partager cela si souvent avec nous! Un vrai bonheur!

Des petits lutins havanais nous visitent

Des petits lutins havanais nous visitent.
Ils se prénomment Bubbles et Ella; Josh et Kiwi; Luna et Ginger.

Bubbles aime dormir tout contre sa compagne de vie Ella.
Et quand leurs maîtres se rendent chez le médecin, ils ne manquent pas de prendre avec eux leurs petits compagnons havanais.
C’est ainsi que l’on pourrait commenter les deux photos ci-dessous.

Josh est l’un des fistons de Lutine et de Kenzo. Sa petite bouille me fait craquer. Il me semble qu’il sourit.

Kiwi a pour parents Eole et Jazz. Un petit lutin tout en douceur et en gentillesse. En soumission aussi, à l’image de sa petite maman!

La photo de Luna nous parle de calme, de repos, de sérénité, de douces rêveries aussi.
Ginger, elle, pose sur son beau fauteuil, auprès de ces deux bougies, qui nous parlent de départ, de séparation…

Merci, petits lutins havanais, de nous avoir visités, par l’intermédiaire de vos fidèles maîtres. C’est un bonheur à chaque fois de revoir vos frimousses si attachantes!