Copain et Tao

Copain et Tao : ils étaient ensemble dans le ventre de maman Lutine durant sa gestation. Ils ont vécu leurs dix premières semaines de vie ensemble à la vie est belle. Et à présent, quand l’une ou l’autre de leurs familles part en vacances sans son petit compagnon havanais, c’est bien souvent la famille du frangin qui héberge celui-ci.
Ainsi, Copain et Tao se revoient régulièrement, eux qui sont non seulement frères de la même portée, mais en plus, qui portent tous les deux une robe très similaire, dite black and silver.
Il vaut la peine de voir ces deux petits frangins s’éclater ensemble : j’ai assisté une fois à leurs courses-poursuites chez Copain. Des instants mémorables!

Que ce soit entre frères et soeurs ou entre Havanais tout court, la solution familiale, lorsqu’une famille part en vacances sans son petit Havanais, est clairement la meilleure.
Posséder un Havanais et accueillir un autre Havanais au sein de son foyer durant l’absence de ses maîtres, est une excellente solution pour nos petits compagnons, petits chiens de compagnie par excellence, que j’imagine difficilement heureux en chenil.
Quand on connaît l’extrême sensibilité du bichon havanais, on comprend sans peine que le stress d’un chenil n’est pas fait pour lui.

Alors, suivez l’exemple de Copain et Tao, bichonnés à souhait, que ce soit au sein de leur propre foyer, ou au sein de celui du frangin en l’absence de ses maîtres.
Je pense aussi à Brindille et sa maîtresse, qui ont accueilli nombre de petits Havanais nés à la vie est belle durant l’absence de leurs maîtres : Bali, Brume, Azur, Luna, Copain et d’autres que j’oublie certainement! Merci! Un bel exemple de solidarité et d’altruisme à imiter pour le bonheur de nos petits compagnons!Bichons havanais black and silver Bichons havanais black and silver Bichon havanais black and silver Bichon havanais black and silver

Une réflexion au sujet de « Copain et Tao »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *